Skip to Content

<

Nagelmackers

A cache by Karadoc123 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/16/2014
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Ce nom vous évoque un personnage de bande dessinée ?

Aimé De Mesmaeker


Détrompez-vous. Georges Nagelmackers est un personnage bien réel dont l'invention est connue du monde entier. Et il a vécu à Villepreux !

Les quelques lignes suivantes devraient vous en apprendre un peu plus...

Georges Nagelmackers est né en 1845, à Liège, dans une famille très riche, héritière de la plus ancienne banque belge.

Malgré son environnement familial très confortable et traditionnaliste, le jeune homme est doté d’un tempérament hors-norme qui le conduira vers un destin exceptionnel.

Il suit des études sérieuses qui le conduiront à devenir ingénieur civil mais provoque un scandale familial à 22 ans en souhaitant épouser sa cousine. Ses parents l’envoient donc « réfléchir » aux Etats-Unis, histoire de l’éloigner du voisinage.

Au lieu de le rendre « raisonnable », ce voyage sera un révélateur pour Georges. En effet, au cours de la traversée, il rencontre Samuel Cunard, fondateur d’une ligne de transatlantiques et échange avec ce dernier sur les services et les conditions de voyage à bord des grands paquebots.

Une fois rendu en Amérique, il voyage et découvre les trains de nuit de la société Pullmann. Il entend surtout les doléances des passagers qui se plaignent du manque d’intimité à bord de ces trains.

De retour en Belgique, on lui confie la direction de hauts-fourneaux appartenant à la famille mais il passe le plus clair de son temps à réfléchir au projet de sa vie, améliorer les conditions de voyage des passagers des trains. A 25 ans, il publie à compte d’auteur une brochure intitulée Projet d'installation de wagons-lits sur les chemins de fer du continent. Cela provoque la colère de sa famille qui décide de lui couper toute source de revenu.

Croyez-vous que cela va le décourager ?

Pas du tout. Au contraire, il poursuit ses recherches et réfléchit notamment à résoudre l’épineux problème de la multiplicité des normes ferroviaires dans l’Europe de l’époque en imaginant des voitures adaptables capables de traverser les frontières.

Il obtient le soutien du jeune roi Léopold II, de 10 ans son aîné, qui lui permet de faire circuler un premier wagon-lit sur la ligne Paris-Vienne, en 1872. Ce premier succès en appelle d’autres et Georges crée une première Compagnie qui possède 5 voitures circulant sur quelques lignes internationales. Bientôt les engagements se multiplient mais les finances du jeune homme ne lui permettent pas de financer les investissements nécessaires car les banques belges refusent de l’aider.

Mais Georges Nagelmackers est un visionnaire qui ne se laisse pas décourager. Pour trouver de l’argent, il se rend sur la place financière de Londres et rencontre un autre génial inventeur, l’américain William d’Alton Mann,  détenteur d’un brevet sur les sacs à dos des fantassins et d’un autre brevet sur une « voiture-lit ». Ce projet ne suscite aucun engouement outre-Atlantique mais la rencontre des deux hommes va changer la donne : ils s’associent pour créer une voiture constituée de plusieurs compartiments séparés, dotés de portes coulissantes ouvrant sur un couloir latéral et permettant l’accès à des toilettes situées en bout de wagon.

Ensemble, ils fondent en 1873 la Mann’s Sleeping Carriage Compagny qui, en seulement quelques années, possèdera 53 voitures circulant sur plus de 23 compagnies. Il faut dire qu’ils bénéficièrent d’un coup de publicité extraordinaire, Mann ayant convaincu le Prince de Galles d’utiliser une de ces voitures pour rejoindre Saint-Petersbourg et assister au mariage de son frère.

En 1876, alors que Georges n’a que 31 ans, les deux associés fondent en Belgique la Compagnie Internationale des Wagons-Lits et des Grands Express Européens. Quelle revanche sur un milieu conservateur et bourgeois qui n’a jamais cru dans le talent du jeune homme !

L’année suivante, il déménage et s’installe à Villepreux, où il fit construire un château, et où il vécut jusqu’à la fin de ses jours.

En 1883, son associé William Mann quitte l’Europe et revend ses parts au roi Léopold II. Georges poursuit le développement de leur Compagnie et crée notamment l’Orient Express, un train de grand luxe qui relie Paris à Istambul, rendu célèbre entre autres choses par le fameux roman d’Agatha Christie.

En 1890, Georges Nagelmackers crée la Compagnie Internationale des Grands Hôtels dont la vocation sera d’offrir aux voyageurs  un accueil à la hauteur de leurs attentes.

En 1905, à Villepreux, décède le génial créateur « rebelle » de toutes ces fantastiques réalisations.

 

Georges Nagelmackers

 

Pensez à amener votre crayon. Attention aux moldus et aux caméras de surveillance. Le meilleur jour pour loguer discrètement est le dimanche. 

Additional Hints (Decrypt)

anab-zntaégvdhr, qrhk zrgerf qr unhg

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.