Skip to Content

This cache is temporarily unavailable.

FREDAGNES: On désactive... dans l’espoir que des travaux se fassent rapidement...

More
<

Grottes du Chaffaud à Savigné

A cache by FREDAGNES Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/27/2015
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
3 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

NON TROUVEE non trouvee


Présentation / Presentation :

NON TROUVEE Pourquoi ne pas grouper une belle promenade, un superbe point de vue, une visite des grottes du Chaffaud et son parcours initiatique sur la période magdalénienne, et un peu de géologie ? AVERTISSEMENT : En raison de certains passages difficiles, les enfants doivent être accompagnés. La visite se fait sous la responsabilité de chacun et dans le respect du site. Matériel à emporter: mètre ruban, loupe et couteau. 

. non trouvee

NON TROUVEE Why not group a nice walk, a beautiful view, a tour of the caves and Chaffaud initiatory journey on the Magdalenian period, and a bit of geology? WARNING: Because of some difficult passages, children must be accompanied. The visit is the responsibility of everyone and respect the site. Material takeaway: measuring tape, magnifying glass and knife.

non trouvee


NON TROUVEE Rappel géologique :

Voici comment sont décrites dans la notice géologique de la carte géologique locale les formations présentes: Localisé sur le versant aquitain du seuil du Poitou, le territoire de la feuille Civray à 1/50 000 correspond à une vaste région de plaines et de plateaux, entaillée par la vallée de la Charente dans sa partie orientale, interrompue par la dépression marneuse du bassin de Lezay à l'Ouest. …/… Ce terroir résulte d'une longue histoire géologique dont le fait marquant est l'accumulation d'une épaisse série sédimentaire marine (calcaires, marnes) durant tout le Jurassique (de -205 à - 135 Ma). Puis ces dépôts ont été partiellement érodés dès le Crétacé (de - 135 Ma à nos jours) altérés et recouverts de sédiments continentaux, localement lacustres, lors de l'ère tertiaire. L'acquisition de la morphologie actuelle s'effectue à la suite d'une nette structuration tectonique post-oligocène (- 23,5 Ma) qui conditionnera jusqu'au Quaternaire le tracé du réseau hydrographique et l'érosion différentielle dont résultent les paysages de cette région.
j1. Bajocien. Calcaires glauconieux à nodules phosphatés, calcaires bioclastiques à silex et calcaires ponctués à silex (30 à 50 m). Les assises bajociennes sont peu représentées sur la feuille Civray. En revanche, la série est parfaitement connue à l'Ouest, sur la feuille Melle, où elle est relativement peu épaisse (17 m) et correspond à des calcaires fins, glauconieux, à nombreux nodules phosphatés et riches en ammonites. Au Nord, sur la feuille Lusignan, il s'agit de calcaires beaucoup plus bioclastiques, très épais (55 m) et dépourvus d'ammonites. La feuille Civray se situe donc à la charnière entre deux domaines  paléogéographiques : domaine de plate-forme distale à l'Ouest et domaine de plate-forme proximale au Nord-Est (Branger, 1989). Ceci explique, pour partie, les différences d'épaisseur observées au sein des assises de même âge. …/… Localement, à l'Est de Savigné, se développe une dolomitisation totale de la partie supérieure du Bajocien qui, avec ses nombreux silex, prend l'aspect de cargneules caverneuses. Cette forte dolomitisation affecte également les assises bathoniennes sus-jacentes.

j2. Bathonien. Calcaires à ponctuations rouille, à spongiaires et silex (15 à 20 m). Les calcaires du Bathonien affleurent de façon discontinue le long de la faille de Montalembert ; on les retrouve dans la vallée de la Péruse au Sud de Sauzé-Vaussais, à l'Ouest du Breuil-Coiffault, à La Forêt-de-Tessé. Dans la moitié orientale de la feuille, ils réapparaissent dans la vallée de la Bouleure, au Nord de Brux et surtout dans les vallées de la Charente et de la Sonnette.
Aux grottes du Chaffaud, le Bathonien débute par une assise de calcaire noduleux (0,70 à 0,95 m) à faune benthique, rostres de belemnites, ammonites spécifiquement indéterminables : parkinsoniidés, Oxycerites sp. Au-dessus viennent des calcaires bioclastiques à spongiaires et nombreux silex. Dans cette région ont été signalées (Le Touzé de Longuemar, 1870) Ammonites polymorphns et A. zigzag à la base de l'étage.

Bon, ceci étant décrit, revenons à quelques définitions plus « abordables »… dans leur ordre d’apparition dans le texte, ou en complément du texte :

Ammonite : Céphalopode de la sous-classe uniquement fossile des Ammonoïdea, protégé par une coquille unique en forme de cône très allongé généralement enroulé en spirale plane.

Belemnite : Céphalopode marin des ordres uniquement fossiles Aulacocerida et Belemnitida de la sous classe Coleoïdea. Le rostre, partie de son squelette, en forme de balle de fusil, est généralement le seul élément que l’on peut retrouver par fossilisation.
Bajocien : division stratigraphique : étage du Jurassique moyen (Mesozoïque), de 170 à 168 M.A.
Bathonien : division stratigraphique : étage du Jurassique moyen (Mesozoïque), de 168 à 166 M.A.
Calcaire : roche sédimentaire, carbonatée contenant au moins 50% de calcite CaCO3, pouvant être accompagnée d’un peu de dolomite, d’aragonite, ou de sidérite. Les calcaires sont de faible dureté (rayés au couteau).
Silex : Roche siliceuse (rayant le verre et d’acier) constituant des accidents dans des couches calcaires, formé de silice, d’origine biochimique, précipitant dès le début de la diagenèse dans le sédiment encore meuble.
Spongiaires : Métazoaire sessile aquatique de l’embranchement Porifera, composé d’individus sans organes différenciés, constitués d’une paroi poreuse entourant une cavité gastrique. Ils possèdent un squelette formé de spicules calcaires (éponges calcaires) ou siliceux (éponges siliceuses). Les éponges vivent dans les mers à des profondeurs très variables.
Cargneule : Roche sédimentaire carbonatée, d’aspect carié et vacuolaire, souvent bréchique, de teinte jaune, brune, rouille, formant des masses peu ou pas stratifiées donnant des reliefs ruiniformes.

PRÉHISTOIRE ET ARCHÉOLOGIE / Paléolithique

Sur la rive droite de la Charente, un peu en amont de Civray, s'ouvre un ensemble de cavités dont une renferme la station préhistorique du Chaffaud. Sa célébrité est due à la précocité des fouilles entreprises par A. Brouillet en 1834 et à la découverte d'une plaquette osseuse gravée de deux cervidés, qui révéla l'existence d'un art préhistorique.
Des travaux anciens il ne reste malheureusement que peu d'informations. Les recherches reprises par J. Airvaux {in Papinot et al, 1989) ont récemment révélé l'existence de témoins stratigraphiques composés de cinq niveaux archéologiques. Le plus ancien, daté de 15 160 ± 150 ans B.P., est attribuable au Magdalénien moyen ; le plus récent, à l'Azilien. Outre de nombreux éléments palethnographiques, ce site contenait de nombreuses plaquettes gravées de figures animales ou abstraites, datées du Magdalénien final.

 

non trouvée


NON TROUVEE Geological reminder:

Here is how described in the notice of the local geologic geological map these formations: Located on the Aquitaine side of the threshold of Poitou, the territory of the Civray sheet 1:50 000 corresponds to a vast area of ​​plains and plateaus, notched the Charente valley in the eastern part, interrupted by depression marl Lezay basin to the west. ... / ... This land is the result of a long geological history of which the highlight is the accumulation of a thick marine sedimentary sequence (limestone, marl) throughout the Jurassic (from -205 to - 135 Ma). Then these deposits were partially eroded from the Cretaceous (from - 135 Ma to present) weathered and covered with continental sediments, locally lake during the Tertiary. The acquisition of the current morphology occurs as the result of a net post-Oligocene tectonic structure (- 23.5 Ma) which will condition until the Quaternary drainage patterns and differential erosion whose landscapes result this region.
j1. Bajocien. Glauconitic phosphatic nodules in limestone, bioclastic limestone and cherty limestone interspersed with flint (30-50 m). The bajociennes foundations are poorly represented on Civray sheet. However, the series is well known in the West, on the sheet Melle, where it is relatively thin (17 m) and corresponds to the limestone purposes Glauconitic in many phosphatic nodules and rich in ammonites. In the North, on the Lusignan sheet, it is much more bioclastic limestone, very thick (55 m) and free of ammonites. Civray sheet is therefore situated at the interface between two paleogeographic domains: Domain distal platform to the west and domain proximal platform in the North East (Branger, 1989). This explains, in part, the thickness differences in the layers of the same age. ... / ... Locally, east of Savigne, develops complete dolomitization the upper Bajocian which, with its many flint, takes the appearance of cargneules cavernous. This strong dolomitisation also affects the overlying bathoniennes seated.
 
j2. Bathonian. Limestones punctuation rust, sponges and flint (15-20 m). Calcareous Bathonian discontinuously exposed along the fault Montalembert; they are found in the valley of the Péruse south of Sauze-Vaussais, west of Breuil-Coiffault in La Forêt-de-Tessé. In the eastern half of the sheet, they reappear in the Bouleure Valley, north of Brux and especially in the valleys of the Charente and the bell.
Chaffaud the caves of the Bathonian begins with a foundation of nodular limestone (0.70 to 0.95 m) benthic fauna, rostra belemnites, ammonites specifically indeterminable: parkinsoniidés, Oxycerites sp. Above come bioclastic limestone sponges and many flint. In this region have been reported (The Touzé of Longuemar, 1870) and A. Ammon polymorphns zigzag at the base of the floor.
 
Well, this being described, back to some definitions more "affordable" ... in the order they appear in the text, or in addition to the text:
 
Ammonite: Cephalopod the only fossil subclass Ammonoidea, protected by a single elongated cone-shaped shell generally wound in flat spiral.
Belemnite: Cephalopod fossil marine solely Aulacocerida orders and belemnitida sub Coleoidea class. The rostrum part of his skeleton-shaped bullet, is generally the only element that can be found by fossilization.
Bajocien: stratigraphic division: Floor Middle Jurassic (Mesozoic) of 170-168 MA
Bathonien: stratigraphic division: Floor Middle Jurassic (Mesozoic) of 168-166 MA
Limestone: sedimentary rock, carbonate containing 50% CaCO3 calcite, may be accompanied by some dolomite, aragonite, or siderite. The limestones are low hardness (scratched with a knife).
Silex: Roche siliceous (lining the glass and steel) constituting accidents in limestone layers formed of silica, biochemical origin, precipitating early diagenesis in the sediment still stand.
Sponges: metazoan aquatic sessile the Porifera phylum, composed of individuals without differentiated organs, consisting of a porous wall surrounding a gastric cavity. They have a skeleton composed of calcareous spicules (calcareous sponges) or silica (glass sponges). The sponges live in the seas at variable depths.
Cargneule: carbonate sedimentary rock, of decayed and vacuolar aspect, often brecciated, yellow color, brown, rust, forming masses of little or no layered giving ruiniform reliefs.
 
PREHISTORY AND ARCHAEOLOGY / Paleolithic
 
On the right bank of the Charente, just upstream of Civray, opens a set of cavities which includes a prehistoric station Chaffaud. His fame is due to the precocity of excavations by A. Brouillet in 1834 and the discovery of a bone plate engraved with two deer, which revealed the existence of prehistoric art.
Early work it unfortunately remains little information. Search times by J. Airvaux {in Papinot et al, 1989) have recently revealed stratigraphic control compounds of archaeological five levels. The oldest, dated 15,160 ± 150 years BP, is attributable to the Middle Magdalenian; The newest, the Azilian. Besides many palethnographiques elements, this site contained many pads engraved animal or abstract figures, dated Magdalenian final.
 
non trouvee

NON TROUVEE Observons :

Aux trois WP (Way Point) indiqués, nous nous trouverons devant l’entrée de deux grottes (1 et 3) et au pied d’une falaise (2). Votre mission sera d‘observer, de près, de tester les matériaux, et de tenter de reconnaître des fossiles et des rognons de silex, de comprendre, de mesurer, et de répondre aux questions.

NON TROUVEE Observe:

The three WP (Way Point) indicated, we will be at the entrance of two caves (1 and 3) and at the foot of a cliff (2). Your mission will be to observe, close up, test the materials and try to identify fossils and flint nodules, understand, measure, and answer questions.
 

Pour loguer cette cache / To log this cache :

non trouvee

non trouvee

NON TROUVEE Pour valider votre visite sur le site, envoyez-moi, en précisant bien le nom de l’earthcache, vos réponses par courrier électronique (à partir de mon profil, ou sur la messagerie [Message Center] de geocaching.com) aux questions suivantes. Vous pouvez loguer "Found it", je vous contacterai en cas de nécessité:

WP1: Q1: En observant le banc calcaire à droite de l’entrée de la grotte, quelle est son épaisseur ?
WP2: Q2: Que voyez-vous dans la partie hachurée ? testez avec votre couteau : la pierre raye le couteau ou l’inverse ? Que pouvez-vous en conclure ?
Q3 : Observez la totalité de l’affleurement, et dessinez le ou les fossiles que vous voyez, avec un repère pour donner l’échelle, ou précisez sa taille ?
WP3: Q4 : Selon vous, comment se sont formés les trous au plafond ?

Une photo du site, en noir et blanc, sera la bienvenue, bien que facultative.

NON TROUVEE To validate your visit to the site, send me, although specifying the name of the earthcache, your answers by e-mail (from my profile, or email [Message Center] from geocaching.com) the following questions . You can log "Found it," I will contact you if necessary:

WP1: Q1: Looking at the limestone bed to the right of the entrance to the cave, what is its thickness?
WP2: Q2: What do you see in the shaded area? test with your knife: stone lines the knife or the reverse? What can you conclude?
Q3: Observe all of the outcrop, and draw the fossil or you see with a marker to give the scale, or specify its size?
WP3: Q4: How do you think the holes are formed in the ceiling?
A website photo, black and white, will be welcome, although optional.

Sources / Sources :

Documentation « papier » : Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, Dictionnaire de géologie 8ème édition, Dunod, Série des Guides géologiques régionaux Masson, Méthodes modernes de géologie de terrain - Tome 2a manuel d’analyse structurale - Editions Technip, The Mapping of Geological Structures - Ken McClay - Geological Society of London - Handbook Series, Principes de Tectonique - A.Nicolas - Masson, Initiation à la géologie - Mémento du géologue - Ch.Pomerol et A.Blondeau - Ed.Boubée. Notice sur la géologie de la Loire Inférieure, L. Bureau, 1900.
Etude du bassin versant de Grand-Lieu (44) en vue d’une gestion quantitative des ressources en période d’étiage – rapport final – Document public – BRGM/RP-53680-FR- mars 2005.

Consultations sur Internet: http://infoterre.brgm.fr/ ; Google Earth ; Geowiki ; Wikipedia ; http://geophysics.ou.edu/geol1114, http://www.sandatlas.org/2011/11/ilmenite/


NON TROUVEE Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de bien lire le descriptif, d’observer et de comprendre  pour pouvoir répondre aux questions ci-dessus. Loguez „Found it „ et, en même temps, envoyez nous vos propositions de réponses via notre profil, soit par mail, soit par la messagerie (message center). En cas de problème, nous vous contacterons. Merci de ne pas faire figurer de réponse dans vos logs !

NON TROUVEE Reminder concerning "Earthcaches" There is no container to search for information or logbook. Simply visit the site, to read the description, observe and understand in order to answer the questions above. Log in "Found it" and at the same time, send your answers via our profile proposals, either by email or by mail (Message Center). In case of problem, we will contact you. Thank you not to include response in your logs!

NON TROUVEE

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.