Skip to content

<

La Châtaigneraie : "Le champ de foire"

A cache by Graoul85 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/15/2014
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Cacher par $24.RC en 2014 Adoptée par Graoul85 en 2017


À la fin du XVIIIe siècle, après la Révolution française, la foire au bétail a lieu près du château de la Naulière et sur une partie de la route Royale, aujourd'hui rue du Maréchal-Foch.

Déjà à cette époque la circulation rend l'emplacement dangereux. Le 3 juillet 1836, M. Gobin, fils de notaire, propose de céder gracieusement 50 ares de son pré du Planti, qui deviendront le champ de foire. Ils sont entourés de terrains lui appartenant. Il dicte ses conditions.

On peut citer, notamment,
 « il sera interdit à la commune d'établir ou faire établir cafés ou buvettes ou de faire édifier toute construction sauf une fontaine ou un puits »« La commune fera macadamiser le champ de foire à ses frais »« M. Gobin aura seul, et à perpétuité, le droit de ramasser les boues du dit champ de foire ». (Source : Les Vieux papiers d'Aizenay de Georges Hillairiteau).

La foire aux bestiaux se tient tous les premiers lundis de chaque mois et rassemble jusqu'à 800 bovins. Les boeufs sont placés en haut du champ de foire, puis en descendant, on retrouve les génisses et châtrons (taureaux castrés). Les veaux sont attachés route de Challans, le long des maisons. On vient même de Bretagne à cette foire, à pied avec ses bêtes, puis en train de marchandises et ce jusqu'à l'apparition du camion. Acheter ou vendre une bête nécessite de nombreuses tractations qui se poursuivent souvent aux cafés qui entourent la place. Il y en a près d'une vingtaine. La bête vendue, on se tape dans la main. Et cochon qui s'en dédit.

Après la Seconde Guerre mondiale, l'Amicale du champ de foire organise la Fête du vin nouveau, une fois par an, le premier dimanche d'octobre. Concours de pêche, défilé de Baccus, vente de crêpes et de gaufres, de marrons grillés, jeux et bien sûr dégustation de vin nouveau sont au programme.


À partir de 1958, un bal s'installe avec des orchestres connus comme ceux d'Aimable, Édouard Duleu, Larcange ou Jacky Noguez. En 1967, on fait même venir la star du moment, Claude François. L'année 1990 marquera la fin de la Fête du vin nouveau. Ce soir, il n'y aura pas de foire aux bestiaux ni de fête du vin nouveau, mais les riverains de la place et alentours sont invités à voir la nouvelle physionomie de cette place.

Additional Hints (Decrypt)

Ra ragenag cne y'rageér yn cyhf cebpur, cnf yn cerzvèer znvf yn frpbaqr , erpurepure y'neoer à Qnzvra ,rg yn obîgr, ibhf gebhirerm...
ZREPV FIC QR OVRA ERCYNPRE YN OBVGR N FN CYNPR CBHE AR CNF DHRY FBVG INAQNYVFR N ABHIRNH

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.