Skip to Content

<

Clisson #14 - Chapelle des Templiers

A cache by epokepik Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/25/2015
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Ancienne église paroissiale Sainte-Madeleine-du-Temple (style roman, fin du XIIème siècle) cette chapelle est une ancienne possession de la commanderie du Temple introduite en Bretagne en 1142. Inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques depuis le 9 janvier 1926, elle a été classée au titre des Monuments Historiques par arrêté du 11 juillet 1975. Merci de rester très discrets.

Clisson - Le parcours

Nous vous proposons une série de 5 caches en plein coeur de Clisson + un circuit de 11 caches le long de la Sèvre et 2 bonus, afin de découvrir cette magnifique ville d'architecture italienne et ses environs. Clisson se trouve dans la vallée de la Sèvre nantaise.
Le parcours permet de parcourir les rues afin d'entrevoir les principaux sites du centre de la ville : le château, l'église Notre Dame, les Halles, le pont de la vallée, le couvent des Cordelliers, le viaduc, le pont de la Moine,...
La seconde partie du circuit vous emmènera le long de la Sèvre sur les communes de Gétigné et Cugand.
Prenez soin d'emporter un crayon car la plupart des caches n'en possèdent pas.

La cache

Ancienne église paroissiale Sainte-Madeleine-du-Temple (style roman, fin du XIIème siècle) cette chapelle est une ancienne possession de la commanderie du Temple introduite en Bretagne en 1142.

Inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques depuis le 9 janvier 1926, elle a été classée au titre des Monuments Historiques par arrêté du 11 juillet 1975.

Un peu d'histoire...
Les commanderies Templières furent introduites en Bretagne en 1142. Attestée à Clisson avant 1213, cette commanderie de Mauléon, diocèse de Maillezais, en Poitou. Elle disposait, en plus de l'église, d'un manoir, du moulin de Plessard, de terres cultivées et d'un cimetière.

L'église paroissiale de la Madeleine du Temple comprend une partie ancienne construite à la fin du XIIème siècle, époque transitoire entre l'Art Roman et l'Art Gothique.

Elle est composée d'une nef, d'un chœur et d'une abside voûtés en berceau légèrement brisé.

L'édifice présente une série de baies romanes ébrasées, à voussures ainsi que des contreforts romans à glacis.

Son campanile, à baies géminées en plein cintre, est caractéristique des églises templières. Il est couvert d'un fronton à 2 rampants.

Sa façade romane très pure est remarquable par l'élégante harmonie de ses proportions et par sa simplicité.

D'après Berthou, « les gens de toute la contrée avait une grande admiration pour l'église de la Madeleine, de style si simple et si harmonieux et disaient qu'elle avait été construite par les fées que l'on voit encore. Il est à croire que ces fées sont les modillons romans à figures étranges qui décorent la corniche extérieure de l'abside.

La toiture, réalisée par les Compagnons du Tour de France en 1977-78, remplace une ancienne couverture d'ardoises.

A l'intérieur de l'église romane, nous pouvons remarquer deux enfeus sous arceaux ainsi que la présence d'une pierre tombale sculptée d'un abacus des hospitaliers c'est-à-dire un fût surmonté d'une croix pattée (croix dérivée de la croix de Malte). Sorte de sceptre que portait le grand maître des templiers.

L'église primitive est précédée d'une avant-nef, en grande partie détruite, qui est du XVème s .Elle appartenait à la paroisse de la Madeleine, tandis que l'église romane restait aux chevaliers de Malte, successeurs des Templiers.

En dehors et à droite de l'église, demeurent les murs d'une ancienne chapelle du XVIIè siècle dédiée à Notre Dame des Victoires et fondée par un seigneur du Pin Sauvage dont le manoir se situe non loin de l'église. On peut voir encore aujourd'hui les 2 niches qui renfermaient des statues sur le mur du fond.

La Madeleine, au XVIIIème siècle, était le centre d'une paroisse comprenant une soixantaine de feux et dont le territoire s'étendait sur un côté de la route qui, de l'église, mène à Clisson jusqu'à St Gilles. Toutes les maisons qui en faisaient partie portaient une croix de Malte, sculptée au-dessus de leur entrée.

Le 6 avril 1789, les paroissiens de la Madeleine du Temple rédigèrent, dans l'église, un petit cahier de doléances.

En 1794, la commanderie fut entièrement détruite par les colonnes du général Turreau, hormis le sanctuaire des Templiers.

Cette église inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques depuis le 9 janvier 1926, faisait encore l'objet de pèlerinages au début du XXème siècle, ces derniers étant dédiés à Ste Marguerite dont elle possédait la statue. Celle-ci était objet de la vénération de tous, particulièrement des femmes enceintes qui s'y rendaient en pèlerinage.

En 1962, la chapelle dite des Templiers est devenue propriété de la ville de Clisson qui œuvre désormais à sa conservation et à son animation.


source : http://www.mairie-clisson.com/

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf ha gebh qh zhe qr y'étyvfr, qreevèer har cvreer. Zrepv qr ar evra qézbagre !

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.