Skip to Content

<

Lac Blanc, lac glaciaire

A cache by fafahakkai Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/30/2015
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La Earthcache / The Earthcache

Les Vosges se distinguent des autres massifs de moyenne montagne par une ambiance plus rude et des traces nombreuses d’englacement quaternaire. Les héritages du travail des glaciers se retrouvent dans toute cette partie du massif, à divers degrés.

C'est notamment le cas des lacs glaciaires, nombreux dans les Vosges du Sud, dont l'un est des plus connus est le Lac Blanc.
Partons à sa découverte !

           ► Caractéristiques géographiques et géologiques

Le lac Blanc est un lac d'altitude du massif des Vosges qui se situe sur le ban de la commune d'Orbey.
Il tient son nom de la couleur du sable cristallin tapissant son fond. Situé à 1055 mètres d’altitude, il occupe un cirque glaciaire naturel, dans un cadre composé de rochers et de sapins.
D'une belle taille, il est également profond du fait de la pente raide tombant à pic depuis la crête ; sa profondeur est de 72 mètres.

Le lac s'inscrit dans un cirque glaciaire. Forme d'érosion glaciaire, au même titre que les cuvettes de surcreusement, les verrous rocheux et les roches moutonnées, les cirques sont liés à une suralimentation neigeuse sur les rebords est et nord-est des crêtes principales. Ils sont particulièrement bien développés entre le col de Schlucht et la Tête des Faux.
Le fond des cirques est plus ou moins surcreusé dans la roche et occupé par un lac ou une tourbière. Celui-ci est maintenu par un barrage naturel de type verrou rocheux ou par un vallum morainique (barrière composée de moraines, voir ci-dessous).

Ces cirques vosgiens s'inscrivent eux mêmes dans un contexte morpho-structurel du versant alsacien des Vosges sous la forme de socle granito-gneissique et épaule de rift, et de dispositifs étagés de paliers descendants, entraînant une suite de lacs.
Ainsi le lac noir, également d'origine glaciaire, se situent dans le même dispositif que le lac blanc, mais plus bas, et doit son nom à la couleur de son fond constitué d'une tourbière.


D'un point de vue géologique, la carte du BRGM montre deux couches géologiques principales au niveau du lac Blanc :

- Granite à biotite et Granite fondamental caractérisé (notation γ1-2 H ) : granites gris clair, rosâtres ou jaunâtres à l'altération, se reconnaissent par la présence presque constante de phénocristaux centimétriques de feldspaths potassiques avec des paillettes de biotite.
Pour rappel, les granites sont des roches plutoniques dures, grenues et non litées.

- Moraines d'âge riss à würm (notation G) : blocs, galets, cailloux et sables peu altérés. Elles sont constituées de matériaux très hétérométriques, à blocs, cailloux et galets emballés dans une matrice sablo-argileuse. Ces roches sont parfois exogènes, très différentes du substrat géologique ou le glacier les a déposées.


On distingue bien sur la carte le vallum morainique fermant la dépression à l'origine du lac Blanc (en vert sur la carte).

Ces moraines se caractérisent principalement par une forme très anguleuse, caractéristique d'une érosion et d'un transport par les glaces.
Il se différencie notamment des formes détritiques issues de l'érosion par les eaux (conglomérats de type poudingues) qui présentent eux une forme arrondie, lisse (galets).

           ►  Formation du lac glaciaire

Au cours du dernier âge glaciaire du Quaternaire, la glaciation de Würm (de environ 120 000 à 10 000 ans), toutes les moyennes montagnes de l’Europe varisque dont l’altitude approche ou dépasse 900 à 1000 m, comme les hautes terres d’Irlande, du Pays de Galles et des Vosges ou les Alpes, ont connu un englacement significatif.
Cette altitude limitaient des bassins d’accumulation glacio-nivale qui permettaient la persistance de neiges et de glaciers.
Une grande calotte de glace a alors pu recouvrir les sommets à partir des cirques sommitaux.

Différents facteurs ont concouru à la mise en place de cirques glaciaires dans la zone actuellement occupée par le lac Blanc :

- La présence d'un contexte morphostructural en plans étagés, avec des cirques localisés à proximité immédiate d’une dénivellation pouvant être soit une rupture de pente séparant un relief résiduel (R) de son piédestal, soit un abrupt séparant deux plans étagés successifs (entre S1 et S2 et entre S2 et S3).


- Une abondante alimentation en neige des versants vosgiens, balayés par les vents d’ouest.

- Une exposition des cirques du versant alsacien orientés à l’est.

- La présence de zones importantes de facturation au niveau du substrat géologique conduisant à la mise en place de diaclases (failles ou fissures) facilitant et guidant l’érosion.

Ces glaciers importants et actifs ont travaillé et réalisé des actions d'ablation/abrasion, surcreusant le fond des cirques en fauteuil et déposant des blocs morainiques formant des barrages fermant la dépression.

L’érosion glaciaire a ainsi fait reculer l’abrupt d’érosion jusqu’à faire quasiment disparaître le replat S2, formant de grands cirques aussi dénommés « hypertrophiés ».
La hauteur remarquable de la paroi du cirque du Lac Blanc s'explique ainsi par l’addition de la dénivellation entre S1 et S2 et entre S2 et S3, se cumulant avec un dispositif tectonique favorable.
Le plancher des cirques se tient tantôt au niveau de S3, vers 1100 m d'altitude (cas du lac blanc), tantôt en contrebas, au niveau des replats que l’incision polyphasée des vallées a fait apparaître.

           ►  Les Roches des Vosges

Les Vosges se caractérisent par une grande diversité rocheuse, qui succèdent parfois sur quelques kilomètres. Les principales roches rencontrées sont :

- Des roches sédimentaires, comme :
- le calcaire (Bouxwiller, Ingherseim) : c'est une roche tendre qui se rayent facilement, de couleur blanche, non grenue et non litée.
- le grès (grès vosgien, à Volzia), roche plus dur que le calcaire, de couleur grise à rose, non grenue et non litée.

- Des roches plutoniques comme les granites : roches dures, de couleur plus grise, grenues et non litées.

- Des roches métamorphiques comme le gneiss, roches dures et grenues comme le granite dont il est souvent originaire, mais qui présente un litage marqué.

 

The Vosges are distinguished from other low mountain massifs with a tougher atmosphere and many traces of quaternary glaciation. Glaciers labor legacies are found throughout this part of the massif, to varying degrees.

This is particularly the case of glacial lakes, many in the Southern Vosges, one of which is the best known is the White Lake.
Let his discovery!

           ►  Geographical and geological characteristics

The White Lake is a lake elevation of the Vosges Mountains, which lies on the ban of the town of Orbey.
It takes its name from the color of crystal sand lining its bottom. Located 1055 meters above sea level, it occupies a natural glacial circus, in a setting composed of rocks and trees.
On a nice size, it is also profound because of the steep slope falling steeply since the peak; its depth is 72 meters.

The lake is part of a glacial circus. Glacial erosion forms, as well as deepening bowls, rock bolts and rock moutonnées, circuses are related to overeating snow on the ledges and is northeast of the main peaks. They are especially well developed between the collar of Schlucht and Tête des Faux.
The bottoms of the circuses is more or less overdeepened in rock and occupied by a lake or bog. It is maintained by a kind of natural dam or rocky moraine lock vallum.

These circuses Vosges enroll themselves in a morpho-structural context of the Alsatian side of the Vosges in the form of granitic and gneissic basement rift shoulder, and tiered devices descendants bearings, causing a series of lakes.
Thus the black lake, also of glacial origin, are located a bit lower than the White Lake and is named after the color of its background with a bog.


From a geological perspective, the BRGM map shows two main geological layers at the White Lake:

- Granite rock with biotite (γ Notation 1-2 H): light gray granite, pinkish or yellowish to weathering, are recognized by the almost constant presence of centimetric phenocrysts of potassic feldspar biotite with glitter.
Remember, the granites are igneous rocks hard, grainy and jumble.

- Moraines of the würm age (rating G): blocks, pebbles, stones and sand slightly altered. They consist of very heterometric materials, blocks, stones and pebbles packed in a sandy clay matrix. These rocks are sometimes exogenous, very different of the geological substrate where the glacier has deposited them.


Although we distinguish on the map the moraine vallum closing depression behind the White Lake (in green on the map).

These moraines are characterized primarily by a very angular shape, characteristic of erosion and transport by ice.
These included different forms of detritus from erosion by water (pudding type conglomerates) which present them a rounded, smooth (pebble).

           ►  Glacial Lake formation

During the last ice age of the Quaternary glaciation of Würm (from 120 000 to 10 000 years), all the highlands of Variscan Europe whose altitude near or above 900-1000 m, like the highlands Ireland, Wales and the Vosges and the Alps have experienced a significant freeze.
This limited altitude basins of glacial snow accumulation that allowed the persistence of snow and glaciers.
A large ice cap could then cover the peaks from summital circuses.

Various factors have contributed to the establishment of glacial cirques in the area currently occupied by the White Lake:

- The presence of a planning context morphostructural storied, with cirques located in the immediate vicinity of a slope or the slope break separating a residual relief (R) from its pedestal, or the steep stepped between two successive planes (between S1 and S2 and between S2 and S3).


- An abundant supply of snow slopes of the Vosges mountains, windswept west.

- An exhibition of the Alsatian side of circuses oriented to the east.

- The presence of significant billing zones in the geological substrate leading to the development of joints (faults or cracks) facilitating and guiding erosion.

These important and active glaciers have worked and achieved ablation / abrasion action, digging the bottoms of chair circuses and depositing blocks forming moraine dams closing depression.

Glacial erosion has pushed back the steep erosion up to the ledge S2 virtually disappear, forming large circuses also referred to as "bloated".
The remarkable height of the Lac Blanc Circus wall and explained by the addition of the height difference between S1 and S2 and between S2 and S3, is combining with a favorable tectonic device.
The floor circuses now stands at S3, around 1100 m above sea level (case of white lake), sometimes below, at the benches that polyphase incision of valleys showed.

           ►  Vosgian Rocks

The Vosges are characterized by great diversity rocky, sometimes another on several kilometers. The main rocks encountered are :

- Sedimentary rocks, such as Limestone (soft rocks (scratch easily), white, non-grainy and not layered) or the Sandstone (harder rock as limestone, gray to pink, not grainy and not layered).

- The plutonic rocks like granites: hard rock, more gray, grainy and jumble.

- Metamorphic rocks such as gneisses, grainy and hard rocks such as granite which is often originates, but has a layering scored.

 
           ► Sources bibliographiques / Bibliographical sources

 

Les Questions / The Questions

La lecture attentive du descriptif de la cache, ainsi qu'une observation des éléments de terrain et un peu de déduction sont normalement suffisants pour répondre aux questions de cette EarthCache.
A careful reading of the description of the cache, as well as observation of terrain features and some deduction is usually sufficient to answer questions of this EarthCache.
 

Questions pour valider :"Lac Blanc, lac glaciaire"
Questions to validate: "White Lake, glacial Lake"

Point 1 : N 48° 07.482 E 007° 05.734
 
Observer l'énorme bloc de roche devant vous, au bord du lac (voir la zone en rouge de la photo ci-dessous).
Observe the huge boulder in front of you at the lake (see the red zone of the picture under).
 

- Question 1 : Evaluer sa hauteur en mètres.
- Question 1 : Assess the height in meters.
 
- Question 2 : De quoi s'agit-il ? Donner une caractéristique de la forme de cette roche pour étayer votre réponse.
- Question 2 : What is it about ? Leave a characteristic shape of this rock to support the answer.
 
- Question 3 : Observer de plus près ce rocher.
S'il n'est pas accessible car le niveau du lac à monter (printemps) ou à cause de la neige (hiver), observer un bloc de rocher accessible plus petit au alentours.
En fonction de ses caractéristiques (couleur, dureté, taille des minéraux le composant, présence d'un litage), déterminer la nature de cette roche. Est-elle cohérente avec l'environnement géologique ?
- Question 3 : Take a closer look this rock. If it is not accessible because the lake level to rise (winter or spring), observing a boulder smaller in area.
Depending on its characteristics (color, hardness, size of the mineral component, presence of bedding), determine the nature of this rock. Is it consistent with the geological environment?
 
Point 2 : N 48° 07.491 E 007° 05.784
 
Vous avez devant vous un panneau expliquant l'utilisation des lacs pour la production d'énergie hydro-électrique.
You have before you a sign explaining the use of lakes for hydro-electric power.
 
- Question 4 : Quelle est la différence d'altitude entre le Lac Blanc et le Lac Noir ?
Cela vous donnera également la différence d'altitude entre les deux étages du cirque glaciaire englobant les deux lacs.
- Question 4 : What is the difference in altitude between the White Lake and Black Lake?
This will also give you the difference in altitude between the two floors of the glacial cirque encompassing both lakes.
 
 
Vous pouvez vous loguer sans attendre notre confirmation, mais vous devez nous envoyer les réponses en même temps soit par mail via notre profil (fafahakkai), soit via la messagerie geocaching.com (Message Center).
S'il y a des problèmes avec vos réponses nous vous en ferons part. Les logs enregistrés sans réponses seront supprimés.
Une photo de vous ou de votre GPS en Noir & Blanc devant le lac Blanc sera la bienvenue, mais n'est pas obligatoire. Vous ne devez photographiez ni les panneaux, ni les coupes de sol !
 
You can log this cache without waiting for our confirmation, but you must send us the answers at the same time, by e-mail via our profile (fafahakkai) or by the system of Message Center of geocaching.com.
If there is a problem with your answers we will notify you. The logs recorded without answers will be deleted.
A picture of yourself or your GPS in Black & White behind the White Lake would be welcome but is not mandatory.
 
Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de nous renvoyer les réponses.
 
Reminder concerning "Earthcaches": there is neither a container to look for nor a logbook to sign. One need only go to the location, answer to the differents quiestions and send us the answers.

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

89 Logged Visits

Found it 86     Write note 2     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 55 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.