Skip to content

<

#1 Corréjou : vestiges d'une plage ancienne

A cache by Loulousoleil Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/30/2021
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Vestiges d'une plage ancienne à / Remnants of an ancient beach at Corréjou.

 

La presqu’île de Crozon offre un rivage découpé dans un mille-feuilles de roches sédimentaires, d’âge paléozoïque.

C’est en effet à partir de -475 millions d’années que s’est formé l’essentiel du sous-sol. À cette époque, la Bretagne était située sous la mer, près du pôle Sud, en bordure d’un méga-continent appelé Gondwana.

Les particules de sable et de vase transportées du continent vers la mer s’y sont déposées en couches successives. Compactées au fil du temps, elles se sont transformées en grès et en argilites. Quelques animaux marins, ainsi que les traces de leurs activités, ont en même temps été fossilisés.

Cette sédimentation marine, perturbée en presqu’île de Crozon par une activité volcanique (-448 millions d'années), s’est poursuivie sur près de 150 millions d'années, pendant la lente dérive du Gondwana vers le Nord. Près de 3 500 mètres d’épaisseur de sédiments se sont ainsi accumulés, en enregistrant des environnements marins périglaciaires (-444 millions d'année) puis tropicaux (-385 millions d'années).

Vers -320 millions d'années, la collision entre les plaques Gondwana et Laurussia, lors de la constitution de la Pangée, a entraîné la formation d’une immense chaîne de montagnes (la chaîne varisque ou hercynienne) dont les sommets pouvaient atteindre 4 000 mètres d’altitude en Bretagne.

Soumises à d’énormes pressions tectoniques, les roches de la future presqu’île se sont plissées et facturées. Tout en perdant leur horizontalité initiale, les couches sédimentaires se sont transformées : les grès ont évolué en quartzites et les argiles en schistes.

Depuis lors émergée, cette imposante chaîne de montagnes a été érodée, puis à nouveau fracturée lors de l’ouverture de l’océan Atlantique (-180 millions d'années)

Les fluctuations du niveau marin, dues à l’alternance d’épisodes glaciaires et tempérés au Quaternaire (de -2.6 millions d'années à nos jours) ont enfin dessiné le trait de côte de cet ancien massif (le Massif armoricain), dont les plus hautes collines avoisinent aujourd’hui les 400 mètres d’altitude.

👉 Histoire géologique de la presqu'île de Crozon en dessins.

Sources : https://www.reservepresquiledecrozon.bzh


Crozon Peninsula boasts a shoreline carved out of many strata of sedimentary rock dating back to the Paleozoic Era.

In fact, most of its subsoil was formed some 475 million years ago (mya). At that time, Brittany was under water, close to the South Pole, at the edge of a supercontinent called Gondwana.

Particles of sand and mud carried from the continent out to the sea were deposited there in successive layers. Compacted over time, they gradually transformed into sandstone and mudstone. Some sea animals along with traces of their activities, were fossilized at the same time.

This marine sedimentation, that was disrupted by volcanic activity on Crozon Peninsula (448 mya), continued over the course of nearly 150 million years (myr), during Gondwana’s slow drift northwards. Nearly 3,500 meters of sediments accumulated in depth, where both periglacial and then tropical marine environments were recorded (444 and 385 mya, respectively).

Around 320 mya, the collision of the Gondwana and Laurussia plates, during the assembly of Pangea, led to the formation of an immense mountain range (the Variscan or Hercynian orogeny) whose peaks stood as high as elevation of 4,000 meters in Brittany.

Subjected to tremendous tectonic pressure, the rocks of the future peninsula folded and farctured. Whilst losing their initial horizontality, the sedimentary layers were transformed : the sandstone evolved into quartzite and the mudstone into shale.

After emerging, the imposing mountain range eroded and then fractured again at the time of opening of the Atlantic Ocean (180 mya).

Fluctuations in the sea level, caused by the alternating glacial and tempered episodes of the Quaternary period (from 2.6 mya to the present day), finally drawing the coastline of the ancient Armorican mountain range, whose tallest hillsides now rise to altitudes of around 400 meters.

👉 Geologic timeline illustrations of Crozon peninsula (only in french).

Sources : https://www.reservepresquiledecrozon.bzh


Corréjou

Au départ, plaqué sur la falaise au-dessus de la plage actuelle, se trouve un niveau de galets enrobés dans une matrice ferrugineuse. Il s’agit des vestiges d’une plage ancienne, formée il y a près de 125 000 ans quand le niveau marin était plus élevé. Les roches couleur bleu-noir situées en-dessous correspondent à d’anciennes vases consolidées au cours du temps. Elles se sont déposées il y a près de 465 millions d’années sur le fond d’un océan qui s’est depuis refermé. Il s’agit des «Schistes de Postolonnec». On peut observer dans ces roches sédimentaires des fossiles d’animaux marins aujourd’hui disparus, tels que des brachiopodes (coquillages), des échinodermes ou des arthropodes primitifs 

Plus au nord, les falaises sont constituées de grès quartzitiques appelés «Grès armoricain». Ces roches sédimentaires, de couleur beige clair ou blanchâtre constitue l’ossature géomorphologique de la région car la plupart de pointes (Toulinguet, Tavelle, Dinan, Guern, Grand et Petit Gouin) ainsi que le cap de Chèvre en sont composés. À cela s’ajoute les principales lignes de crêtes orientées NO-SE : Menez Hom, Run Braz, Run Askel… 
Les bancs ou lits de grès forment de grandes dalles redressées vers le ciel. Leurs surfaces présentent des rides de sable fossilisées comparables à celles que nous observons chaque jour sur les plages découvertes à marée basse. Ces dalles de grès correspondent à des fonds marins sableux fossilisés, vieux de 475 millions d’années. Ils ont subi d’extraordinaires pressions lors de la rencontre des plaques continentales à la surface du globe. Ces mouvements tectoniques, responsables de leur plissement, expliquent leur inclinaison actuelle.

At the beginning, lying on the cliff above the current beach, is a level of pebbles embedded in a ferruginous matrix. This is the remains of an earlier beach, formed nearly 125,000 years ago when the sea level was higher. The blue-black rocks below correspond to ancient mudstones consolidated over time. They were deposited nearly 465 million years ago on the bottom of an ocean that has since closed. These are the "Postolonnec shales". In these sedimentary rocks, we can observe fossils of marine animals now extinct, such as brachiopods (shells), echinoderms or primitive arthropods. 

Further north, the cliffs are made of quartzite sandstone called "Armorican Sandstone". This sedimentary rock of light beige or whitish color constitutes the geomorphological backbone of the area because most of the headlands (Toulinguet, Tavelle, Dinan, Guern, Grand and Petit Gouin) as well as Cap de la Chèvre are composed of it. In addition, the main ridge lines oriented NW-SE: Menez Hom, Run Braz, Run Askel. 
The sandstone beds form large flagstones that are raised towards the sky. Their surfaces present fossilized sand ripples comparable to those we observe every day on the beaches discovered at low tide. These sandstone flagstones correspond to fossilized sandy sea beds, 475 million years old. They have undergone extraordinary pressures during the collision of continental plates on the surface of the globe. These tectonic movements, responsible for their folding, explain their current inclination.


Quelques concepts / Few concepts

 Niveau des océans au cours des 200 000 dernières années
Le diagramme ci-dessous représente les fluctuations du niveau des océans d'il y a 200 000 ans à aujourd'hui (en allant de droite à gauche sur l'axe des x). Il y a environ 125 000 ans, le niveau des océans était environ 8 mètres plus élevé qu'aujourd'hui. C'était pendant une période interglaciaire (appelée Sangamonien pour l’Amérique du Nord, Riss-Würm pour les Alpes, Éémien pour l’Europe du Nord,…), la dernière fois que la calotte glaciaire du pôle Nord a complètement fondu. Après ce pic du niveau des océans, la glace a réapparu sur terre. Et une glaciation (appelée Wisconsinien pour l’Amérique du Nord, Würm pour les Alpes, Vistulien pour l’Europe du Nord,…) a suivi entre 80 000 et 20 000 ans, avec un dernier maximum glaciaire (DMG) et un niveau des océans plus bas (plus de 130 m plus bas qu'aujourd'hui). Après le maximum glaciaire, nous voyons le niveau des océans augmenter rapidement - la courbe est à peu près aussi prononcée que celle qui a conduit à l'interglaciaire précédent. Elle a commencé à se stabiliser il y a environ 5 000 ans, ce qui a conduit à une élévation assez lente du niveau des océans au cours des temps géologiques récents.

 Sea evel in the past 200,000 years
The diagram above represents the fluctuations in sea level from 200,000 years ago to the present (going from right to left on the x-axis). Approximately 125,000 years ago, the sea level was approximately 8 meters higher than it is today. This was during an interglacial (called Sangamonian for North America, Riss-Würm for the Alps, Eemian for North Europa,…), the last time the north polar ice cap completely melted. After this peak in sea level, ice returned to the planet. And a glacial period (called Wisconsinan for North America, Würm for the Alps, Weichselian for North Europa,…) followed between 80,000 and 20,000 years ago when a last glacial maximum (LGM), and sea level low stand (more than 130 m lower than today) took place. Following the glacial maximum, we see sea levels rising rapidly - the curve is about as steep as the one leading up to the previous interglacial. It began to level off about 5,000 years ago, leading to fairly slow sea level rise in recent geologic.

- - -

 Plage ancienne
Une plage ancienne, encore appelée paléo-plage ou plage fossile ou plage surélevée, est une plage océanique ou lacustre préservée sous forme de traces fossiles en raison d'une modification du niveau de l'eau ou des océans, ou d'un changement d'élévation du terrain. Les plages anciennes sont les témoins d'époques où le niveau des océans était au-dessus de leur niveau actuel.

 Ancient beach
A ancient beach, also known as a paleo-beach, fossil beach or raised beach, is an oceanic or lacustrine beach preserved in fossil form due to a change in water level or sea level, or because of a shift in terrain elevation. Ancient beaches are evidence of periods when the sea level was above its current level.

- - -

 L’instabilité gravitaire
L’instabilité gravitaire, également connu sous le nom de processus de pente, est le processus géomorphologique par lequel le sol, le sable, le régolithe (substrat, poussière, roches brisées), la roche, la neige et la glace, se déplacent vers le bas d’une pente, généralement sous la forme d'une masse solide, continue ou discontinue, en grande partie sous l'effet de la gravité.

Les différents processus d’instabilité gravitaire se déroulent sur des échelles de temps allant de quelques secondes à des centaines d'années et peuvent être terrestres ou sous-marines. Derrière ce nom se cachent les processus comme la solifluxion, les glissements de terrain, les effondrements, les coulées (boue, débris), les avalanches…

 Mass wasting
Mass wasting, also known as slope movement or mass movement, is the geomorphic process by which soil, sand, regolith (dust, broken rocks),  rock, snow and ice, move downslope typically as a solid, continuous or discontinuous mass, largely under the force of gravity.

Types of mass wasting are taking place over timescales from seconds to hundreds of years and can occur on both terrestrial and submarine slopes. Behind this name are processes such as solifluction, slides, collapses, flows (mud, debris), avalanches...

- - -

 Écoulement
Un écoulement est la mise en mouvement, essentiellement sous l'effet de la gravité, d'un fluide sur une surface topographique. Ce fluide peut être :

  • simple (eau, air) ou complexe ;
  • plus ou moins chargé en matériaux solides ou en gaz (lave, neige, boue, roches, débris) ;
  • d’un régime d'écoulement laminaire ou turbulent, continu (coulée) ou très discontinu (déferlante, onde de submersion) ;
  • d’un mouvement activé par la seule gravité ou facilité par d'autres phénomènes (détente gazeuse, fluidisation, lubrification).

 Flow
A flow is the setting in motion, essentially under the effect of gravity, of a fluid on a topographic surface. This fluid can be :

  • simple (water, air) or complex;
  • more or less loaded with solid materials or gas (lava, snow, mud, rocks, debris);
  • of laminar or turbulent flow regime, continuous (flow) or very discontinuous (surge, submergence wave);
  • of movement activated by gravity alone or helped by other phenomena (gas expansion, fluidization, lubrication).

- - -

 Les coulées de boue et de débris
Toute arrivée brutale et importante d'eau dans un terrain riche en matériaux fins est susceptible de créer des coulées de boue. L'eau peut-être libérée par une fonte rapide de neige et de glace, une rupture de barrage ou de fortes pluies. 
On parle de lahar lorsque le matériel solide est d'origine volcanique (cendres volcaniques), de coulée de débris lorsqu'une coulée de boue intègre des blocs rocheux en quantité significative.

 Mud and debris flows
Any sudden and significant water flow on/in a soil with fine materials is subject to create mudflows. Water may be released by rapid melting of snow and ice, dam failure, or heavy rainfall. The term lahar is used when the solid material is of volcanic origin (volcanic ash), and debris flow when a mudflow incorporates significant amounts of boulders.


Références – References

Le Paléozoïque de la presqu’île de Crozon, Massif Armorican
Sea Level in the Past 200,000 Years
Mass wasting - Wikipedia
Les écoulements, facteur de risques :  nature et modélisation


 Depuis les coordonnées indiquées vous trouverez une petite cavité  comme sur la photo ci-dessous. Observez les zones A et B. Vous pouvez vous en approcher.

 From the indicated coordinates you will see a small cavity as in the picture below. Observe areas A and B. You can get closer this areas.

 Pour valider la cache – Travail à effectuer

  1. Décrivez ce que vous voyez en zone A (composition, couleur, dureté, etc.).
  2. Selon vous, que c'est-il passé ?
  3. Décrivez ce que vous voyez en zone B (composition, couleur, dureté, etc.)
  4. De quoi pourrait-il s'agir ?
  5. Une photo de vous, ou d’un objet caractéristique vous appartenant, prise dans les environs immédiats est à joindre soit en commentaire, soit avec vos réponses. Conformément aux directives mises à jour par GC HQ et publiées en juin 2019, des photos peuvent être exigées pour la validation d'une earthcache.

Marquez cette cache « Trouvée » et envoyez-nous vos propositions de réponses, en précisant bien le nom de la cache, soit via notre profil, soit via la messagerie geocaching.com (centre de messagerie) et nous vous répondrons en cas de problème. « Trouvée » sans réponses sera supprimée.

Il est strictement interdit de ramasser tout minéral, roche, fossile, galet, plante… sur tout le littoral. Merci de respecter cette consigne.

⚠ Le site n'est pas accessible par pleine mer. Veuillez consulter les horaires de marée pour Camaret-sur-Mer.

- - -

 Logging requirements – Homework

  1. Describe what you see in area A (composition, color, hardness, etc.).
  2. According to you, what  happened?
  3. Describe what you see in area B (composition, color, hardness, etc.).
  4. According to you, what could it be?
  5. A photo of your, your GPS/cellphone or something else personnal, taken in the immediate area is to be attached in your comments or with you answer. In accordance with the updated guidelines from Geocaching Headquaters published in June 2019, photos are now an acceptable logging requirement and will be required to log this earthcache.

Log this cache "Found it", and send us your answers, don't forget to mention the name of the cache, via our profile or via geocaching.com (Message Center) and we will contact you in case of any problemes. "Found it" without the anwers will be deleted.

It is strictly forbidden to pick up any mineral, rock, fossil, pebble, plant... all over the coast. Please respect this instruction.

⚠ The site is not accessible by high tide. Please, check the tide time for Camaret-sur-Mer

Additional Hints (No hints available.)