Skip to content

<

Monument de la Bataille de la Marne

A cache by Loop23, adopted by Gezouten Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/23/2015
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Français



Un peu d'histoire:



Aux Armées ... Au moment où s'engage une bataille dont dépend le sort du pays, il importe de rappeler à tous que le moment n'est plus de regarder en arrière ; tous les efforts doivent être employés à attaquer et refouler l'ennemi. Une troupe qui ne peut plus avancer devra, coûte que coûte, garder le terrain conquis et se faire tuer sur place, plutôt que de reculer. Dans les circonstances actuelles, aucune défaillance ne peut être tolérée".

Ordre du jour de Joffre, 6 septembre 1914

Dans les premiers jours de septembre 1914, la guerre déclenchée un mois plus tôt n'avait pas répondu aux objectifs fixés par les deux armées. Les Allemands n'avaient pas pris Paris, ni encerclé et anéanti l'armée française. Les Français, sous les ordres de Joffre, n'avaient pas repoussé l'ennemi. La bataille des frontières était perdue et depuis le 24 août, les soldats affamés, assoiffés, épuisés reculaient, poursuivis par les Allemands.

C'est à ces hommes que le 6 septembre 1914, Joffre ordonna l'une des plus prodigieuse volte-face de notre histoire militaire : "se faire tuer sur place, plutôt que de reculer".
Sur un front de 300 Km, de Senlis à Verdun, du 5 au 12 septembre, deux millions d'hommes s'affrontèrent. Les Allemands furent repoussés puis poursuivis. Ces combats que Joffre nomma "La Marne" furent une authentique victoire.

Dans cette bataille, Mondement constitua un point stratégique dans le dispositif déployé par le commandant en chef Joffre, face à l'invasion allemande qui menaçait Paris, dans la mesure où son château, qui dominait les Marais de Saint-Gond, verrouillait le passage vers la capitale par le Sud. Au cours de la soirée du 9 septembre 1914, les soldats du 77ème Régiment d'infanterie de Cholet et les zouaves de la Division marocaine, en reprenant à l'ennemi le Château de Mondement, stoppèrent l'avancée allemande.


C'est donc à Mondement, situé au Nord-Est de Sézanne, dans la Marne, que fut implanté le Monument national de la Victoire de la Marne commémorant ce qu'on a appelé la 1ère Bataille de la Marne, celle de septembre 1914.

Le monument, dont la construction fut confiée à l'architecte Paul Bigot, fut érigé sur décision du Parlement. Les travaux, commencés en 1931, se poursuivirent jusqu'en 1938. L'inauguration officielle programmée pour septembre 1939 et qui ne put avoir lieu à cause de la déclaration de guerre, se déroula en septembre 1951.

Le monument est constitué d'un monolithe, une borne gigantesque de 35,5 mètres de haut coulée sur une armature métallique dans un béton constitué d'agrégats roses de Moselle, avec des fondations qui s'enfoncent à 22 mètres dans le sol. A la base du mégalithe a été sculpté un bas relief aux effigies des généraux qui commandaient une armée pendant la 1ère Bataille de la Marne. De gauche à droite, on distingue ainsi Sarrail, de Langle de Carry, Foch, Joffre, le soldat de la Marne, Franchet d'Esperey, French, Maunoury, Galliéni. Enfin, au-dessus du bas relief, deux textes sont gravés. Le premier célèbre l'héroïsme des combattants. Le second est l'Ordre du jour du 6 septembre 1914 signé par Joffre.

Géologie: Le granit Rose


Le granit rose que vous voyez aujourd’hui s’est formé il a 300 Millions d’années durant l’ère primaire à la montée de la chaîne hercynienne. En effet, à l’époque la cote de granite rose n’existait pas bien sur, mais était enfouie sous une chaine de montagne. Comme vous le voyez sur le schéma ci-dessous, le magma est remonté et à formé une chambre magmatique située à 5 km de profondeur. Après l’érosion quasi complète de la chaîne hercynienne, c’est au tour du granite rose d’être érodé par le vent, le gel et le ruissellement, ce qui a formé la superbe cote que l’on connait maintenant.



La cartographie précise du complexe de Ploumanac’h, livrée en 1976 par Michel Barrière, montre une remarquable disposition des différents ensembles lithologiques en auréoles concentriques. Constituées de l’intrusion successive de trois corps magmatiques elles réalisent ce que l’on nomme un « complexe centré », à l’image de ceux qui existent dans quelques régions du monde:



L’auréole la plus externe, au contact des roches plus anciennes, est occupée par les fameux granites roses dont le faciès le plus classique, rouge vif, à grain plurimillimétrique, est qualifié de type la Clarté. La couleur rose de ce granite est due en grande partie à la présence d’oxyde de fer (hématite) dans le réseau cristallin du feldspath alcalin.



La première qualité du granit est sa résistance aux intempéries et donc au temps. Ceci tient à sa composition : des cristaux de quartz plus durs que l’acier, des cristaux de feldspath très durs également et un peu de mica. Tous ces cristaux se sont assemblés pour former une roche qui à l’aspect ‘grain’, en latin « granum » d’où le nom de granit.

 

Loguez cette cache "Found it" et envoyez-moi vos propositions de réponses soit via mon profil, soit via la messagerie geocaching.com (Message Center), et je vous contacterai en cas de problème.


Questions :

Question N°1: Quand est-ce que le granit rose s'est-il formé?.

Question N°2: Qu'est ce que l'on appele complexe centré?

Question N°3: Quelle hauteur fait ce monument?

Question N°4: En ce fiant au spoiler 1, vous trouverez une piece de ce monument encadré en rouge, donnez moi les dimensions de celle-ci au centimètre.

Optionnel: Mettre une photo de vous et ou de votre GPS dans votre log.


English



A little history:


Armed with the time ... commits a battle on which the fate of the country, it is important to remind everyone that the time is not to look back; all efforts must be employed to attack and suppress the enemy. A troop that can advance no further must, at all costs, keep the conquered territory and be killed on the spot rather than retreat. In the current circumstances, any failure can not be tolerated ".


Agenda of Joffre, September 6, 1914

In early September 1914, the war started a month earlier had not met the objectives set by the two armies. The Germans did not take Paris, nor surrounded and annihilated the French army. The French, under the orders of Joffre had not repulsed the enemy. The battle of borders was lost and since August 24th, the hungry soldiers, thirsty, exhausted retreating, pursued by the Germans.


It is to these men than September 6, 1914, Joffre ordered one of the most extraordinary volte-face of our military history, "get killed on the spot rather than retreat."
On a front of 3000 Km, from Senlis to Verdun, from September 5 to 12, two million men fought. The Germans were pushed back and then pursued. These fights Joffre named "La Marne" were genuine victory.

In this battle, Mondement constituted a strategic point in the device deployed by the commander in chief Joffre, facing the German invasion threatening Paris, since its castle, overlooking the Marshes of Saint-Gond, was locking the transition to the capital from the south. During the evening of September 9, 1914, the soldiers of the 77th Infantry Regiment of Cholet and the Zouave of the Moroccan Division, taking over the enemy Castle of Mondement, stoppèrent the German advance.

So it is in Mondement, situated north-east of Sézanne in the Marne, which was established the National Marne Victory Monument commemorating what has been called the first battle of the Marne, that of September 1914.

The monument, whose construction was entrusted to architect Paul Bigot, was erected on a decision of Parliament. Work began in 1931 and continued until 1938. The official opening scheduled for September 1939 and which could not take place because of the declaration of war took place in September 1951.

The monument comprises a monolith, a gigantic terminal 35.5 meters high casting on a metal reinforcement in concrete comprises Moselle roses aggregates, with foundations that sink to 22 meters into the ground. At the base of megalith was carved in low relief effigies general commanding an army during the first Battle of the Marne. From left to right, and are distinguished Sarrail, Langle de Carry, Foch, Joffre, the soldier of the Marne, Franchet d'Esperey, French, Maunoury Galliéni. Finally, above the bas-relief, two texts are engraved. The first celebrates the heroism of the combatants. The second is the Agenda of September 6th 1914 signed by Joffre.


Geology: The Granite Rose

The pink granite you see today it has formed 300 million years ago during the Paleozoic era to the rise of the Hercynian chain. Indeed, at the time the rating of pink granite was not much on but was buried under a mountain range. As you can see from the diagram below, the magma ascended and formed a magma chamber located 5 km deep. After the almost complete erosion of the Hercynian chain, it is the turn of pink granite from being eroded by the wind, frost and runoff, which formed the great odds that we now know.




The precise mapping of Ploumanac'h complex, delivered in 1976 by Michel Barrier, shows a remarkable arrangement of the different lithological units in concentric rings. Consisting of successive magmatic intrusion of three bodies they realize what is called a "complex centered", like those that exist in some parts of the world:


The outermost ring, in contact with older rocks is occupied by the famous pink granite whose most classic facies, bright red in plurimillimétrique grain qualified type Clarity. The pink color of the granite is largely due to the presence of iron oxide (hematite) in the crystal lattice of alkali feldspar.


The first quality of granite is its weather resistance and therefore the time. This is due to its composition: crystals harder than the steel quartz, feldspar crystals also very hard and some mica. All these crystals are assembled to form a rock that the appearance 'grain', in Latin "granum" hence the name granite.

Log in this cache "Found it" and send me your answers proposals or via my profile or via geocaching.com messaging (Message Center), and I will contact you in case of problems..

Questions :

Question N°1: When is the pink granite was it formed ?

Question N°2: What is it called complex centered?

Question N°3: How high is this monument about?

Question N°4: In relying on the spoiler 1, you will find a room of this monument framed in red, give me the dimensions of it to the centimeter.

Optional: Put a picture of you and your GPS or your log



Bon geocaching!


Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.