Skip to Content

<

La calade des Arénas

A cache by Goupil30 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 11/02/2015
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le nouveau forum du Geocaching en France


Une rue caladée, ou en calade, désigne en Provence une rue en pente pavée de galets (du Rhône ou de la Durance) ou comme ici empierrée de calcaire.

Autrefois, pour calader, on employait un matériau de provenance locale pour éviter des frais de transport. Il s'agissait de déchets de carrière, de dépouille de chantier, de matériau de démolition, de pierriers. On faisait attention à éviter la pierre gélive.

On caladait dans certaines régions le sol des aires de battage des céréales, les cours de ferme ou le sol des écuries.

Le village de Monteils est construit sur une colline et une grande partie des terrains agricoles sont situés en contre-bas dans la vallée de la Droude au sud et à l'ouest de la commune.
Lorsque les agriculteurs travaillant dans ces zones et rentraient au village avec les animaux de trait, il fallait que les chemins pentus supportent les piétinements répétés des sabots sans se détériorer à leur passage.

Ces agriculteurs bâtisseurs, les mêmes qui ont réalisé les superbes capitelles et multiples murets eurent le génie de réaliser les calades dont celle-ci afin de protéger le sol et éviter les immanquables embourbements des charettes chargées de récoltes ou de vendanges.

Le chantier consistait à décaisser le sol du chemin dans toute la partie en pente, d'étendre et de tasser un lit de cailloux destiné à stabiliser et drainer l'ensemble puis d'implanter jointivement au-dessus de plus grosses pierres posées de chant et fortement serrées les unes contre les autres afin qu'elles se bloquent mutuellement. Les interstices restants étaient comblés avec de la menue pierraille.
Au fur et à mesure des passages répétés des fers des animaux et des bandages métalliques des charettes, les pierres se bloquaient les unes aux autres. Avec le temps, une usure de la calade en forme de rigole se dessinait comme on le devine nettement par endroit.

Bâtie sans mortier, la calade n'est pas rigide, elle peut se déformer au gré des mouvements du sol ou sous le poids des charges qui y circulent. Pour cette raison, on disposait quelques fois de raidisseurs barrant la calade, composés de pierres adjacentes.
Les raidisseurs permettaient aussi de créer un creux central, qui servait de caniveau.
La calade n'est pas hermétique non plus, elle respire et laisse s'évaporer l'eau qui est en excès dans le sous-sol.

Additional Hints (Decrypt)

Ryyr "tynaq"bhvyyr nhk gvovnf qh fbhf-yvrhgranag !!!
Erpurepure yrf rzcervagrf qr ebhr qrf punerggrf ynvffér qnaf yrf cvreerf rg wbvaqer har cubgb

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

23 Logged Visits

Found it 21     Didn't find it 1     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 6 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.