Skip to content

<

ABC du 41: U pour Uhlans

A cache by Moules de Bouchu Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 02/14/2016
Difficulty:
4 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


 

Upload images

 

PRESENTATION
Nous vous proposons de découvrir le Loir-et-Cher au travers de deux ABCDaires.
Ces caches vous méneront aux 4 coins du département afin de tout savoir de la grande et de la petite histoire,
mais également de découvrir nos différents paysages et autres recoins insolites, 
ainsi que ce que l'on y mange, ce que l'on y boit, ce que l'on y vit, et tant d'autres choses ...

Nous vous souhaitons de prendre autant de plaisir à ces découvertes que nous en avons eu à les réunir pour vous.
Bonne chasse, bonne aventure.

Les géocacheurs du Loir-et-Cher.


LES SERIES
De par la diversité de choses que nous souhaitions absolument vous faire découvrir,
nous avons choisi de vous proposer deux ABCDaires, soit deux séries de 26 caches.
Cette série s'appelle "ABC du 41".
L'autre série s'appelle "Le 41 de A à Z".

Les Uhlans

Uhlan : [De la fin du XVIIes. au déb. du XXes.] Cavalier lancier servant dans les armées d'Autriche, de Pologne, de Prusse et d'Allemagne.



"Un jour d'hiver le Saxe-Volontaire a pénétré dans Chambord et les habitants ont cru voir passer des escadrons de l'enfer. En tête s'avançait une brigade qui ne comptait que des basanés et des nègres. Ils étaient juchés sur des chevaux blancs, la lance au poing, l'air terrible. (…) Derrière venaient des centaines de cavaliers dans de drôles d'accoutrements. (…) …des débarqués aussi peu ordinaires que ceux du maréchal de Saxe, il n'y avait qu'à Chambord qu'on devait les trouver. (…) Venus du fond du monde, ils allaient vivre là. Les officiers ont lancé des ordres et les hommes se sont installés."

(…) "Chacun des uhlans, dragons et valets, dispose d'une couchette de bois de chêne ou de hêtre et d'une literie complète: le matelas est de bonne laine, les draps seront changés tous les quinze jours en été, toutes les trois semaines depuis le premier jour d'octobre jusqu'au dernier d'avril. Dans chaque chambrée, il peut se servir de deux bancs, et d'une table pour son usage personnel et pour poser ses armes."

Uhlan Uhlan Dragon Dragon


(…) "Uhlans ou dragons, le Saxe-Volontaire n'arbore ni chapeaux, ni bonnets à poil, comme les quelconques régiments du roi. Les uhlans ont la tête entourée d'un turban rouge et vert que surmonte un cimier garni d'une queue de crin. Ils sont vêtus d'une veste verte, festonnée de rouge; le cou et les bras sont nus à partir de l'avant-bras; ils portent une culotte verte à la mode tartare. Pour armement, une cotte de mailles, un sabre à la turque, un grand pistolet et une lance de plus de trois mètres, ornée d'une banderole. Quand ils chargent, ils appuient la lance sur la pointe du pied et la projettent dans une détente qui manque rarement son but. Les uhlans sont des seigneurs. Ils se prétendent tous gentilshommes et, comme tels, dédaignent l'usage de la carabine, réservé aux dragons chargés de les soutenir."

(…) "Les contacts se sont multipliés entre la population de Chambord et le régiment. Plusieurs soldats s'étant mariés, on les voit maintenant avec leur femme et des enfants. Turcs ou nègres, Polonais ou natifs des Flandres, le bon sens dit bien qu'ils sont d'abord des humains avant d'être des uhlans ou des dragons. Mais ils créent parfois de la complication dans la paroisse. (…) Au cimetière, on surprend des situations assez singulières. On a enterré un uhlan âgé de soixante ans, né dans la ville d'Arras. Sa femme l'a assisté quand on l'a mis en terre et on a su que ce uhlan avait un fils, Pierre, soldat lui aussi dans le régiment du maréchal de saxe. (…) Heureusement les réjouissances des baptêmes amènent une autre sorte d'animation. Le curé Cousin bénit le bonheur à tour de bras. Il a baptisé la fille du brigadier Schrenck, celle du dragon Jean Nagle, le fils d'un Noir, uhlan de la première brigade, la fille du chirurgien de la sixième. Quant aux mariages, ils débordent jusque dans les familles de Chambord, pas toujours réjouies de s'ouvrir à des étrangers. Mais on se garde mieux de la pluie que des amours. Les filles d'ici vont parfois si loin en besogne qu'à présent on rencontre des enfants couleur crème. On jase dans le pays et il faut régulariser. Alors catholiques, mahométans ou luthériens, le curé passe tout ce monde-là devant le bon dieu en consignant sur le registre de la paroisse des mariages qui en valent bien d'autres.

Dans ce domaine, le maréchal de saxe a les idées souples. En revanche, il est ferme quand il s'agit de maintenir l'ordre. Les consignes s'appliquent aux hommes comme à l'entretien des uniformes."

(…) "Aux revues, il est recommandé de tout posséder et en bon état. Selon la faute, c'est la réprimande ou la prison. Ou la mort quelquefois. On a exécuté deux hommes du régiment: un uhlan d'abord, condamné pour désertion avec récidive. Il était sous-brigadier, il s'appelait Joseph Haut, il avait trente et un ans. On l'a pendu à la branche d'un ormeau de la place d'armes. Le capitaine et trois soldats ont contresigné l'acte mortuaire. Le second cas visait le dragon Jacob Kier. Il avait vingt-cinq ans. Reconnu coupable d'attentat contre une bergère, il a été pendu à l'ormeau. Ce sont les seules condamnations à mort et quoi qu'on dise du maréchal, il n'a pas le défaut de cruauté; les circonstances seules l'ont poussé à cette extrémité."

(source: "Chambord - écrin des folies du Maréchal de Saxe", Charles-Armand Klein, éd. Le Cercle d'or 1981)

Uhlan Uhlan
LA CACHE

Avant son exécution le sous-brigadier Joseph Haut, uhlan dans le Saxe-Volontaire, a eu un entretien privé avec le Maréchal de Saxe. Ce dernier expliqua au sous-brigadier que ses récidives de désertion l'obligeaient à cette décision ultime, mais lui accorda tout de même une dernière volonté.

La requête de Joseph Haut fût de pouvoir laisser une trace de son passage à Chambord en y cachant un petit trésor personnel; la demande fût accordée sous réserve que le maréchal sache où ce trouverait le dit trésor.

A votre tour vous pouvez le chercher, pour cela il vous faut suivre les ordres du maréchal.

Additional Hints (Decrypt)

qrqnaf, znvf har sbvf yr pbagranag ra znva a'bhoyvrm fhegbhg cnf pr dh'égnvg Wbfrcu Unhg nh frva qh Fnkr-Ibybagnver, fvaba ibhf ar cbheerm cnf bhieve yr pbagranag (ZREPV QR AR CNF SBEPRE YR ZRPNAVFZR DHV RFG SNVG ZNVFBA RG GERF SENTVYR)

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)