Skip to content

<

Une histoire d’Argent à Melle

A cache by FREDAGNES Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/23/2015
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

NON TROUVEE non trouvee


Présentation / Presentation :

NON TROUVEE Pourquoi ne pas grouper une belle promenade, un superbe point de vue, et un peu de géologie ? Matériel à emporter: mètre ruban et loupe. 

. non trouvee

NON TROUVEE Why not group a nice walk, a superb view and a little geology? Material takeaway: tape measure and magnifying glass.

non trouvee

NON TROUVEE Rappel géologique :

Voici comment sont décrites dans la notice géologique de la carte géologique locale les formations présentes: La feuille Melle à 1/50 000 est située sur le versant aquitain du Seuil du Poitou qui sépare le Bassin de Paris du Bassin d’Aquitaine. Morphologiquement, c’est une région basse comprise entre les collines du Massif vendéen au Nord-Ouest et les hauteurs du Massif central au Sud-Est. Elle est constituée pour l’essentiel de plateaux calcaires jurassiques profondément entaillés par les vallées de la Boutonne et de ses affluents (la Berlande, la Légère, la Belle et la Béronne), parfois jusqu’au socle granitique, comme à Pied-Pouzin.
Lias moyen

l3Pr. Formation de la Pierre rousse : calcaires grossiers bioclastiques à silex et lentilles gréseuses arkosiques (Fournier, 1888) (Pliensbachien) (6 à 17 m). La puissance de cette assise essentiellement carbonatée varie de 6 m près de Saint-Médard à 17 m près de Brûlain, selon que l’on se trouve sur le « horst » ou « Dôme de Melle » ou sur la bordure du Bassin aquitain. Ces calcaires qui renferment des silex se présentent en bancs décimétriques à pluridécimétriques, et montrent des structures lenticulaires évoquant des remplissages de chenaux. Le faciès le plus commun est celui d’une calcarénite parfois plus ou moins gréseuse riche en grands bioclastes (lamellibranches, rostres de bélemnites). De couleur grise, la roche s’altère superficiellement en calcaire roux, d’aspect saccharoïde, associé à la présence de dolomite. La texture typique correspond à une biosparite à pelletoïdes renfermant parfois des quartz subanguleux (origine probable dans les quartz d’exudation des séries métamorphiques du socle vendéen), des paillettes de muscovite, et des plages dédolomitisées, secondairement silicifiées. ... / … Dans le secteur de Melle (carrière de Loubeau) et dans la vallée de Virelebanc, le Pliensbachien est très largement silicifié. L’origine de cette silicification n’est actuellement pas démontrée, mais semble liée en partie, à la proximité d’accidents ayant joué un rôle majeur dans les phénomènes hydrothermaux associés aux minéralisations de la fin du Lias moyen.

Bon, ceci étant décrit, revenons à quelques définitions plus « abordables »… dans leur ordre d’apparition dans le texte, ou en complément du texte :

Pliensbaschien : division stratigraphique regroupant le Carixien et le Domérien (Jurassique inférieur), à l’époque du mésozoïque (secondaire) : de 190 à 183 M.A.
Lias moyen : époque du jurassique, de 200 à 175 M.A.
Calcarénite : roche sédimentaire essentiellement formée d’éléments dont la taille est entre 1/16ème de mm et 2mm (classe granulométrique des arénites).
Biosparite : calcaire contenant des éléments fossilifères, cimentés par des cristaux formés dans un milieu peu profond, agité.
Pelletoïdes : « boulettes ».

GÎTES ET INDICES MINÉRAUX (extraits)

La feuille Melle est caractérisée par une importante minéralisation plombo-argentifère (Tereygeol, 2001), dont une partie du gisement déborde sur le territoire de la carte de Saint-Maixent-l’École. Les travaux d’extraction ont débuté pendant l’occupation romaine, et se sont poursuivis et développés au Moyen-Âge. L’apogée de l’activité extractive correspond à l’époque où Melle constituait l’un des dix ateliers monétaires de Charles-le-Chauve (vers 864 AD). Situé pour l’essentiel sous la ville de Melle, ce métallotecte est bien connu à la suite de travaux d’exploration menés par le BRGM, de 1956 à 1962, puis par la Compagnie royale asturienne de mines. L’étude du gisement a donné lieu à une thèse de 3e cycle de l’Université de Poitiers (Coiteux, 1983), d’où est extrait l’essentiel des données présentées dans cette notice. La minéralisation affecte les formations karstifiées du Lias inférieur et du Pliensbachien, condensées au droit d’un paléorelief créé par le Leucogranite de Pied-Pouzin, qui affleure au Nord de Melle, dans la vallée de la Béronne. … / … Dans les zones de concentrations exploitables, les teneurs varient de 40 kg/m2 à 120 kg/m2, voire 160 kg/m2. La minéralisation paraît développée selon des bandes très allongées et étroites, entre 50 et 100 m : elles sont horizontales et situées à faible profondeur (8 m sous la surface). Les teneurs en métal dans ces bandes se situent entre 3 ‰ et 4 ‰ en plomb avec 60 g/t à 80 g/t d’argent. Extension horizontale. La couche la plus minéralisée est peu puissante, de l’ordre de 2 m, et se localise dans la partie supérieure du Pliensbachien, dans la tranche de 1 à 5 m de profondeur …/… Nature et répartition géographique des minerais:

– La galène constitue l’essentiel du minerai avec un rapport Ag/Pb oscillant entre 1 ‰ et 3,7 ‰.
– La blende n’est en quantité appréciable que dans la partie sud du gisement ; elle est totalement absente dans la partie nord.
– La barytine, souvent pseudomorphosée en quartz, ne se voit qu’au Nord, accompagnée de quelques cristaux de fluorine.

… / … la galène domine, elle est localement accompagnée par la blende et la chalcopyrite. La pyrite est également présente sous forme de pyritosphères. L’association quartz-galène est également fréquemment observée. Les métaux lourds (Pb, Zn, Ag) tirent leur origine du lessivage des socles anciens du Massif armoricain et du Massif central. Deux phases de karstification consécutives à des émersions durant le Lias semblent à l’origine d’une partie du processus de concentration. Ces émersions se situent au Pliensbachien et au Toarcien inférieur. En effet, on observe une lacune du Toarcien inférieur sur le dôme de Melle, lacune correspondant à une durée de plus d’un million d’années. (Cariou, in Gabilly et Cariou, 1997).

Métallotecte:  structure favorisant la concentration de minéraux métalliques.
Galène : minéral cubique, sulfure de plomb : PbS.
Blende : minéral cubique, sulfure de zinc : ZnS.
Chalcopyrite : minéral quadratique, sulfure de fer et de cuivre : CuFeS.
Pyrite : minéral cubique, sulfure de fer : FeS2.
Géode : Masse creuse de quelques mm ou dm, à paroi tapissée de cristaux dont les sommets automorphes sont dirigés vers le centre.

non trouvée


NON TROUVEE Geological reminder:

Here is how described in the notice of the local geologic geological map these formations: La Melle 1:50 000 sheet is located on the Aquitaine side of Seuil du Poitou between the Paris Basin the Aquitaine Basin. Morphologically, it is a low area between the hills of the Massif Vendée northwest and the heights of the Massif Central to the southeast. It consists mainly of Jurassic limestone plateaux cut by deep valleys of the Boutonne and its tributaries (the Berlande the Light, Beauty and the Béronne), sometimes to the granite base, like Pied-Pouzin.
Middle Lias l3Pr. Formation of the red Stone: coarse calcareous sandstone and flint Bioclastic arkosic lenses (Fournier, 1888) (Pliensbachian) (6-17 m). The power of this essentially carbonate varies from 6 m sitting near Saint-Médard 17 m near Brûlain, depending on whether one is on the "horst" or "Dome of Melle" or on the edge of the Aquitaine Basin. These limestones containing flints come UHF benches pluridécimétriques and show lenticular structures evoking fills channels. The most common facies is that of a calcarenite sometimes more or less rich in large sandstone bioclast (bivalves, belemnite rostra). Gray, rock weathers superficially by red limestone of sugary aspect, associated with the presence of dolomite. The typical texture corresponds to a biosparite to pelletoïdes subangular sometimes containing quartz (likely origin of exudation in quartz of metamorphic series of the Vendée base), the muscovite flakes, and dédolomitisées beaches, secondarily silicified. ... / ... In Melle sector (Loubeau career) and the Virelebanc Valley, Pliensbachian is widely silicified. The origin of this silicification is currently not proven, but seems to be linked in part to the proximity of accidents played a major role in hydrothermal mineralization phenomena associated with the late Middle Lias.
 
Well, this being described, back to some definitions more "affordable" ... in the order they appear in the text, or in addition to the text:
 
Pliensbaschien: stratigraphic division and grouping the Carixian Domerian (Jurassic) at the time of the Mesozoic (secondary): from 190-183 AD
Middle Lias: Jurassic era of 200-175 MA
Calcarenite: sedimentary rock mainly formed of elements whose size is between 1 / 16th of a mm and 2 mm (size range of arenites).
Biosparite: limestone containing fossil elements cemented by the crystals formed in a shallow environment, agitated.
Pelletoïdes "pellets".
 
INDICES AND MINERAL DEPOSITS (excerpts)
 
The Melle sheet is characterized by a high lead-silver mineralization (TEREYGEOL, 2001), part of the deposit beyond the territory of the map of Saint-Maixent-l'École. The extraction work began during the Roman occupation, and continued and developed in the Middle Ages. The climax of the extractive activity corresponds to the time when Miss was one of ten mints of Charles the Bald (around 864 AD). Located mainly in the town of Melle, this metallotect is well known as a result of exploration work conducted by the BRGM, from 1956 to 1962 and by the Royal Society of Asturian mines. The study of the field resulted in a third cycle thesis from the University of Poitiers (Coiteux, 1983), which is extracted most of the data presented in this manual. Mineralization affects karstified formations of the Lower Lias and Pliensbachian, the right of a condensed paléorelief created by leucogranite Pied-Pouzin, which outcrops to the north of Melle, in the Béronne Valley. ... / ... In areas of exploitable concentrations, the levels range from 40 kg / m 2 to 120 kg / m 2 or 160 kg / m2. Mineralization appears highly developed as elongated strips and narrow, between 50 and 100 m: they are horizontal and located at shallow depth (8 m below surface). The metal contents in these bands are between 3 ‰ and 4 ‰ lead with 60 g / t to 80 g / t silver. Across. The most mineralized layer is very powerful, in the order of 2 m, and is localized in the upper Pliensbachian, in between 1 to 5 m deep ... / ... Nature and geographical distribution of minerals:
 
- Galena constitutes the bulk of the ore with a ratio Ag / Pb ranging from 1 ‰ to 3.7 ‰.
- Blende is in appreciable quantities in the southern portion of the deposit; it is totally absent in the north.
- Barite often pseudomorphosed quartz, is only seen in the North, accompanied by some fluorite crystals.
 
... / ... Galena dominates, it is locally accompanied by sphalerite and chalcopyrite. Pyrite is also present as pyritosphères. The quartz-galena association is also frequently observed. Heavy metals (Pb, Zn, Ag) originate leaching from old bases and the Massif Armorican Massif Central. Two phase consecutive Karstification to emersions during Lias seem to cause a part of the concentration process. These are at Pliensbachian emersions and lower Toarcian. Indeed, there is a gap in the Lower Toarcian Melle dome gap corresponding to a duration of more than one million years. (Cariou, in Gabilly and Cariou, 1997).
 
Metallotect: structure favoring the concentration of metallic minerals.
Galena: Cubic mineral, lead sulfide: PbS.
Blende: Cubic mineral, zinc sulfide: ZnS.
Chalcopyrite: Quadratic mineral, iron sulfide and copper: CuFeS.
Pyrite: Cubic mineral iron sulfide: FeS2.
Geode: Mass hollow few mm or dm, wall lined with crystals whose peaks Automorphic are directed to the center.
 
non trouvee

NON TROUVEE Observons :

Au PZ (Point Zéro), nous nous trouvons devant l’entrée des mines d’argent. Des blocs sont disposés de part et d’autre de cette entrée. Votre mission sera de les observer, de près, voir de très près, et de tenter de reconnaître des cristallisations de sulfures dans les géodes, de comprendre, de mesurer, et de répondre aux questions.
Nous ne pouvons que vous recommander d’effectuer la visite guidée de la mine, payante, mais particulièrement enrichissante !

NON TROUVEE Observe:

At PZ (Point Zero), we find ourselves at the entrance of the silver mines. The blocks are arranged on either side of this task. Your mission will be to observe, up close, get very close, and try to recognize sulphide crystallizations geodes, understand, measure, and answer questions.
We can only recommend to make a tour of the mine, pay, but especially rewarding!
 

Pour loguer cette cache / To log this cache :

non trouvee

NON TROUVEE Pour valider votre visite sur le site, envoyez-moi, en précisant bien le nom de l’earthcache, vos réponses par courrier électronique (à partir de mon profil, ou sur la messagerie [Message Center] de geocaching.com) aux questions suivantes. Vous pouvez loguer "Found it", je vous contacterai en cas de nécessité:

WP1: Q1: En observant le panneau, quelle est l’hypothèse formulée concernant l’origine du nom „Melle“ ?
Q2 : quel est la largeur de la géode ?
Q3 : … si vous ne la trouvez pas, cherchez-en une autre au WPXX… et envoyez-nous un dessin, ou une photo de votre découverte, avec un repère pour donner l’échelle, ou précisez sa taille ?
Q4 : avez-vous pu voir de la galène ?
Une photo du site, en noir et blanc, sera la bienvenue, bien que facultative.

NON TROUVEE To validate your visit to the site, send me, although specifying the name of the earthcache, your answers by e-mail (from my profile, or email [Message Center] from geocaching.com) the following questions . You can log "Found it," I will contact you if necessary:

WP1: Q1: By observing the panel, what is the hypothesis concerning the origin of the name "Melle"?
Q2: What is the width of the geode?
Q3: ... if you can not find it, look for another at WPXX ... and send us a drawing or a picture of your discovery with a marker to give the scale, or specify its size?
Q4: Have you seen galena?
A website photo, black and white, will be welcome, although optional.

non trouvee


Sources / Sources :

Documentation « papier » : Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, Dictionnaire de géologie 8ème édition, Dunod, Série des Guides géologiques régionaux Masson, Méthodes modernes de géologie de terrain - Tome 2a manuel d’analyse structurale - Editions Technip, The Mapping of Geological Structures - Ken McClay - Geological Society of London - Handbook Series, Principes de Tectonique - A.Nicolas - Masson, Initiation à la géologie - Mémento du géologue - Ch.Pomerol et A.Blondeau - Ed.Boubée. Notice sur la géologie de la Loire Inférieure, L. Bureau, 1900.
Etude du bassin versant de Grand-Lieu (44) en vue d’une gestion quantitative des ressources en période d’étiage – rapport final – Document public – BRGM/RP-53680-FR- mars 2005.

Consultations sur Internet: http://infoterre.brgm.fr/ ; Google Earth ; Geowiki ; Wikipedia ; http://geophysics.ou.edu/geol1114, http://www.sandatlas.org/2011/11/ilmenite/


NON TROUVEE Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de bien lire le descriptif, d’observer et de comprendre  pour pouvoir répondre aux questions ci-dessus. Loguez „Found it „ et, en même temps, envoyez nous vos propositions de réponses via notre profil, soit par mail, soit par la messagerie (message center). En cas de problème, nous vous contacterons. Merci de ne pas faire figurer de réponse dans vos logs !

NON TROUVEE Reminder concerning "Earthcaches" There is no container to search for information or logbook. Simply visit the site, to read the description, observe and understand in order to answer the questions above. Log in "Found it" and at the same time, send your answers via our profile proposals, either by email or by mail (Message Center). In case of problem, we will contact you. Thank you not to include response in your logs!

NON TROUVEE

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.