Skip to content

<

LES PIERRES DE TOULOUSE (5) - LA PLACE DUPUY

A cache by LouZoeCamNic Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/09/2021
Difficulty:
3 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


]FR] Cette Earthcache a été réalisée avec l’aide du très bel ouvrage « Pierres et Marbres de Toulouse » de B. Peybernès et M.J. Fondecave-Wallez (éd. Cepaduès)

  1.  LES ROCHES DES MONUMENTS DE TOULOUSE :

Elles sont de 3 types principaux :

  • Les roches servant à la construction proprement dite (généralement des calcaires ou des grès)
  • Des roches comme les marbres ou certains calcaires tendres, servant à l’embellissement des édifices de prestige publics ou religieux.
  • Une troisième catégorie plus récente (granites, rhyolithes et roches métamorphiques) utilisés comme matériaux de voirie (essentiellement dallage) des rues piétonnes et places de l’hypercentre.
  • Une troisième catégorie plus récente (granites, rhyolithes et roches métamorphiques) utilisés comme matériaux de voirie (essentiellement dallage)  des rues piétonnes et places de l’hypercentre.
  • Des roches comme les marbres ou certains calcaires tendres, servant à l’embellissement des édifices de prestige publics ou religieux.
  • Les roches servant à la construction proprement dite (généralement des calcaires ou des grès)

On peut encore également trouver d’anciens pavés noirs (basaltes) du XIXème siècle qui subsistent encore dans certaines rues.

Cette Earthcache est dédiée aux marbres de la colonne-fontaine de la place Dupuy dans le quartier éponyme à Toulouse.

Tableau des pierres de construction et des marbres de décoration provenant du Sud-Ouest de la France (source « Pierres et Marbres de Toulouse » de B. Peybernès et M.J. Fondecave-Wallez (éd. Cepaduès))

2) LA COLONNE-FONTAINE DUPUY :

Au milieu de la place Dupuis, se dresse une colonne de pierre et d’or qui surplombe la fontaine d’Urbain Vitry. . Elle a été érigée en 1829 en l’honneur de Martin Dominique Dupuy, général sous Napoléon Bonaparte, et culmine à 19,2 mètres de haut.

C'est la colonne la plus monumentale de Toulouse avec ses 19,20 mètres de haut.

Cette colonne de bronze provient de fonte de canons Autrichiens pris a l’ennemi.

Elle repose sur un socle recouvert de 4 plaques de marbres superposées

3) LES MARBRES :

En géologie le marbre est une roche métamorphique dérivée du calcaire et constituée principalement de cristaux de calcite.

Les marbres de la géologie présentent une grande diversité de coloris, bien que la couleur de base de la calcite soit le blanc. On y trouve fréquemment des veines appelées marbrures. Les veines et les coloris sont généralement dus à des inclusions d'oxydes métalliques..

En marbrerie et en histoire de l'art, « marbre » désigne plus largement une pierre calcaire compacte (non poreuse et imperméable), ferme et solide, difficile à tailler (ne se taille pas avec une scie à dents), et surtout qui peut recevoir un beau poli. Dans ce cas il ne s'agit pas uniquement de roches métamorphiques, mais aussi de nombreuses roches calcaires sédimentaires non métamorphisées.

Je vous propose de nous intéresser plus particulièrement à 4 marbres que l’on retrouve sur le socle de la colonne (donnés ici dans le désordre)

  • Un marbre saccharoide, métamorphique, fortement tectonisé, d’un rose tendre (surement un marbre d’Estremoz) au sein duquel des vestiges de microplis noirs et de schistosités dessinent de curieuses arabesques.
  • Un marbre griotte rose violacé provenant de Félines Minervois, avec un faciès très riche en section de gionatites.
  • Une étroite bande moulurée de marbre bréchitique polygénique en « Brèche romaine de Saint Béat»
  • Du marbre blanc de Saint Béat

4) LE MARBRE BLANC DE SAINT-BEAT :

Il correspond à d’anciens carbonates du Jurassique edu Crétacé inférieur, métamorphisés au crétacé moyen. Il caractérise la « Zone Interne métamorphique » qui constituait à cette époque la frontière entre les plaques Europe et Ibériques, à l’origine de la future chaîne des Pyrénées. C’est un marbre saccharidé gris à blanc.

5) LA BRECHE ROMAINE DE SAINT-BEAT :

Elle date du paléocène inférieur et moyen et il est beaucoup plus récent que le marbre blanc de Saint Béat. Il s’agit d’une stylobrèche dont les éléments blancs et gris ou noirs sont entourés par des surfaces irrégulières et dentelées ; les stylolites, et liés par une matrice rose ou orangée qui r enferme de rares microfossiles planctoniques permettant sa datation.

6) LE MARBRE GRIOTTE :

C’est un calcaire marbré amygdalaire du Dévonien Supérieur ou alternent en s’interpénétrant des lits centimétriques clairs carbonatés, de structure nodulaire, et des films phyllosilicatés plus sombres. Les couleurs des bandes sont très variées (rouge, rose, vert clair, violet, blanc ou noir). Sont nom provient de ses nodules comparés à des noyaux de cerises griottes 

 7) LE MARBRE D’ESTREMOZ :

Le Marbre d'Estremoz est le nom donné à un type de marbre extrait de la région de l'Alentejo, au Portugal. Le terme est dérivé de la municipalité d'Estremoz, mais l'exploration est également répartie dans les arrondissements de Borba et Vila Viçosa, en particulier ce dernier. C’est un marbre saccharoide, métamorphique, fortement tectonisé, d’un rose tendre.

8) QUESTIONS :

Pour validez cette cache, merci de répondre aux questions suivantes:

    1. Prenez-vous ou votre GPS en photo devant la base de la colonne
    2. Quel marbre caractérise la zone interne métamorphique pré-pyrénéeenne ?
    3. Que sont les stylotites ?
    4. En vous servant du tableau plus haut, lequel de ces marbres est le plus ancien ?
    5. Donnes de bas en haut les 4 marbres queon observe sur le socle de la colonne?

Loguez cette cache "Found it" et envoyez-moi vos propositions de réponses soit via mon profil, soit via la messagerie geocaching.com (Message Center), et je vous contacterai en cas de problème."

]EN] This Earthcache was realized with the help of the beautiful book " Pierres et Marbres de Toulouse " by B. Peybernès and M.J. Fondecave-Wallez (éd. Cepaduès)

  1.  THE ROCKS OF THE MONUMENTS OF TOULOUSE :

    This Earthcache is dedicated to the marbles of the column-fountain of the place Dupuy in the eponymous district in Toulouse.

    Table of building stones and decorative marbles from South West France

    2) THE DUPUY COLUMN :

    In the middle of the Place Dupuy, stands a stone and gold column which overhangs the fountain of Urbain Vitry. It was erected in 1829 in honor of Martin Dominique Dupuy, general under Napoleon Bonaparte, and reaches 19.2 meters high.

    It is the most monumental column in Toulouse with its 19.20 meters high.

    This bronze column comes from the casting of Austrian cannons taken from the enemy.

    It rests on a base covered with 4 superimposed marble plates

    3) MARBLES :

    In geology marble is a metamorphic rock derived from limestone and consists mainly of calcite crystals.

    The marbles of geology present a great diversity of colors, although the basic color of calcite is white. There are frequently veins called marbling. The veins and colors are usually due to inclusions of metal oxides.

    In marble and art history, "marble" refers more broadly to a compact limestone (non-porous and impermeable), firm and solid, difficult to cut (not cut with a saw), and especially which can receive a beautiful polish. In this case it is not only metamorphic rocks, but also many non-metamorphic sedimentary limestone rocks.

    I propose to focus on 4 marbles found on the base of the column (given here in no particular order)

      • A saccharoid marble, metamorphic, strongly tectonized, of a soft pink (probably a marble of Estremoz) within which vestiges of black microplis and schistosities draw curious arabesques.
      • A griotte pink marble from Félines Minervois, with a very rich facies in gionatite sections.
      • A narrow molded band of polygene brecciated marble in "Breche romaine de Saint Béat
      • White marble of Saint Béat

    4) THE WHITE MARBLE OF SAINT-BEAT :

    It characterizes the "Metamorphic Interior Zone" which at that time constituted the border between the European and Iberian plates, at the origin of the future Pyrenean chain. It is a gray to white saccharide marble.

    5) THE ROMAN BREACH OF SAINT-BEAT :

    It dates from the lower and middle Paleocene and is much more recent than the white marble of Saint Béat. It is a stylobrèche whose white and gray or black elements are surrounded by irregular and jagged surfaces; the stylolites, and bound by a pink or orange matrix which encloses rare planktonic microfossils allowing its dating.

    It is a marbled amygdalar limestone of the Upper Devonian where clear carbonated centimetric beds, of nodular structure, alternate with darker phyllosilicate films. The colors of the bands are very varied (red, pink, light green, purple, white or black). Its name comes from its nodules compared to cherry pits!

     7) ESTREMOZ MARBLE:

    Estremoz Marble is the name given to a type of marble extracted from the Alentejo region, Portugal. The term is derived from the municipality of Estremoz, but the exploration is also distributed in the districts of Borba and Vila Viçosa, especially the latter. It is a saccharoid marble, metamorphic, strongly tectonized, of a soft pink.

    8) QUESTIONS :

    To validate this cache, please answer the following questions

    1) From the bottom to the top, what are the 4 marbles on the base of the column?

    2) Using the table above, which of these marbles is the oldest?

    3) What are the stylotites?

    4) Which marble characterizes the inner pre-Pyrenean metamorphic zone?

    5) Take a picture of yourself or your GPS in front of the base of the column

    Log this "Found it" cache and send me your proposed answers either via my profile or via geocaching.com messaging (Message Center), and I will contact you if there are any problems."

Additional Hints (No hints available.)