Skip to content

<

6. Médiathèque et Place Voltaire: Les Etoiles

A cache by Kookathome Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 05/22/2021
Difficulty:
3 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Plongez au coeur d'Ivry-sur-Seine : Centre-Ville 

8 caches vous permettront de découvrir le down-town Gagarine de ma ville. Aucune spéciale contrairement à Ivry-Port ! Belle promenade 

____________________________________________________________________________________________________

Cache n°6 >>> Médiathèque et Place Voltaire : Les Etoiles d'Ivry

Dans les années 1960, la municipalité décide de reconstruire le centre ville, en faisant table rase de tout l'habitat ancien. Les Étoiles sont le fruit de réflexions sur de nouvelles formes d'habitat social, réflexions menées avec Renée Gailhoustet qui était architecte en chef de la rénovation du centre-ville d'Ivry-sur-Seine. C'est la dernière grande opération de logements sociaux de la ville, après les tours Raspail et Lénine, situées respectivement rue Raspail et rue Lénine, et l'ensemble Casanova. Jean Renaudie y vivra jusqu’à sa mort en 1981.

Au centre de cet ensemble se dessine une place dégagée nommé Voltaire en octogone. Elle mérite le détour! Entre cette place et l'avenue Casanova se situe la Médiathèque de la ville (je vous ai glissé le lien des horaires d'ouverture). Espace jeunesse, musique, ciné, BD, adulte, de travail et un auditorium gradiné de 116 places Antonin Artaud (autre artiste poète essayiste dont l'oeuvre est sans égale et teinté de folie dûe à sa condition de santé. Il a tenté de transformer radicalement la littérature et surtout le théâtre. S'il n'y est pas parvenu de son vivant, il a certainement influencé les générations de l'après Mai 68, en particulier le théâtre américain, et les situationnistes de la fin des années 1960 qui se réclamaient de son esprit révolutionnaire.)

__________________________________________________________________________________________________

IVRY CENTRE-VILLE

Le Centre-Ville forme à lui seul un petit village, composé de micros-quartiers qui s’égrènent le long des avenues Danielle Casanova et Georges Gosnat, des rues Gabriel Péri, Saint-Just et de la rue Raspail. Ce quartier compte plusieurs espaces verts dont le parc départemental des Cormailles, et un patrimoine architectural remarquable.

Découvrez quelques anecdotes sur le quartier Centre-Ville - Gagarine :

  • Tous les jours à 14h, les cloches de l’église Saint-Pierre-Saint-Paul retentissent deux fois. Situé au cœur de notre ville, vous aurez l’impression d’être dans un petit village de province.

  • Le centre commercial Jeanne Hachette est couvert. Au-dessus, on y trouve des habitations et des terrasses très agréables, notamment l’été.

  • L’art architectural de Renaudie dans le Centre-Ville est très présent. Ses formes asymétriques sont visibles à plusieurs dans le quartier : de la tour Jeanne Hachette, de la tour Casanova, de la tour Lénine ou encore de la tour Raspail.

  • Situé en cœur de ville, le parc départemental des Cormailles offre un bain de verdure à Ivry. Sur 9 hectares, ce poumon vert est composé de pelouses arborées, d’îles-jardins et de jardins thématiques.

  • En son cœur vous trouverez l’œuvre contemporaine «Noonight-Night illoominating Night» des artistes allemands Natascha Bindzus et Holger Trülzsch.

  • Le Parc Maurice Thorez, le long de l’avenue Georges Gosnat, est un lieu de jeux pour les plus petits et un lieu de repos pour les plus âgés.

  • De l’autre côté de l’avenue, vous trouverez le Square Jules Coutant et sa fontaine Wallace.

  • A deux pas du métro se trouve la fontaine de Jean Amado, appelée « La Muraille », réalisée en 1986.

____________________________________________________________________________________________________

IVRY-SUR-SEINE

Peuplée de plus de 63k habitants, cette 16ème plus grande commune du Val de Marne est limitrophe de Paris et de la Seine. Suite au déclin industriel des années 90, elle perd plus de 10k de ses habitants, mais revient à un niveau analogue à 1975, ce qui en fait alors la 89e commune la plus peuplée de France, et la 42e commune la plus dense (sur 34k). Ses habitants sont appelés les Ivryens.

L'architecture du centre-ville est dominée par l'emblématique rénovation brutaliste* dans les années 70. Sur le plan politique, la ville est considérée comme un bastion historique du Parti communiste français, dont tous ses maires sont issus depuis 1925. Elle ne connaît que quatre maires, tous issus du parti, depuis 1945 : Georges Marrane, Jacques Laloë, Pierre Gosnat et Philippe Bouyssou, tandis que Maurice Thorez, secrétaire général du parti de 1930 à sa mort en 1964, en a été le député.

Dotée de 5 Monuments Historiques (le moulin de la Tour, l'Atelier Montrouge ou encore la Manufacture des Oeillets...), Ivry-sur-Seine habrite un patrimoine culturel qui nécessite la visite avec notamment 2 cinéma (dont le multiplexe Pathé sur les bords de Seine à Ivry Port) et l'ECPAD** au Fort d'Ivry, 3 théâtres, 2 médiatèques, 2 églises, un hôpital Monument Historique, un parc magnifique de plus de 5 ha et près de quinze établissements d’enseignement supérieur et de recherche (dont le Laboratoire d'anthropologie urbaine du CNRS) ..!!! 

Pour l'anecdote, des scènes d'Hunger Games 3 a été tourné en 2014 en centre-ville.

_____________________________________

 

*Ce courant désigne un style architectural issu du mouvement moderne, qui connaît une grande popularité durant les Trente Glorieuses avant de décliner peu à peu, bien que divers architectes s'inspirent encore des principes de ce courant. Il se distingue notamment par la répétition de certains éléments comme les fenêtres, ainsi que par l'absence d'ornements et le caractère « brut » du béton.

Les premiers exemples d'architecture brutaliste sont inspirés des travaux de l'architecte franco-suisse Le Corbusier, notamment de sa Cité radieuse (1952). Parallèle au mouvement artistique du pop art, le brutalisme s'exprime notamment à travers la réalisation de bâtiments institutionnels et d'universités au Royaume-Uni, en France, en Europe de l'Est et aux États-Unis. Généralement de dimensions imposantes, ces édifices mettent en avant leur verticalité et la rudesse du béton, constituant une réaction aux courants architecturaux antérieurs (le style Beaux-Arts notamment)


 

** L'Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD) un établissement public à caractère administratif du ministère français de la Défense qui a pour mission de collecter, préserver et numériser toutes les oeuvres ciné/photographiques de l'Armée française regroupant notamment des fonds sur la guerre d'Algérie, la guerre d'Indochine, la Seconde Guerre mondiale, la Première Guerre mondiale...

Additional Hints (Decrypt)

>>> FHVIRM YR YVRA DHV FR PNPUR QNAF YN QRFPEVCGVBA QR YN PNPUR : cbhe fnibve yrdhry, ha nhger vaqvpr ? Znel Cbccvaf ^^'

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)