Skip to Content

<

"Aux Tourlourous"

A cache by Stanislas54 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/14/2014
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

C'est ici que commença dès le lundi 3 août 1914 la première guerre mondiale qui dura quatre ans.
Ce petit circuit de six kms est facilement réalisable sur les hauteurs de Réméréville,
il vous fera découvrir la Grande Guerre au travers ces caches.

 


"Une maison aux murs tout couverts de lierre
"Aux Tourlourous" c'est le nom du cabaret."

 

Les paroles de la chanson sont de Louis Bousquet (1870-1941), et la musique de Camille Robert (1872-1957). En 1913, Bach passe commande au compositeur et au parolier «d’une chanson cocardière renouvelée», mais la chanson rencontre peu de succès lors de sa création.
En août 1914, Sioul, un chansonnier qui était présent à la création de La Madelon à l’Eldorado, mobilisé comme artilleur et cantonné à l’école Jules-Ferry de Fontenay-sous-Bois, chante cette chanson à ses camarades. Celle-ci obtient un véritable succès. Les canonniers la diffusent. Le chant est alors fréquemment interprété par des comiques troupiers, très prisés durant la Première Guerre mondiale, les tourlourous.

Le sujet traité, la misère sexuelle du soldat, son sentiment de séparation, et les remèdes proposés, le vin et la servante peu farouche, n’ont rien pour surprendre. Au fond, tout est dit dans le refrain, dont les strophes ne sont qu’une illustration, le texte en son entier n’étant à son tour qu’une illustration d’une musique destinée à rendre supportable la situation du soldat. La femme n'a aucune individualité morale ou physique, puisqu'on « s'figure que c’est l'autre » quand on la touche. Le décor esquissé (à deux pas de la forêt) évoque les sorties du dimanche pour les citadins et rappelle ce « pays » où attend « une payse » qui « nous épousera ». La France de ce texte est bien celle du xixesiècle finissant, un pays qui reste peu urbanisé. L'ambiance générale, une France rurale et provinciale, un antiféminisme instinctif, des amours passagères avant un mariage peut-être arrangé, le vin et une sociabilité masculine de taverne, permettent de comprendre la ténacité de l'armée française durant la Première Guerre mondiale. Selon François Genton, le texte et la mélodie n'intéressent aujourd’hui qu’en tant que documents historiques. Wikipédia


 

Additional Hints (Decrypt)

Nppebpué

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.