Skip to Content

<

L’ancienne mine d’Entrevernes

A cache by gordon74 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/18/2009
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
3 out of 5

Size: Size: regular (regular)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


L’ancienne mine d’Entrevernes





Elle se situait sur le massif du Taillefer, proche de celui du Charbon. Le lignite d’Entrevernes, charbon compact, parfois terreux ou ligneux, est moins riche en carbone que la houille. Il contient plus de matières goudronneuses et de gaz que l’anthracite. Nos aînés disaient qu’en brûlant, il faisait des trous dans le fourneau.
En avril 1794, à l’occasion d’un éboulement aux Mollières, des paysans découvrent une masse noire supposée être du « charbon de terre ». Maître Dunand, ancien châtelain de Lathuile, avertira les administrateurs du district d’Annecy. Ce gisement, long de 12 kilomètres, affleurant le sol à plusieurs endroits, est peu épais. À 999 mètres d’altitude, dans des conditions périlleuses, une première exploitation est entreprise pour l’alimentation d’une fabrique d’armes anneciennes. À cette époque, le charbon était inconnu dans notre région et chacun se chauffait au bois. Par la suite, plusieurs concessions sont accordées : de 1796 à 1812 à messieurs Collomb et Ruphy pour alimenter verreries, fabriques de sulfate de cuivre et de toiles indiennes. La mine compte alors 40 ouvriers, résidant pour la plupart dans les communes environnantes et la production annuelle est de 500 tonnes. De 1819 à 1880, la compagnie Duport est propriétaire d’une fabrique de coton. 1000 tonnes sont extraites en 1835.
Le charbon était transporté par traîneaux (leurs roues à bandages ont laissé des traces sur les pierres de la piste descendant à Lathuile, car il fallait freiner dur !). Il était aussi transporté par chevaux ou par bateaux à voile jusqu’au port du Thou, puis par chariot en direction des forges de Cran. De 1940 à 1948, redémarrage de la mine. Elle sert à alimenter les fours à gaz des industriels. Pendant l’hiver rigoureux de 1940 à 1941, chacun pourra se chauffer au lignite. À Saury, après une dure journée passée au fond, chacun des mineurs pouvait se délasser au Rendez-vous des Gueules noires, café tenu par Thérèse et Marius Peccoud. En 1972, la mine d’Entrevernes fait une dernière fois parler d’elle. Suite à de fortes pluies, à la surprise des habitants, le ruisseau de la Bornette se teinta de noire. Sur le fronteau de la mine, il était gravé : << Mineur, pour les tiens, pense à ta vie>>
( source: le Dauphiné)

Additional Hints (Decrypt)

fbhf yrf sbaqngvbaf

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

53 Logged Visits

Found it 38     Didn't find it 8     Write note 2     Publish Listing 1     Needs Maintenance 1     Owner Maintenance 2     Update Coordinates 1     

View Logbook | View the Image Gallery

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.