Skip to Content

<

Arbre Remarquable: Orme des montagnes

A cache by EQUIPE PLONGE29 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 02/10/2013
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Vous vous engagez de votre propre initiative dans la recherche de cette cache à vos risques et périls. Nous déclinons donc toute responsabilité en cas de problème.

attention: pas de crayon

et le trésor n'est pas dans le mur
Not in the wall

voir hint



Orme de Montagne   ou      Orme Blanc


 
En tant que placeurs, nous aimons y cacher nos trésors camouflés, mais dans votre quête de la boîte tant convoitée, pensez-vous à les observer ?????

 
Il y en a dans le monde entier, mais pour être référencé, il faut qu’ils soient bien particuliers…..

 
Dans les critères répertoriés, on peut noter que :

L’arbre remarquable est un arbre d’élite que sa taille ou sa forme distinguent de tous les autres. C’est aussi l’arbre consacré par une histoire et qu’une collectivité humaine reconnaît comme un élément du patrimoine.

Il peut s’agir d’un arbre isolé, d’un alignement, d’une allée ou d’un arbuste.

Ce qui caractérise un arbre remarquable - ou un groupe d’arbres- :

Son caractère morphologique particulier : arbre creux, fastigié, panaché, à double tronc, aspect tortueux

Son âge : impressionnant s’il est vieux

Ses dimensions : hauteur, circonférence du tronc et envergure. La hauteur peut être mesurée grâce à la croix du bûcheron facile à réaliser et à utiliser. On mesure la circonférence du tronc à 1m30 du sol.

Sa rareté : s’il est menacé de disparition : un arbre, banal il y a quelques années, peut être remarquable aujourd’hui. Sa rareté dans la région : un arbre exotique est remarquable en Bretagne sauf s’il est de plus en plus planté, donc banalisé. Enfin, sa rareté dans un milieu déterminé : s’il est hors de son milieu naturel de répartition : un arbre forestier peut être remarquable hors de son contexte, et inversement.

Sa situation géographique, comme repère (entrée de bourg, place de village, amer…) ou parce qu’il est isolé (un poirier au milieu d’un champ…).

Son histoire ou les croyances qui l’entourent : commémoratif d’un événement exceptionnel ou lié à des personnages célèbres, à des croyances religieuses ou des légendes (chêne d’Henri IV, chêne à la Vierge). L’arbre inspirateur d’une poésie, lieu d’écriture d’un écrivain connu (le chêne d’Anatole Le Braz), l’arbre peint par un artiste célèbre, l’arbre témoin de la vie locale ou d’une histoire familiale.

Le refuge privilégié qu’il représente : l’arbre, en offrant abri et nourriture à certains animaux, constitue un maillon important de l’écosystème (invertébrés, chauve souris…).

Parce qu’il sera remarquable demain… : il peut s’agir d’un arbre qui a un "beau port ", une ramure équilibrée, et qui, même s’il n’est pas très vieux, mérite le détour. Le répertorier peut le protéger d’un abattage excessif ou précipité.

Enfin, il faut noter que le niveau requis pour chaque critère est variable suivant l’essence : un poirier est vieux à 300 ans, pas un if. Un hêtre de 4 mètres de circonférence est remarquable, un chêne isolé, non.


 Nous vous proposons de découvrir celui-ci :


Orme de Montagne

ou

Orme Blanc





Cépée d'ormes d'une belle circonférence, ce qui est rare étant donné que la maladie a décimé cette espèce. Il se trouve dans l’ancienne allée du manoir du Froutven.

Hauteur : 22 m
Envergure : 11 m
Circonférence : 4 m

 source : MCE

 

Manoir du Froutven

Datation

XVe siècle - XVIIIe siècle

 

 

Le nom de cette propriété vient du cours d'eau qui la traversait autrefois. La porte ogivale à colonnettes est probablement son élément le plus ancien et daterait de 1472, mais la première mention du manoir remonte à 1479, date à laquelle il passe de la famille Jourdren à celle des Rivoalen, à la suite d'un mariage entre les deux familles. Le domaine possédait un moulin, dont il ne reste plus que des vestiges, et une chapelle, qui n'existe plus, mais qui était dédiée à saint Eutrope. Des remaniements ont lieu aux XVIIIe et XIXe siècles, vraisemblablement entre 1794 et 1828. Parmi les principaux propriétaires, on compte la famille Le Chaussec, dont l'un des membres a été mousquetaire de Louis XIII (1601-1643) et un autre maire de Brest en 1621, et les Coataudon, qui fournissent un maire à Guipavas sous l'Empire et la Restauration. En 1828, Pierre Roger, négociant à Brest, acquiert le manoir. Peu après la Première Guerre mondiale, la demeure est devenue une maison close. Un important incendie détruit une partie de la charpente en 1924. Après 1935, les missionnaires montfortains s'y installent quelque temps, dont le père Tréboal, qui, pendant les combats de la Seconde Guerre mondiale, parcourt la campagne pour venir en aide aux blessés.


 





Merci d'être très méticuleux avec la cache ,

de bien la remettre en place

et

de ne rien dévoiler dans vos logs pour les futurs chercheurs


         
        Très bon géocaching        
   



Additional Hints (Decrypt)

nh cvrq q'ha cbgrnh qr yn pyôgher

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.