Skip to content

<

Procession vers les martyrs de la Pompelle

A cache by castine team Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 11/09/2013
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

 


Ci-dessus Vue de La porte Dieu Lumère située à l'emplacement actuel de la place des Droits de l'Homme, c'est par cette porte que passaient les processions en direction de la Pompelle.




Lors des dernières journées du patrimoine, j'ai visité la Butte St Nicaise de Reims et j'ai appris un fait qui est totalement occulté de nos jours : depuis la porte St Nicaise, une procession partait tous les ans le 23 Août vers la Pompelle pour honorer la mémoire de 50 martyrs. Cette procession eût lieu jusqu'à la révolution.


N 49° 12.966   E 04°07.648


Grâce à Internet, j'ai trouvé quelques précisions : Sous l'empereur Maximin, un préfet nommé Rictiovare fit éxécuter en 287 - date controversée- à la Pompelle le prêtre Maure et 50 fidèles que ce saint avait baptisé dans sa prison. Il fit aussi décapiter Timothée et Apollinaire (soldat romain qui se convertit en voyant le martyr de Timothée).
On dit que St Timothée fut torturé et que l'on versa du vinaigre et de la chaux vive sur ses plaies... Quant à St Apollinaire, il eût du plomb fondu versé dans la bouche!

L'évêque Turpin, sous Charlemagne, fit élever un autel près de l'endroit de leur sacrifice à Buxitus (La Pompelle).On ne sait pas quand débutérent les processions. Elles avaient lieu tous les ans , puis au XVIIème siécle jusqu'en 1712 : tous les 3 ans, le lendemain de la Pentecôte. Puis à nouveau annuelles jusqu'en 1793.
Ces processions étaient très solenelles. Les chanoines du chapître de l'église St Timothée à Reims (puis ceux de St Rémi quand cette collègiale fut supprimée) faisaient descendre les "châsses" de St Timothée et des autres martyrs. Les pélerins de St Jacques, le clergé de Reims,les magistrats et les échevins, et la population de Reims y participaient. Il y avait un ordre précis, une route de l'église à la Pompelle, différentes stations, des hymnes, cantiques et lectures...
Comme les châsses étaient lourdes et que la route était longue, la route était divisée en 7 stations, marquées par des croix.
La 1ère croix , croix de Favry, était proche de la porte du Puits et marquait l'emplacement d'une ancienne léproserie.
La 3ème croix était en face du moulin de la Housse et était ornée de statues : Marie, Madeleine et St Jean.
La 7ème et dernière croix était à la Pompelle. Les seigneurs de Sillery y firent bâtir une chapelle dans laquelle l'archevêque de Reims célébrait une messe. mais en 1686, il fallut l'abattre car elle servait de retraite pour voleurs et prostituées...
Un monument fut construit de l'autre côté de la route, vers Sillery: une pyramide quadrilatère posée sur un piedestal et surmontée d'une croix de fer , avec palmes et couronnes sculptées sur les côtés. Au pied, il y avait une grande table de pierre gravée sur laquelle on posait les châsses à l'arrivée.Ce monument fut détruit en 1793, et remplacé par un autre en 1804 dont il ne reste rien....



Attention, la cache ne se trouve pas aux coordonnées initiales indiquées - c'est une mystery : inutile même d'y aller!
Mais il est nécessaire de prendre votre voiture pour vous y rendre.





Vérifier votre solution

Additional Hints (Decrypt)

fcbvyre qnaf yr purpxre
Zrepv qr ar zrgger av vaqvpngvbaf av pbhcf qr cbhpr qnaf ibf ybtf

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.