Skip to Content

<

V de Alphabret'Illien : VILAINE (Eau la !!)

A cache by Métalleux (Adopté par Sartor) Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/02/2015
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Translation / Traduction



L'Alphabret'illien est une série de caches dont le principe est simple :
 
Le nom de la cache posée peut commencer par "la lettre" de Alphabret'illien - puis un lieu, une activité, un nom, ou un mot en rapport avec l'Ille et vilaine.
  • La cache sont réparties dans les limites du département de l'Ille et Vilaine
  • Les caches sont de tous les types (tradi, multi, mystery, earthcache, wherigo, letterbox), de toutes tailles, difficulté et terrain et accessibles à tous (non Premium)

POUR VISUALISER LA CARTE DES CACHES
TOUS LES GEO-POSEURS SONT LES BIENVENUS

PETITE ANNONCE
J'ai perdu une paire de lunettes de soleil de vue lorsque j'ai posé cette géocache.

photo non contractuelle
Votre GPS ne pourra pas vous aider à les localiser, mais ....
si par hasard vous "tombez" dessus, mettez-les dans un endroit que vous me communiquerez (ou une photo)

MERCI !!!!

Cette cache fait partie du "Challenge de l'Alphabret'illien (GC51E8E)

La Vilaine

 
Topologie
La Vilaine prend sa source dans le département de la Mayenne, à 153 m d’altitude, dans les collines de Juvigné, canton de Chailland. Ce n’est d’abord qu’un ruisseau sans importance formé par les eaux de l’Étang-Neuf ; elle passe, à sa droite, au Sud de Juvigné par la Croixille, puis reçoit, du même côté un petit affluent qui, sur un parcours de plusieurs kilomètres, sert de limite entre la Mayenne et l’Ille-et-Vilaine.
  • Elle entre dans ce dernier département au sud de la commune de Bourgon, lieu précis ou vous viendrez chercher cette cachette
  • Elle traverse l’Ille-et-Vilaine d’est en ouest puis du nord au sud après Rennes.
  • Elle se jette dans l’océan Atlantique entre les communes de Muzillac et de Pénestin (Tréhiguier) toutes deux dans le département du Morbihan.
  • Elle donne, avec son affluent l'Ille, son nom au département d'Ille-et-Vilaine dont elle arrose le chef-lieu, Rennes.
  • La longueur de son cours est de 218,1 km


le cours de la Vilaine

Histoire
La Vilaine a constitué une frontière naturelle entre deux territoires. Pendant l’Antiquité, elle séparait le pays des Vénètes, peuple gaulois vivant en Armorique et qui donna son nom à la ville de Vannes, de celui des Namnètes, autre peuple gaulois d’Armorique, qui vivaient autour de l’embouchure de la Loire et donnèrent son nom à la ville de Nantes. Par la suite, la rivière a constitué une limite entre le diocèses de Vannes et le diocèse de Nantes.

Durant la fin de l’Antiquité et le Haut Moyen Âge, en tant que voie de communication, elle a permis les incursions, ennemies ou non, telles que l’émigration des Bretons vers l’Armorique ou les invasions normandes. Au Moyen Âge, bordée de châteaux et d’abbayes, elle était surnommée la « rivière des ducs de Bretagne ». Pendant la Renaissance, entre 1571 et 1585, la Vilaine fut la première rivière canalisée de France, grâce aux études de Léonard de Vinci qui inventa l’écluse à sas. Son eau rapide et impétueuse , désormais contenue, les possibilités du trafic fluvial, apparu dès le XIe siècle, augmentèrent.

Le port de Redon a connu un développement important après la canalisation de la Vilaine à la fin du XVIe siècle. Plus de 150 vaisseaux y abordaient en une seule marée ; les marchands de Rennes, de Saint-Malo, d’Anjou, de Normandie, et de Mayenne y accouraient, pour de là transporter dans leurs provinces toutes sortes de marchandises qu’on y trouvait en abondance

Mais l’activité commerciale sur la Vilaine a peu à peu périclité entre la fin du XIXe siècle et le XXe siècle. Le développement du trafic ferroviaire et routier est à l’origine de ce déclin

Aménagements
es projets, sont lancés en 1783 pour rendre navigable la Vilaine de Vitré jusqu’à Redon, de joindre la Vilaine à la Rance, et à la Mayenne par deux canaux navigables (voir le canal d'Ille-et-Rance).

Dans les années 1970, un barrage a été construit près de son embouchure à Arzal, afin de canaliser les crues régulières de la Vilaine causées par les remontées des eaux de marées qui limitaient fortement l’écoulement des eaux fluviales. Ce barrage a créé une zone d’eau douce en amont de celui-ci. Les agglomérations de Vannes, La Baule et Saint-Nazaire y captent une partie de leur eau de consommation.

Départements et communes traversés
La Vilaine traverse cinquante-sept communes et quatre départements :

Mayenne (53) : Juvigné, La Croixille, Bourgon

Ille-et-Vilaine (35) : La Chapelle-Erbrée, Vitré, Pocé-les-Bois, Saint-Aubin-des-Landes (les Lacs), Saint-Jean-sur-Vilaine, Saint-Didier, Châteaubourg, Servon-sur-Vilaine, Brécé, Acigné, Noyal-sur-Vilaine, Cesson-Sévigné, Rennes, Chavagne, Bruz, Pont-Réan (le Boël), Guichen (Halte-de-Laillé, la Bouëxière), Bourg-des-Comptes, Pléchâtel, Saint-Malo-de-Phily, Messac, Guipry (le Port de Guipry), Sainte-Anne-sur-Vilaine (Port de Roche), La Chapelle-de-Brain, Sainte-Marie (la Groussinais, les Essarts), Redon

Loire-Atlantique (44) : Guémené-Penfao (Beslé), Massérac, Avessac (Painfaut), Saint-Nicolas-de-Redon, Fégréac

Morbihan (56) : Rieux, Théhillac, Saint-Dolay (pont de Cran), Béganne (Pellouan, Bringin, Trévineuc, Foleux), Péaule (le Château), Nivillac (Cassan, la Ville Danet), Marzan (Penhap), La Roche-Bernard, Férel (la Grée, Drézet, Trémorel, le Gastre), Arzal (siège du barrage évitant la remontée des eaux de marées et destiné à éviter les inondations en Basse-Vilaine), Camoël (Ville Roche, la Grée, le Moustoir), Pénestin (Tréhudal, Tréhiguier)


LA CACHE

La Vilaine est une rivière ....

elle vous donnera la matière 1ère pour cette cache .....

pensez à apporter l'outil qui sera indispensable pour transporter mon 1er ..... :)

pensez-y !!!!


Pas de crayon ... apportez le votre !

Flag Counter


Additional Hints (Decrypt)

yn ivynvar rfg har evivèer .... ryyr ibhf qbaaren yn zngvèer 1èer cbhe prggr pnpur ..... crafrm à nccbegre y'bhgvy dhv fren vaqvfcrafnoyr cbhe genafcbegre zba 1re ..... :)
purepure yr "I"
-----------------------
"Yn Ivynvar" vf n evire .... vg jvyy tvir lbh gur 1fg zngrevny sbe guvf pnpur ..... ohg lbh unir gb pbzr jvgu n frpbaq gbby ..... :)
ybbx sbe gur "I"

Yr cbfrhe n cevf cynvfve n peére prggr pnpur
Ibger ybt fren fn eépbzcrafr. crafrm-l !
----------------------------------------
Gur bjare unf gnxra fbzr cyrnfher gb perngrq guvf trbpnpur
Lbhe ybt jvyy or uvf erjneq. guvax nobhg vg !

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.