Skip to Content

<

Tourbière de Landemarais

A cache by Visyl & Daadan Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 9/17/2015
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les réponses aux questions doivent être envoyées en même temps que votre log. Dans le cas contraire votre log sera supprimé sans avertissement.

The answers to the questions must be sent together with your log. Otherwise your log will be removed without warning.

 

Plan du site

Francais:

La Tourbière de Landemarais

Identifée comme « tourbière d'intérêt national », le site de Landemarais s’étend sur près de 26 hectares. Cette zone humide est l'une des trois tourbières bombées ou  tourbières ombrogènes  (alimentée par l’eau de pluie) de Bretagne. Cette tourbière est jeune elle a commencé à se former vers l'an 370. Elle est colonisée par des plantes - souvent des sphaignes – qui engendrent la tourbe. Cette matière organique peu décomposée était utilisée au XIXe siècle comme combustible. Depuis les années 1960, son exploitation a repris pour les besoins de l'horticulture et des champignonnières mais l'extraction sur cet espace naturel départemental est interdite.
 
Deux conditions sont indispensables pour l'existence d'une tourbière : de l'eau en permanence et un développement de la végétation plus rapide que sa décomposition.

Les végétaux se développent ici dans un milieu acide et pauvre en éléments nutritifs. Les sphaignes résistent à cette contrainte par leur structure qui leur permet de retenir jusqu’à 30 fois leur poids en eau. A la surface de leurs coussinets, toujours imbibés d’eau, s’établit un microclimat très froid qui gèle chaque nuit, même en été. D’autres espèces, comme la canneberge, se servent de champignons associés à leurs racines pour assimiler les éléments azotés indispensables à leur croissance. Les plantes carnivores comme la drosera à feuilles rondes piègent de petits insectes grâce à leurs feuilles gluantes tandis que la linaigrette envoie ses racines à plus d'un mètre dans la tourbe. La remise en eau de la tourbière a également attiré de nombreux oiseaux tels que le bruant des roseaux, la poule d’eau et le grèbe castagneux. Ils côtoient la rainette arboricole, la magnifique argiope fasciée (grosse araignée jaune et noire) et le lézard vivipare, une espèce ovovivipare, les petits naissants dans des œufs qui éclosent dans le ventre de la mère avant de connaître le monde extérieur.

INTÉRÊTS SCIENTIFIQUES
 
La conservation de la tourbe permet de retrouver intacts des objets, des restes végétaux, animaux et humains.
Ces fossiles sont d'une aide précieuse dans la reconstitution de l'histoire de l'Homme, de l'évolution végétale et des variations climatiques.
     a) La palynologie (science de l' études du pollen) :
En plus des restes végétaux classiques (feuilles ,tiges ,troncs) présents dans la tourbe et difficilement identifiables, on découvre des grains de pollen .
L'examen de ce pollen permet de reconstituer le paysage végétal des diverses époques.
      b) Les fossiles animaux et humains :
Les restes animaux découverts renseignent sur les espèces et les conditions de vie. Ils donnent des indications sur l'habitude des hommes par la découverte d'animaux domestiques (chien,volaille,bœuf,mouton). Les découvertes les plus spectaculaires sont certainement celles d'être humains souvent accompagnés d'objets précieux comme des monnaies, armes, bijoux ou poteries. Ces fossiles sont dans un remarquable état de conservation.
On a ainsi pu retrouver de nombreux corps humains momifiés à travers l'Europe du Nord, les hommes des tourbières ...
 
Un circuit de 2km jalonné de bornes pédagogiques fait le tour de la Tourbière. Une passerelle d'environ 700m la traverse dans son milieu.
 
Attention, la passerelle est fermée au bout de 100m en période hivernale, de décembre à fin février.
Mais il n'est pas nécessaire d'aller sur la passerelle pour répondre aux questions.


Afin de valider cette cache, laissez vous guider à travers le site et répondez aux questions suivantes:

1) Quand la formation de la tourbière de Landemarais a-t-elle commencé ?
2) Quel est le type de tourbière ?
au WP1 :
3) De quoi est formé le site jusqu'en l'an 900 ? 
au WP2 :
4) Quels sols sont mentionnés sur la carte n°2 ?
au WP3:
5) Quel est le niveau de la zone humide que vous voyez depuis l'Observatoire ?

Optionnel, mais bienvenu : prenez des photos de vous, de votre GPS ou tout objet vous représentant dans le geocaching depuis l'Observatoire ou la Passerelle et/ou de la tourbière, des plantes et animaux présents sur place. Merci simplement de ne PAS poster de photo spoiler !!!

 
Envoyez-moi vos propositions de réponses soit via mon profil, soit via la messagerie geocaching.com (Message Center) PUIS loguez cette cache "Found it", je vous contacterai en cas de problème.
Assurez-vous de répondre à TOUTES les questions ! Les réponses partielles ne seront pas validées.
Les logs enregistrés sans envoi des réponses seront systématiquement supprimés.

 

English :

The Peat Bog of Landemarais
Identified as "peat bog of national interest", the Landemarais site covers almost 26 hectares. This wetland is one of three convex peat bogs (fed by rainwater) of Brittany. This bog is young she started to form around the year 370.
It is colonized by plants - often Sphagnum - which produce peat. This little decomposed organic matter in the nineteenth century was used as fuel. Since the 1960s, has resumed its operations for the needs of horticulture and mushroom extraction but this county natural area is prohibited.
Two conditions are necessary for the existence of a bog: the permanent water and a faster development of vegetation decomposition.
The plants grow here in acidic and nutrient-poor environment. Sphagnum resist this stress in structure that allows them to retain up to 30 times their weight in water. On the surface of their shells, still soaked with water, stood a very cold microclimate that freezes every night, even in summer. Other species, such as cranberry, are using fungi associated with the roots to absorb nitrogen elements essential for their growth. Carnivorous plants like Drosera rotundifolia trap small insects with their sticky leaves while cotton grass sends its roots more than a meter in the peat. The topping of the bog has also attracted many birds such as reed bunting, water hen and little grebe. They rub the tree frog, the beautiful argiope Hoopoe (large yellow and black spider) and the common lizard, an ovoviviparous species, emerging in small eggs that hatch in the womb before knowing the outside world.
SCIENTIFIC INTERESTS
The conservation of peat retrieves intact objects, plant remains, animals and humans.
These fossils are of great help in the reconstruction of the history of man, of plant evolution and climate variations.
a) Palynology (science of pollen studies):
in addition to conventional plant remains (leaves, stems, trunks) present in peat and difficult to identify, we find pollen grains.
Examination of this pollen can reconstruct the plant landscape of the various eras.
b) The fossil animals and humans:
the animal remains discovered provide information on species and living conditions. They provide guidance on the habit of men by the discovery of pets (dogs, poultry, beef, mutton). The most spectacular discoveries are certainly those of human being often accompanied by precious objects such as coins, weapons, jewelry and pottery. These fossils are in a remarkable state of preservation
Find many human bodies were mummified able through northern Europe, men bog ...
A 2km circuit dotted with educational terminals toured the Bog. A 700m walkway cross it in the middle.
Please note that the walkway is closed after 100m in winter from December to Februray.
But it's not necessary to go on it to answer the questions.
To validate this cache, let us guide you trough the site and answer the following questions :
1) When did the Landemarais bog start to form ?
2) What type is this bog ?

WP1 :
3) What is formed the site until the year 900 ?

WP2 :
4) What soils are mentioned on the card 2?

WP3 : 
5) What is the level of the wetland you can see from the Onservatory ?

Optional, but surely welcome : take a picture of you, your GPS or your personnal geocaching item from the Observatory or The Walkway and/or of the bog, the cirque, the plants, whatever... as long as you don't post spoiler pictures !!!

 
Send me your proposals for answers either via my profile or via the geocaching.com messaging (Message Center) THEN log this cache "Found it", I will contact you in case of problem.
Make sur to answer ALL the questions ! Partial answers will not be validated.
Logs saved without sending the answers will be systematically deleted.
 

 

Additional Hints (Decrypt)

Enccry : vy a'l n cnf qr obîgr à gebhire fhe har Rnegupnpur !!
Erzvaqre : gurer vf ab obk gb svaq ba n Rnegupnpur

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

29 Logged Visits

Found it 27     Write note 1     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 45 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.