Skip to content

<

La bataille de la Madeleine

A cache by BertrAnduze Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/23/2015
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

La bataille de la Madeleine,Cristino Garcia et ses guerilleros.


 

Les Espagnols dans la résistance Cévenole. Au cours de l'année 1942, les organisations du P.C.E. et de l'U.N.E. avaient recruté des groupes de guérilleros travaillant dans les bois de la Lozère et de l'Ardèche, et dans les mines d'Alès et de la Grand-Combe (Gard). La 3ème division est créée au mois de juillet 1943, avec les volontaires de ces trois départements. Cristino Garcia, fut nommé chef d'Etat major. Ancien officier pendant la guerre d'Espagne, il était expert dans la lutte armée. Sa première mission fut de fabriquer avec de la dynamite récupérée dans les mines, des engins explosifs pour les opérations de sabotage. Au cours du dernier trimestre 1943, Cristino Garcia aidé de José Sanz, Sabino Encina, Juan Fernandez et Pascual Fernandez, forma et entraîna un détachement de dynamiteurs dans le Gard et dans les premiers maquis espagnols de la Lozère. Suite au mot d'ordre de l'U.N.E : "Travaillez moins et pire, sabotez plus et mieux afin de porter un coup à la machine de guerre du IIIème Reich et rendre l'occupation de plus en plus coûteuse en force d'occupation". Les sabotages vont se multiplier. Après avoir accompli un grand nombre de sabotages dans le bassin minier, Cristino Garcia et ses guérilleros se distinguèrent dans les opérations de 1944 et les combats de la Libération. L'attaque de la prison de Nîmes et la bataille de la Madeleine, figurent dans les hauts faits d'armes de l'histoire des FFI. Combien étaient-ils ? Il est difficile de donner un chiffre précis. Néanmoins en faisant référence au rassemblement des 15ème, 19ème et 21ème brigades de la troisième division des guérilleros Espagnols quelques jours après la bataille de la Madeleine, on arrive au chiffre de 600 : Ardèche : 19ème brigade 200 hommes Gard : 21ème brigade 250 hommes Lozère : 15ème brigade 150 hommes Il ne faut pas oublier les femmes, qui ont joué un rôle important dans l'acheminement des renseignements, le transport des armes et des vivres La bataille de la Madeleine (Gard): Après le débarquement des forces alliées en Provence le 15 août 1944, tous les résistants de la région étaient mobilisés pour tenter d'arrêter une colonne allemande forte de 2.000 hommes et composée de 150 camions, qui remontait vers la vallée du Rhône en provenance de Toulouse. Attaquée par le maquis Aigoual Cévennes à Saint Hippolyte du Fort. Un tiers de la colonne (environ 700 hommes) évita le combat et se dirigea vers Alès. Les chefs des guérilleros, Cristino Garcia et Miguel Arcas (commandant Victor) et Emile Capion, (capitaine Carlo, chef des F.T.P.), élaborèrent les plans de l'embuscade. Le croisement de la Madeleine, cerné en demi-cercle par des collines abritant les ruines d'un château et un tunnel de chemin de fer fut choisi comme lieu d'attaque. Le 25 août 1944, mettant en œuvre des leurres et des subterfuges destinés à laisser croire aux Allemands la présence d'un important nombre de combattants, 32 guérilleros commandés par Gabriel Perez et Miguel Arcas et, 8 F.T.P. réussiront à arrêter la colonne le temps nécessaire à l'arrivée des renforts terrestres et aériens. Les pertes du côté allemand : 8 morts,178 blessés et 500 prisonniers. Le lieutenant-général et un autre officier se suicidèrent. Les guérilleros n'eurent qu'un blessé. Tous les guérilleros qui prirent part à la bataille furent décorés de la croix de guerre avec étoile d'argent. Au lendemain de la bataille de la Madeleine, la plupart de ces guérilleros sautent dans leurs camions et foncent vers les Pyrénées pour s'infiltrer en Espagne afin d'en chasser le dictateur Franco. L'expédition du Val d'Aran est en route...



Additional Hints (Decrypt)

NGGRAGVBA: YN OBVGR NIRP OBHPUBA BENATR RFG HAR PVFGR
AR IBHF GEBZCRM CNF.
P rfg pryyr nh perhk qh zhevre dh vy snhg ybthre...yn cyhf tebffr qrf 2.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.