Skip to content

La croix de 1720 Traditional Geocache

Hidden : 05/08/2022
Difficulty:
3.5 out of 5
Terrain:
4.5 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


 

Bienvenue à Noiron-sur-Bèze

Commune située entre Mirebeau-sur-Bèze et Bèze, les habitant(e)s sont les Noironnais(es).

Vous trouverez:
L' Eglise Saint-Nicolas.
Un Ensemble industriel Haut fourneau, moulin à blé, XVIIIè-XIXè siècles.
Un Lavoir
Un château non accessible
Des croix 

La croix de 1720

 

 

Un peu d'histoire par André Beuchot


Les troupes de Gallas en 1636, puis les Croates incendièrent le village à deux reprises, si bien qu'en 1644, il ne subsistait ici que deux habitants. La mise en service du haut-fourneau redonnera vie à la bourgade et, en 1838, on en dénombre environ 450.

En 1880, 80 élèves sont accueillis à l'école communale. Grâce à un imposant jeu de vannes, un ensemble de bâtiments sur la Bèze combine moulin à blé et haut fourneau. En 1829, la duchesse de Saulx-Tavannes, propriétaire du site demanda au roi Charles X l'autorisation d'installer un haut fourneau sur l'emplacement d'un moulin qui existe lui, depuis le VIIIe ou IXe. L'ayant obtenue le 28 mai 1829, les travaux sont lancés et le fourneau entre en service l'année suivante. Une roue hydraulique à palettes de quatre chevaux entraîne une machine soufflante à système à piston. Elle sera plus tard remplacée par une roue de dix chevaux. Six à dix ouvriers travaillent en permanence au haut fourneau, tandis qu'une centaine d'autres s'activent à l'extérieur. Ce haut fourneau consommait 30 000 stères de bois par an et produisait de 800 à 1 000 tonnes de fer. Une partie était envoyée aux forges proches de Drambon. Les difficultés croissantes d'approvisionnement en combustible et en minerai entraînèrent sa fermeture en 1860-1862. Il en subsiste un des plus beaux hauts-fourneaux du département.

Noiron recèle bien d'autres curiosités:

- L'église Saint-Nicolas XIXe, a conservé des stalles XVIII-XIXe et le retable de l'ancienne église détruite en 1826. Le sommet de la tour du clocher, ornementé, porte la date : 1865. Une fine flèche octogonale en ardoise domine l'ensemble.

- Durant le XIXe, furent édifiés les deux lavoirs, l'un jouxtant une fontaine couverte par une voute en ogive, le pont et la mairie-école dominée par un curieux campanile.

- Devant le cimetière qui accueille une Vierge abritée dans une niche, on découvre une curieuse croix XIXe.

- Le château XVIIIe sans grand style, garde son colombier rond doté jadis d'une échelle tournante donnant accès aux nichoirs en plâtre et boulins en terre cuite. Il est hélas en triste état. Une énigme est rattachée à ce château. En septembre 1903, le comte Edmond Arnoux de Corgeat, y vit seul. Vieillard négligé, on le croise souvent le soir, en sabots, se promenant dans les rues du bourg. Malgré les apparences, il n'est pas dans le besoin, mais se nourrit de ce que lui apporte la voisine. Un jour, elle retrouve sur le rebord de fenêtre le pot de lait déposé la veille, toujours intact. Inquiète, elle alerte le maire. Les portes du château sont forcées. Edmond Arnoux de Corgeat, assommé deux jours plus tôt dans sa cuisine, a réussi à se traîner jusque dans sa chambre pour y mourir. Le crime ne sera jamais élucidé.

- On découvre aussi à Noiron-sur Bèze (Noiron-sous-Bèze jusqu'en 1848) de vieilles maisons, souvent édifiées avec des pierres percées (rocailles) et fermes des XIII, XIV, XVII, XVIII et XIXe siècles.

- Une petite grotte s'ouvre dans la carrière, au bord de la route qui longe la Bèze au sud. Au sud-ouest, se dresse la Rente Neuve, voisine de l'ancienne gare de la ligne de chemin de fer reliant Pontailler à Is-sur-Tille, créée en 1863.

- L'étang voisin est réputé pour sa grande variété d'oiseaux.

- À l'ouest, la ferme du Petit-Hector (ou Petit Hertaut) est une ancienne possession de l'abbaye de Bèze.

- Au nord, la Rente de l'Ile XIII-XIVe, ancien domaine de l'aumônerie de l'abbaye de Bèze comprenant pigeonnier et manège, fut remaniée au XVIIe.

Additional Hints (Decrypt)

rg bhv p'rfg ovra yn unhg!

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)