Skip to Content

<

Bouin - Polder [AE2014]

A cache by FREDAGNES Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/06/2014
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

   non trouvee


NON TROUVEE  NON TROUVEE   

non trouvee

Présentation / Presentation :

NON TROUVEE   Une promenade sur la Côte de Jade peut également être l’occasion de voir, ou de revoir un site avec un nouvel éclairage. Nous allons pouvoir observer Le marais breton, à l’entrée du Port des Brochets.

Matériel à emporter : mètre ruban.

non trouvee

NON TROUVEE  A walk on the Côte de Jade can also be an opportunity to see or revisit a site with a new light. We can observe Breton marshes, at the entrance of Port of Pike.

What to bring: tape.   NON TROUVEE

Rappel géologique / Geological reminder :

NON TROUVEE   Un polder est une étendue de terre gagnée sur l'eau, le plus souvent dont le niveau est inférieur à celui de la mer, à partir de marais, estuaires, lacs ou des zones littorales. La surface à aménager est d'abord entourée de digues. L'eau emprisonnée dans ce périmètre est alors captée par un ensemble de pompes actionnées autrefois par des moulins à vent et, aujourd'hui, par des pompes électriques. Le drainage du terrain est facilité par un réseau d'étiers et de bassins. Même après l'assèchement du polder, les pompes continuent à assurer un niveau minimal d'eau dans ce dernier. Les Pays-Bas et la Belgique sont souvent associés aux polders, puisqu'une partie de leur surface a été gagnée sur la mer au cours des siècles. De telles zones existent aussi dans le Nord de la France dans la région des Watergangen ou Wateringen (du néerlandais rondes d'eau), près de Dunkerque, et dans la région de Kamouraska, Québec. Il existe aussi des polders fluviaux, des étendues naturelles dans la zone d'inondation d'un fleuve, aménagées en polder par un système de drainage. Source : Wikipedia.

Étier : Un étier est un chenal étroit pouvant atteindre plusieurs kilomètres et contenant de l’eau provenant de la mer. La plupart des étiers servent à l’alimentation en eau des marais salants, certains servent également de voie navigable (pour bateaux à faible tirant d’eau) ou de séparation de parcelles agricoles.

Source : CAUE Vendée.
Les habitants du marais, au fur et à mesure du temps, se sont protégés de la mer en élevant des digues. Le marais, en arrière de ces digues est progressivement asséché, drainé, au moyen des étiers, qui récoltent l’eau. Pendant les basses mers de grandes marées, des mouvements d’ouvertures d’écluses permettent de faire des « chasses » (comme chasse d’eau…) et ainsi évacuer le trop plein d’eau du marais. De temps en temps, on fait également rentrer volontairement de l’eau de mer dans les étiers, pour alimenter les bassins servant à la conchyliculture (élevage des coquillages), la mytiliculture (élevage des moules), l’ostréiculture (élevage des huîtres) et la pisciculture (élevage des poissons), mais également pour alimenter les marais salants… cette complexe gestion de l’eau des marais est confiée à un syndicat. De nombreuses tempêtes ont souvent endeuillé le marais, depuis très longtemps … 17 juin 567, 1511, 1598, 1705, 1751, 1820, 1856, 1870, 1940, 1961, 1975, 1983, 1990, 1999, et plus récemment la tempête Xynthia, le 28 février 2010. C’est très souvent la conjonction d’un fort coefficient de marée avec une dépression atmosphérique brutale qui crée des désordres dans les digues, jusqu’à des brèches et/ou des ruptures partielles ou totales, permettant ainsi à la mer d’envahir le marais de façon tout à fait incontrôlée. Aussi des études de diagnostic des ouvrages, des travaux d’entretien des digues et des ouvrages sont actuellement programmés. Ces travaux peuvent consister à effectuer de la pose d’enrochements, à conforter des ouvrages, à réhausser des digues ou des perrés (c’est le cas ici), ou à améliorer l’étanchéïté du corps même d’une digue. Ce sont généralement des mesures onéreuses, car pratiquement toujours réalisées « à la marée », c'est-à-dire au moment de la basse mer.

Au premier Way Point [WP1], nous nous trouvons au niveau de la vanne de l’Etier des Brochets. Celle-ci est en acier, d’une largeur de 4,15m et d’une hauteur de 3.30m. Elle est manœuvrée par deux crémaillères, deux crics et un moteur. L’ensemble moteur de ce barrage est posé sur un portique support en acier. Repérez l’échelle de hauteur d’eau, côté mer. Lorsque les courants sont faibles, à très faibles, seuls les éléments fins peuvent encore être transportés. Plus le courant est fort, plus les éléments transportés seront gros. Voir le tableau de classification granulométrique ci dessous.

non trouvee

NON TROUVEE  A polder is an area of land reclaimed from water, usually whose level is lower than the sea, from marshes, estuaries, lakes or coastal areas. The surface is first to develop diked. Water trapped in this scope is then captured by a set of pumps operated formerly by windmills and today by electric pumps. Site drainage is facilitated by a network of creeks and ponds. Even after draining the polder pumps continue to ensure a minimum level of water in it. The Netherlands and Belgium are often associated with polders, since part of their surface has been reclaimed from the sea over the centuries. Such areas also exist in northern France in the region of Watergangen or Wateringen (Dutch round of water), near Dunkirk, and in the region of Kamouraska, Quebec. There are also river polders, natural spread in the flood zone of a river, converted into a polder drainage system. Source: Wikipedia.

Étier: A étier is a narrow channel up to several kilometers and containing water from the sea Most creeks are used for water supply of salt marshes, some also serve waterway (for shallow draft boats water) or separation of agricultural parcels. Source: CAUE Vendée.

The inhabitants of the marshes, and as far as time, are protected from the sea by raising dikes. The swamp behind the dikes gradually drained, drained, through creeks, which collect water. During low tides, high tides, movements openings locks help make "hunting" (as flush ...) and remove the excess water of the marsh. From time to time, we also return voluntarily sea water in creeks, ponds used to feed the shellfish (farmed shellfish), mussel (mussel), oyster (oyster) and aquaculture (fish farming), but also to feed the salt marshes ... this complex water management marsh is entrusted to a union. Many storms have often overshadowed the marsh, very long time ... June 17, 567, 1511, 1598, 1705, 1751, 1820, 1856, 1870, 1940, 1961, 1975, 1983, 1990, 1999, and more recently Xynthia, February 28, 2010. This is often the combination of a strong tidal coefficient with brutal atmospheric depression which creates disturbances in the dikes up gaps and / or partial or total ruptures, allowing the sea to invade the marsh quite uncontrollably. As diagnostic studies books, maintenance of levees and are currently scheduled. Such work may include making the installation of riprap to reinforce structures, enhance dikes or riprap (this is the case here), or to improve the sealing of the body itself of a dam. These are usually costly measures because almost always made "the tide" that is to say at the time of low tide.

The first Way Point [WP1], we are at the valve of the Etier Pike. This is made of steel, of a width of 4.15 m and a height of 3.30m. It is operated by two racks, two jacks and an engine. The motor of this dam is placed on a steel gantry. Locate the scale height of water seaward When currents are low, very low, only for elements can be transported. The higher the current, the stronger the items will be transported large. See the table below for size classification.

non trouvee

Pour loguer cette cache / To log this cache :

 

non trouvee

NON TROUVEE   Pour valider votre visite sur le site, envoyez-moi, en précisant bien le nom de l’earthcache, vos réponses par courrier électronique aux questions suivantes. Vous pouvez loguer "Found it", et je vous contacterai en cas de nécessité:
Question 1: WP1 : Quelle est la classe granulométrique des éléments transpostés par l’étier : arénites ou lutites ?  
Question 2: WP1 : Quelle est la hauteur du muret en béton, par rapport à la chaussée ? M = ___ cm ?
Question 3: WP1 : Pourquoi ce muret existe-il selon-vous ?
Une photo du site, en noir et blanc, sera la bienvenue, bien que facultative.

NON TROUVEE  To validate your visit to the site, email me, stating clearly the name of the earthcache your answers by email to the following questions. You can log in "Found it," and I will contact you if necessary:
Question 1: WP1: What is the size class elements transpostés by étier: arenites or lutites?
Question 2: WP1: What is the height of the concrete wall, relative to the floor? M = ___ cm?
Question 3: WP1: Why is there this wall according to you?
A photo of the site, black and white, will be welcome, although optional.

Sources / Sources :

Documentation « papier » : Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, feuille «Paimboeuf», XI-23, n°480, Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, feuille «Ile de Noirmoutier - Pointe Saint Gildas», X-24-25, n°506-533, feuille «Machecoul», XI-24, n°507, Dictionnaire de géologie Masson, Série des Guides géologiques régionaux Masson, Méthodes modernes de géologie de terrain - Tome 2a manuel d’analyse structurale - Editions Technip, The Mapping of Geological Structures - Ken McClay - Geological Society of London - Handbook Series, Principes de Tectonique -  A.Nicolas - Masson, Initiation à la géologie - Mémento du géologue - Ch.Pomerol et A.Blondeau - Ed.Boubée.
Consultations sur Internethttp://infoterre.brgm.fr/ ; Google Earth ; Geowiki ; Wikipedia ; http://geophysics.ou.edu/geol1114, http://www.sandatlas.org/2011/11/ilmenite/ 

NON TROUVEE   Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de nous renvoyer les réponses.

NON TROUVEE  Reminder on "Earthcaches" There is no container or logbook to find information. Simply visit the site, to answer questions above and send us the answers.

Vous aimez les earthcaches, mais alors, si ce n'est pas déjà fait, qu'attendez-vous pour vous inscrire ? C'est ici: http://coord.info/GC5HKV6 

ou consulter le site dédié, c'est là:

   non trouvée

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.