Skip to content

<

La tourbière du Longeyroux (19)

A cache by Phil&Cat Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/20/2014
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

La tourbière du Longeyroux


[FR]
La tourbière du Longéroux est une tourbière vieille de 8 000 ans située sur le Plateau de Millevaches, dans le département de la Corrèze et la région Limousin. C'est une zone protégée de 255 hectares, située entre 870 et 900 mètres d'altitude, où la Vézère prend sa source. Elle se répartit sur les communes de Meymac, Saint-Merd-les-Oussines, Chavanac et Saint-Sulpice-les-Bois.

Une tourbière est une zone humide caractérisée par l'accumulation progressive de la tourbe, un sol caractérisé par sa très forte teneur en matière organique, peu ou pas décomposée, d'origine végétale.
C'est un écosystème particulier et fragile dont les caractéristiques en font, malgré des émissions de méthane, un puits de carbone, car il y a plus de synthèse de matière organique que de dégradation. La formation de la tourbe, au cœur de l'existence de la tourbière, peut être appelée turbigenèse, turfigenèse, turbification ou tourbification. C'est l'élément fondamental de l'existence de la tourbière.
C'est l'accumulation progressive de matière organique non décomposée (essentiellement végétale) et son tassement qui contribue au fil du temps à former la tourbe. La tourbe se développe en général dans un milieu presque constamment gorgé d'eau, sous un climat frais et humide, conditions très défavorables à la décomposition de la matière organique. De ce fait, la tourbe se caractérise par sa très forte quantité de matières organiques mortes non décomposées, dont la teneur peut aller jusqu'à 80 à 90 %.
On distingue schématiquement trois types de tourbe :
- La tourbe blonde (tourbe fibrique): formée par sphaignes, gorgée d'eau, structure fibrique, acide, riche en carbone organique ;
- La tourbe brune (tourbe mésique)
- La tourbe noire (tourbe saprique): formée par joncs et laîches, moins gorgée d'eau car plus dense, structure mésique à saprique, pH moins acide que les deux précédentes, plus minéralisée ; De façon schématique, une tourbière « classique » (c'est-à-dire au sens le plus courant : les lacs-tourbières) connaît plusieurs phases de développement : depuis le comblement progressif d'une dépression naturelle remplie d'eau par des plantes partant du bord, passant par la constitution d'un véritable tapis végétal s'épaississant petit à petit jusqu'à gonflement du tapis et rejet de l'eau à la périphérie. La tourbière s'assèche progressivement, et devient inactive (il n'y a plus de formation de tourbe) : cela se traduit par son affaissement, et souvent par son boisement.


Différents types de tourbières

Pour logger cette cache, vous devez répondre par mail aux questions suivantes :

  • Quel est l'âge de cette tourbière ?
  • A quelle époque, la tourbe commence t-elle à s'épaissir ?
  • Citez les quatre périodes décrites sur le panneau rotatif ?
  • Quelle est la plante figurant sur le panneau de droite ?
  • Envoyez vos réponses par e-mail et attendez l'autorisation de logger (les logs sans réponses reçues seront supprimés)
  • Ajoutez une photo de vous et de votre GPS à votre log (optionnel)
****************************

[EN]
Peatland Longéroux is an old bog 8,000 years located on the Plateau Millevaches in the department of Corrèze and the Limousin region. It is a protected 255 hectares area between 870 and 900 meters above sea level, where the Vézère rises. It is spread over the districts of Meymac, St Merd the United Oussines, Chavanac and Saint-Sulpice-les-Bois.

A bog is a wetland characterized by the progressive accumulation of peat, a soil characterized by its very high content of organic matter, little or no decomposed vegetable.
It is a special and fragile ecosystem whose characteristics are, despite emissions of methane, a carbon sink, because there is more synthesis of organic matter degradation. The formation of peat, in the heart of the existence of the bog can be called turbigenèse, turfigenèse, turbification or tourbification. This is fundamental to the existence of the bog.

It is the gradual accumulation of undecomposed organic matter (mostly plant) and soil compaction that contributes over time to form peat. Peat generally develops in an environment almost constantly waterlogged, under cool and humid climate unfavorable to the decomposition of organic matter conditions. Thus, peat is characterized by its very high amount of undecomposed dead organic matter, the content may be up to 80-90%.
We distinguish three types of peat schematically
- The white peat (peat fibric) formed by Sphagnum sip of water, structure fibric acid, rich in organic carbon
- The brown peat (peat mesic)
- Black peat (peat sapric) formed by rushes and sedges, less waterlogged because denser structure sapric mesic, less acidic pH than the previous two, more mineralized; Schematically, a "classic" bog (that is to say, the most common meaning: lakes, bogs) knows several stages of development: from the progressive filling a natural depression filled with water by plants from the edge, through the creation of a true ground cover thickens gradually swelling up the carpet and water discharge at the periphery. Bog gradually dries and becomes inactive (there are over peat formation): this means sagging, and often by its afforestation.

To log this cache, you must reply by email to the following questions:

  • What is the age of the bog?
  • At what time, peat she begins to thicken?
  • Name the four periods described on rotating signs
  • What is the plant shown in the right panel?
  • Send your answers by e-mail and wait for permission to log (logs without answers will be delete).
  • Add a picture of you and your GPS to your log (optional)

France Geocaching

Additional Hints (No hints available.)