Skip to content

<

đŸŽŒLa mer qu'on voit danser .....

A cache by tof35 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/14/2015
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

félicitations à Turzunell35  pour avoir résolu cette earthcache en premier  Et pour son 300Úme FTF !!!

ATTENTION,cette earthcache ne peut ĂȘtre pratiquĂ©e qu'en basse mer !!!!!

La marée est la variation de la hauteur du niveau des mers et des océans, causée par l'effet conjugué des forces de gravitation dues à la Lune et au Soleil, et de la force d'inertie due à la révolution de la Terre autour du centre de gravité du systÚme Terre-Lune.

Schéma
Mécanisme des marées :

A. Syzygie

; B. Quadrature

1. Soleil ; 2. Terre ; 3. Lune

4. Direction de l attraction par le Soleil

5. Direction de l'attraction par la Lune.

Lors de la pleine lune et de la nouvelle lune, c'est-Ă -dire lorsque la Terre, la Lune et le Soleil sont sensiblement dans le mĂȘme axe (on parle de syzygie), l'influence des corps cĂ©lestes s'additionne et les marĂ©es sont de plus grande amplitude (vives-eaux). Au contraire, lors du premier et du dernier quartiers, lorsque les trois corps sont en quadrature, l'amplitude est plus faible (mortes-eaux). Le courant de marĂ©e montante se nomme flux ou flot, le courant de marĂ©e descendante se nomme reflux ou jusant.

Selon l'endroit de la Terre, le cycle du flux et du reflux peut avoir lieu une fois (marĂ©e diurne) ou deux fois par jour (marĂ©e semi-diurne)ou encore ĂȘtre de type mixte. Le niveau le plus Ă©levĂ© atteint par la mer au cours d'un cycle de marĂ©e est appelĂ© pleine mer (ou couramment « marĂ©e haute »). Par opposition, le niveau le plus bas se nomme basse mer (ou « marĂ©e basse »). On parle aussi d'« Ă©tale de haute mer » et d'« Ă©tale de basse mer ». Parler de « marĂ©e haute » et de « marĂ©e basse » est ce qui est le plus courant, bien que le mot marĂ©e dĂ©signe normalement un mouvement. Les marĂ©es les plus faibles de l'annĂ©e se produisent normalement aux solstices d'hiver et d'Ă©tĂ©, les plus fortes aux Ă©quinoxes de printemps et d'automne. Ce mouvement de marĂ©e n'est pas limitĂ© aux eaux, mais affecte toute la croĂ»te terrestre (on parle de « marĂ©es crustales »), bien que dans une moindre mesure. Par consĂ©quent, ce que nous percevons sur les cĂŽtes est en fait la diffĂ©rence entre la marĂ©e crustale et la marĂ©e ocĂ©anique.

Plus généralement, les objets célestes sont l'objet de forces de marée à proximité d'autres corps (Io, satellite rapproché de Jupiter, est soumis à des forces de marée colossales).

Les marĂ©es sont dĂ»es Ă  la dĂ©formation des ocĂ©ans par les forces d'attraction de la Terre et des corps cĂ©lestes les plus influents (la Lune et le Soleil), ainsi que de l'effet de la force centripĂšte due Ă  la rotation de la Terre autour du barycentre Terre-Lune. Il s'exprime de façon diffĂ©rente en chaque point du globe, en raison de nombreux effets additionnels : inertie du dĂ©placement de l'eau, effets induits par la marĂ©e elle-mĂȘme et les dĂ©formations terrestres, propagation des ondes diffĂ©rentes induites par des facteurs tels que la force de Coriolis, la taille et la forme des bassins (ouverts ou fermĂ©s, profond ou pas), etc.

Les marĂ©es de la baie de Saint-Malo sont parmi les plus importantes en Europe. Elles sont provoquĂ©es par la concentration des eaux au cƓur d'une Ă©norme baie triangulaire entre Bretagne et Cotentin.  

La mer peut parfois se révéler brutale.

Pour lui rĂ©sister, Saint-Malo a plantĂ© des pieux le long de ses plages.Retour sur l'histoire de ces troncs qui font le paysage malouin. C'est en 1698 qu'a Ă©tĂ© prise la dĂ©cision d'installer les pieux de la plages du Sillon, aprĂšs que les marĂ©es d'Ă©quinoxe de mars et septembre prĂ©cĂ©dent eussent endommagĂ© les fortifications. Il y en eut 300 de plantĂ©s en quatre mois, sur deux Ă  trois rangĂ©es, de la cale de l'Éventail Ă  la cale de la Piperie, ainsi que des planches en Ă©pis Ă  Rochebonne. Une nouvelle tempĂȘte mĂ©morable se produisit en janvier 1735. Pour lutter contre la furie des flots, on mit en sentinelle des « pilotins de garde » devant la ChaussĂ©e du Sillon.

Pour valider cette earthcache ,il vous faudra répondre à ces quelques questions :

1: rendez vous au WP1, et mesurez la circonférence du second pieu 

2:rendez vous au WP2,regardez la ligne de maree sur grand BĂ© ,et estimez qu'elle est la hauteur d eau lors de la marĂ©e haute Ă  l endroit oĂč vous vous situez 

3:rendez vous au WP3,une particularité due en partie à la maree est présente sur la paroi rocheuse de grand Bé ,quelle est elle ?

4:rendez vous au WP4 ,et comptez le nombre de marches taillĂ©es Ă  mĂȘme la Roche et montez y afin de mieux vous rendre compte de la quantitĂȘ d eau prĂ©sente lors de la haute mer 

5: regardez les horaires des marées ,et déduisez en le type de maree rencontrées à st Malo (diurnes ou sémi-diurnes)

6:si le coeur vous en dit ,une photo de vous ,votre GPS ,votre GCperso ou tout objet ou Avatar vous représentant sera plus que la bienvenue pour accompagner votre log!!

 

 Logguez cette earthcache found it et envoyez moi vos réponses soit via mon profil ,ou via le centre de messagerie geocaching (message center),et je vous contacterais en cas de problÚme 

Additional Hints (Decrypt)

cbhe yrf ubeenverf qr znerr ,p rfg vpv :uggc://znerr.vasb/52

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.