Skip to content

Fantômes de craie aux grottes de Lèves EarthCache

Hidden : 06/08/2022
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


English below.

La craie

La craie est une roche sédimentaire blanche a grain très fin, tendre et marquante. Elle est poreuse et perméable. Elle est constituée presque exclusivement de carbonate de calcium (CaCO3) à 90% ou plus et d’argile. Elle s’est formée en milieu marin chaud et peu profond essentiellement par l’accumulation de coccolithes (plaques de carbonate de calcium de 1 à 10 µm protégeant les algues planctoniques de la classe des Coccolithophyceae). Les principales accumulations de craie en Europe datent du Crétacé, période géologique à laquelle la craie a donné son nom.


Gephyrocapsa oceanica entouré de ses coccolithes (trait : 1 µm)


Le terrain de la vallée de l’Eure est principalement dans la couche de craie à silex qui s’est formée au Sénonien (-89,8 à -66 Ma), subdivision de l'échelle des temps géologiques, qui regroupe le Coniacien, le Santonien, le Campanien et le Maastrichtien (derniers étages du Crétacé supérieur). Son stratotype est caractérisé par la craie blanche de Sens.

Vue d’ensemble de la stratigraphie du bassin versant de l’Eure

Le silex

Le silex est une roche sédimentaire siliceuse très dure qui peut se former en milieu marin par précipitation des exosquelettes siliceux (SiO2) de certains organismes planctoniques marins dont les frustules des diatomées. Sa couleur peut varier du noir ou gris clair au jaune, brun, brun-rougâtre selon les oxydes présents. La cristallisation du silex est un phénomène complexe. Le silex va généralement former des nodules à l’intérieur de bancs de calcaire. Il peut aussi se présenter sous forme de lit continu.

La fantômisation

La fantômisation est une altération des roches calcaires par une infiltration lente d’eau. Les éléments solubles de la roche vont être emportés par l’eau d’infiltration alors que les éléments moins solubles vont rester sur place formant une altérite. L’infiltration de l’eau va commencer par se produire dans des failles ou zones plus poreuses avant de s’étendre avec l’altération progressive de la roche. Il en résulte de grands volumes de roche altérée avec une grande porosité dans lesquels la structure initiale (stratification, fossiles, inclusions) est conservée. De pseudo galeries vont se former. Si un potentiel hydrodynamique suffisant apparaît, l’altérite résiduelle est érodée mécaniquement par l’eau circulante, conduisant à une karstification de la roche avec l’apparition de véritables galeries.

La Earth Cache

Vous vous trouvez devant l’entrée d’une carrière souterraine de craie. La réponse aux questions nécessite d’accéder aux premières cavités de cette carrière. Munissez vous d’une lampe et ne vous aventurez pas seuls. Cette exploration se fait à vos risques et périls et n’engage ni la responsabilité de Groundspeak ni celle du créateur de cette Earth Cache.

Pour valider cette Earth Cache vous devez :
1)    Ajouter à votre log une photo de vous ou de votre pseudo de géocacheur à l’entrée ou à l’intérieur de la carrière. La photo ne doit pas montrer les réponses aux questions.
2)    Envoyer au propriétaire de la cache, par mail ou par la messagerie du site geocaching.com, les réponses aux questions suivantes :
a.    Dans le couloir principal, vous pouvez observer un lit continu de silex, quelle est son épaisseur ?
b.    Sans pénétrer dans la cavité C3 indiquez la couleur de la roche, sa dureté, son humidité et la présence de silex dans la paroi aux trois zones suivantes : limite C1/C2, arête C2/C3 et C3.
Vous pouvez remplir ce tableau pour présenter vos réponses :

  Limite C1/C2 Arête C2/C2 C3
Couleur      
Dureté      
Humidité      
Présence de silex      

c.    La roche en C3 peut-elle être qualifiée d’altérite ? Justifiez votre réponse.
 
Les réponses aux questions devront être envoyées le même jour que votre log Trouvé de la cache.

 

English version

Chalk ghosts at the caves of Lèves

Chalk

Chalk is a white sedimentary rock with a very fine, tender and striking grain. It is porous and permeable. It consists almost exclusively of calcium carbonate (CaCO3) with 90% or more and clay. It was formed in a warm and shallow marine environment mainly by the accumulation of coccoliths (calcium carbonate plates of 1 to 10 μm protecting planktonic algae of the class Coccolithophyceae). The main accumulations of chalk in Europe date from the Cretaceous, a geological period to which chalk gave its name.

Gephyrocapsa oceanica surrounded by its coccoliths (line: 1 μm)

The terrain of the Eure valley is mainly in the layer of flint chalk that formed in the Senonian (-89.8 to -66 Ma), subdivision of the geological time scale, which includes the Coniacian, Santonian, Campanian, and Maastrichtian (last floors of the Upper Cretaceous). Its stratotype is characterized by the white chalk of Sens.

Overview of the stratigraphy of the Eure watershed

Flint

Flint is a very hard siliceous sedimentary rock that can form in the marine environment by precipitation of siliceous exoskeletons (SiO2) of certain marine planktonic organisms including the frustules of diatoms.  Its color can vary from black or light gray to yellow, brown, reddish-brown depending on the oxides present.  The crystallization of flint is a complex phenomenon. The flint will usually form nodules inside limestone or chalk banks like here. It can also be in the form of a continuous bed.

Phantomisation

Phantomisation is an alteration of limestone rocks by a slow infiltration of water. The soluble elements of the rock will be carried away by the infiltration water while the less soluble elements will remain in place forming an alterite. Water infiltration will first occur in faults or more porous areas before spreading with the gradual alteration of the rock. This results in large volumes of weathered rock with great porosity in which the initial structure (stratification, fossils, inclusions) is preserved. Pseudo galleries will form. If a sufficient hydrodynamic potential appears, the residual alterite is mechanically eroded by circulating water, leading to karstification of the rock with the appearance of real galleries.

The Earth Cache

You are in front of the entrance to an underground chalk quarry. The answer to the questions requires access to the first cavities of this quarry. Bring a lamp and don't venture alone. This exploration is at your own risk and does not engage the responsibility of Groundspeak or that of the creator of this Earth Cache.

To validate this Earth Cache you must:
1)    Add to your log a photo of you or your geocacher nickname at the entrance or inside the quarry. The photo should not show the answers to the questions.
2)    Send the owner of the cache, by email or by the the site geocaching.com, the answers to the following questions:
a.    In the main hallway you can observe a continuous bed of flint, how thick is it?
b.    Without entering cavity C3 indicate the colour of the rock, its hardness, humidity, and the presence of flint in the wall in the following three zones: limit C1/C2, edge C2/C3 and C3.


You can fill out this table to present your answers:

  Limit C1/C2 Edge C2/C3 C3
Colour      
Hardness      
Humidity      
Presence of flint      

c.    Can C3 rock be called alterite? Justify your answer.

Additional Hints (No hints available.)