Skip to content

<

BANNE - Le Dolmen des Gélis

A cache by Goupil30 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/15/2010
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   regular (regular)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:




Vous connaissez les menhirs et les dolmens de Bretagne, auxquels on rattache pas mal de légendes et d'histoires, mais savez vous que l'Ardèche est le deuxième département français qui compte le plus grand nombre de dolmens avec pas moins de 800 sites. Etonnant, non ? C'est vrai que ce département est très connue pour ses Gorges et son Pont d'Arc, mais beaucoup moins pour ses dolmens et pourtant, cette terre ardéchoise contient de véritables trésors géologiques, historiques, et même préhistoriques...


La presque totalité des dolmens ardéchois est érigée sur un sous sol calcaire mais cette "loi du calcaire" (les couches minces du Jurassique offrent un matériaux abondant et prêt à l'emploi) ne s'applique pas à d'autres hauts lieux mégalithiques (la Bretagne par exemple). Ici en Ardèche, les grandes dalles ne sont, en général, déplacées que de quelques mètres (comme dans le cas du dolmen des Gélis notamment où " la carrière " est située à peine à une vingtaine de mètres au nord).

Banne est une commune riche en dolmens, elle dispose d'un patrimoine important sur le plateau de Champs Grands et au nord du hameau de La Lauze qui témoigne de son passé néolithique.
Aux environs du hameau de La Lauze quelques dolmens sont situés dans des propriétés privées. Celui-ci, avec sa couverture triangulaire, est en excellent état sans avoir subi de restauration.

Nous savons aujourd'hui, que ces constructions étaient en fait des tombes collectives apparues au cours du Néolithique formées de lourdes dalles (calcaires dans le sud), qui ont étés construites à partir de 3000 ans avant notre ère. Il s'agissait en fait de "tombeaux de famille" où les corps des membres d'une même tribu, d'un même clan étaient déposés successivement, certaines tombes ont dû servir des siècles. Ces sites archéologiques ont aussi pu avoir une fonction religieuse. À la même époque existent concurremment des sépultures creusées dans le sol, les hypogées. Parallèlement, les grottes qui économisent la construction d'un mégalithe ou le creusement d'un hypogée ont été couramment utilisées.

Ce qui reste aujourd'hui des dolmens n'est en fait que la partie interne et centrale du monument, à la base, il s'agissait de tumulus soutenus par un mur. Les dolmens ardéchois sont nombreux, mais de petite taille, ils sont souvent regroupés et forment une sorte de nécropole (parfois jusqu'à 40 dolmens). Les constructeurs de ces monuments étaient des paysans qui vivaient de l'agriculture traditionnelle.

Longtemps, avant que l'on ne prenne conscience de la valeur inestimable de ces monuments millénaires, ils ont été détruits ou vandalisés... Ils étaient là, mais personne ne soupçonnait leur ancienneté et le fait qu'ils soient témoins d'un passé si lointain.

1111111111111

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf yr qbyzra

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.