Skip to Content

<

Le mètre étalon : Pavillon de Breteuil (BIPM)

A cache by Shalmeneser Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/17/2010
Difficulty:
4 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le Pavillon de Breteuil
- Bureau International des Poids et Mesures -
Chacun d'entre vous à déjà utilisé un mètre et sait à quoi correspond la longueur du mètre environ. Mais vous êtes vous déjà posé la question : Pourquoi le mètre fait cette taille là ? Pourquoi pas plus, ou moins ?

Auparavant, les longueurs étaient mesurées en référence à l'humain (le pouce, le pied, la toise) ; comme chaque être humain est différent, on prenait souvent comme référence le roi, ce qui était un symbole monarchique fort.
En pleine période révolutionnaire, il fut donc décidé de supprimer toute référence à un homme particulier, de choisir un étalon non humain unique et d'utiliser des multiples et sous-multiples de 10. Fini ainsi le pied qui valait douze pouces.

Le mètre fut officiellement défini pour la première fois le 26 mars 1791 par l'Académie des sciences comme étant la dix-millionième partie d'un quart de méridien terrestre.
En juin 1792, Jean-Baptiste Joseph Delambre fut chargé de mesurer la distance entre Dunkerque et Rodez pendant que Pierre Méchain mesura celle de Barcelone à Rodez. Ils devaient se retrouver à Rodez. Cela permit d'établir précisément la valeur du mètre.

Quelques références intéressantes :


Le Pavillon de Breteuil

C'est un ancien trianon du château de Saint-Cloud (aujourd'hui détruit), situé à Sèvres.
Construit par l'architecte Thomas Gobert pour le duc d'Orléans (créateur du domaine de Saint-Cloud), il fut inauguré par Louis XIV en 1672.

Il servit de résidence à l'abbé de Breteuil, chancelier de la maison d'Orléans. En 1785, un neveu de l'abbé, le baron de Breteuil, ministre de la Maison du Roi de Louis XVI, négocia avec succès le rachat par le roi du domaine de Saint-Cloud et, en remerciement, fut autorisé à établir sa résidence au Pavillon du Mail qui prit désormais le nom de « Pavillon de Breteuil ».



Confisqué comme bien national en 1793, le pavillon vécut plusieurs vies de dégats, réparations ou aménagements.

En 1870, quelques mois avant la chute du Second Empire, Napoléon III avait donné son accord pour l'installation d'un observatoire d'astrophysique au Pavillon de Breteuil. Celui-ci fut sérieusement endommagé par des obus français lors du siège de Paris. Il était en ruines en 1875 lorsque le gouvernement français, par la loi du 27 novembre 1875, offrit gracieusement le site au Comité international des poids et mesures pour y installer le Bureau international des poids et mesures, établi par la Convention du Mètre, signée à Paris le 20 mai 1875. Restauré, le bâtiment fut mis en service en 1884 et agrandi en 1929.


Bureau international des poids et mesures

En 1884 le bâtiment destiné à l'aménagement des laboratoires, appelé « Observatoire », fut mis en service, et en 1889 la première Conférence générale des poids et mesures sanctionna les nouveaux prototypes internationaux du mètre et du kilogramme, et demanda qu'ils soient officiellement déposés au Pavillon de Breteuil.



L'Observatoire fut agrandi en 1929, grâce à un don de la Fondation Rockefeller. Depuis, le développement des activités du BIPM a rendu nécessaire la construction de nouveaux bâtiments ; en 1964 deux bâtiments ont été construits pour les laboratoires de la section des rayonnements ionisants (qui ont nécessité l'extension du domaine, le portant à 4 hectares environ) ; en 1984 un bâtiment a été construit pour le travail sur les lasers ; en 1988, un bâtiment destiné à l'administration et la bibliothèque a été inauguré, et plus récemment, le Pavillon de Mail a été inauguré en 2001.

L'accord de siège du 25 avril 1969 règle les rapports entre le Comité international des poids et mesures et le Gouvernement français. Le site du Pavillon de Breteuil est maintenant considéré comme territoire international et le BIPM possède les droits et privilèges accordés à une organisation intergouvernementale.

Rôle

  • Définition des unités de référence
  • Discution sur cette définition et son évolution
  • Conservation ou fabrication des étalons
Etalon de masse platine iridié

L’étalon actuel du kilogramme est un cylindre en alliage de platine (90%) et iridium (10%) de 39 mm de haut pour 39 mm de diamètre.
Il est conservé depuis 1889 au pavillon de Breteuil, sous trois cloches de verre.

C’est le dernier des étalons du Système international d’unités à être défini en référence à un objet matériel (susceptible de s’altérer ou d’être perdu). (L’idée est de le remplacer par une constante physique. En l’occurrence, le nombre exact d’atomes de silicium-28 contenus dans une sphère parfaitement ronde et lisse d’une masse de 1 kilo.)


Voici quelques unités du système international :
°C F C lm N H W A Ω rad cd Bq J
Gy K Hz Sv Pa Wb V kat sr lx mol T


Additional Hints (Decrypt)

Eéhffve à yver yrf qépvznyrf qr yn pnpur.
Pbzzr qrf zreirvyyrf qh zbaqr, à yn onfr ryyrf ar freirag à evra.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

50 Logged Visits

Found it 45     Write note 3     Publish Listing 1     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 19 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.