Skip to content

<

La Croix de la Bèche

A cache by Reves68 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/14/2015
Difficulty:
5 out of 5
Terrain:
4 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Les coordonnées ne sont pas celles de la cache, mais celles de "La Croix de la Bèche".


DES ONZE CROIX que compte le village de Bouverans, la croix de la Bêche est certainement la plus connue mais la moins visitée. Elle se situe au-dessus du Laveron à 1.092 m d’altitude, et le chemin qui y conduit demande un peu de courage, de bonnes chaussures et l’oubli de sa voiture pour quelques heures.
Elle a toute une histoire, la croix de la Bêche. Il paraît, qu’au Moyen-Age, une croix se dressait au sommet du massif, en bordure d’un chemin muletier dans le bois du Bouquet. En ce temps-là, le Laveron n’appartenait à personne, et le village de La Planée ne pouvant l’exploiter à lui tout seul, avait accordé à Bouverans et La Rivière un droit de «bouchoyage» et de «maisonnée». Cette situation dura des siècles, jusqu’à ce que la communauté de La Planée veuille récupérer ce qu’elle considérait comme son bien. Après des années de querelles, de procès et devant le tribunal de bailliage de Pontarlier ou la cour de justice de Dole pour le partage des bois et pâturages du Laveron, des bornes furent installées qui marquèrent définitivement le territoire des trois communes. C’est sûrement en 1683 que l’acte de partage fut signé et la croix construite, symbolisant la paix et la réconciliation, mais signifiant toutefois pour La Planée la perte de 232 hectares.
Elle fut érigée sur un chemin très fréquenté jadis puisqu’ancienne route du sel quotidiennement empruntée par les moines de Labergement-Sainte-Marie. Les empreintes des roues laissées sur la roche sont là pour l’attester.


La Croix de la Bèche

Les routes de Bannans-La Planée et de Bouverans-Bonnevaux n’existant pas encore, ce chemin dit « des moines » permettait d’éviter le péage de Pontarlier. Cette voie est d’ailleurs citée sur un traité daté de mai 1920 et signé entre le comte de Othon IV et Jean de Chalon-Arlay.Et la croix dans tout ça ? La croix primitive était en bois et sur un socle de pierre de 80 cm de côté portant des inscriptions indéchiffrables, celle d’aujourd’hui a été reconstruite en accord avec les trois parties.
Cette croix était-elle vraiment honorée et visitée ? On dit qu’on s’y rendait en procession pour les rogations ! A-t-elle fait des miracles ? Lors de la grande sécheresse de 1896 restée dans les mémoires, les trois paroisses de La Planée, La Rivière et Bouverans organisèrent une procession au pied de ladite croix pour demander la pluie. Les fidèles furent exaucés au-delà de toute espérance et reçurent au retour une douche elle aussi mémorable. On le sait de source sûre. Ce n’est pas un miracle, çà ?

Texte de Jean-Pierre ZONCA

Pour trouver les coordonnées de la cache, il vous faut dans un premier temps résoudre la grille ci-dessous composée de 7 X-Sudokus enchevêtrés. Cliquez ici pour découvrir un exemple.

Grille à résoudre

Il vous suffit ensuite de "décoder" pour trouver les coordonnées :
LVGTZIYDWPNFYH


Amis géocacheurs et programmeurs, à vos claviers!

Additional Hints (No hints available.)