Skip to content

<

La forêt de Chaux

A cache by Pepinette Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/07/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Français 
 
Le massif forestier de la forêt de Chaux se situe entre le Doubs et la Loue, à l'est de Dole, et s'étend jusqu'aux Salines royales d'Arc-et-Senans. Le massif fait près de 22000 ha d'un seul tenant, sur une longueur de plus de 26 km et une largeur de 12 km. Il comprend une forêt de 13000 ha qui est la troisième forêt domaniale française par sa superficie et d'une ceinture de bois communaux et de quelques propriétés privées autour.
 
Le sous-sol est principalement constitué d'un ensemble de cailloutis cimentés dans une pâte argileuse à fortes variations locales et généralement surmontés de limons. Les cailloutis n'affleurent que sur les pentes ou en fond de vallons.
 
La nature du sous-sol et des sols conditionnent l'hydrologie souterraine et de surface et la distribution des groupements végétaux. Le plateau central est caractérisé par une nappe perchée intermittente alimentée par les pluies. La Clauge et ses affluents, dont le plus important est la Tanche, traversent la forêt d'est en ouest et constituent les principaux ruisseaux permanents de la forêt. Elles disposent d'un bassin d'alimentation constitué par un important chevelu de ruisseaux temporaires. Le phréatisme hélocrène donne naissance à différents ruisseaux comme la Doulonne, les ruisseaux de Plumont, de La Bretenière, d’Our, de Bief et de Falletans, au nord et du ruisseau de Gouvenon, au sud. Situés aux marges de la forêt, ils drainent des bassins versants isolés et de faible taille. Également temporaires dans leur partie amont, ils confluent directement avec le Doubs entre Fraisans et Dole et avec la Loue entre Arc-et-Senans et Villette-les-Dole.
 
Dans ce contexte forestier, les cours d'eau constituent un important facteur de diversification du milieu. La qualité des eaux est optimale et, compte tenu du contexte forestier, leurs caractéristiques morpho-dynamiques et biologiques sont tout à fait originales. Au côté d’espèces de vertébrés protégés et à forte valeur patrimoniale comme le chabot ou la lamproie de Planer, très abondante et dont les frayères sont ici parmi les plus spectaculaires du réseau hydrographique franc-comtois, figure des peuplements de petite faune aquatique à haut intérêt patrimonial régional. Dans la Clauge, ces biocénoses tirent leur originalité du mode d’alimentation des sources, de l’amplitude thermique et de l’apport foliaire. Les mentions les plus remarquables portent sur la présence de deux espèces de plécoptères, Dyctiogenus ventralis, Capnia nigra et Capnia bifrons. La première peut-être considérée comme un témoin de l’ancien cours d’eau pliocène qui a fondé les parentés faunistiques actuelles du Doubs supérieur, de l’Aar, du Danube et du Rhin. La seconde, élective des litières de débris végétaux, est exclusives du site, à l’exception de deux stations sur le haut Drugeon et le haut Dessoubre. Ces ruisseaux abritent également la plus belle population franc-comtoise et de France.
 
Les cours supérieur et moyen de la Doulonne forment une vallée très particulière où les eaux courantes froides s'écoulent sur cailloutis siliceux plus grossiers que ceux de la Clauge et proviennent de sources intraforestières protégées de toutes pollutions. Ce ruisseau structure un vaste complexe de forêts humides (aulnaies, aulnaies-frênaies, aulnaies-érablaies, chênaies pédonculées) à forte valeur patrimoniale ainsi que la lamproie de Planer et un riche cortège d’invertébrés benthiques inféodés aux conditions intraforestières et apparenté à celui de la Clauge supérieure. Dans la haute vallée des Doulonnes Capnia bifrons, élective d’eaux plus fraîches, remplace Capnia nigra.
 
Au Nord du massif, un riche ensemble de vallons marécageux, donnant sur la vallée du Doubs entre Éclans-Nenon et Plumont, constituent un réseau de zones humides dominées par les aulnaies marécageuses : aulnaies-saulaies à sphaignes sur tourbe, aulnaies à crin végétal, aulnaies à laîche allongée, aulnaies à populage et grandes laîches. Cet ensemble de vallons abrite plusieurs espèces protégées : lamproie de Planer, sonneur à ventre jaune, osmonde royale, fougère des marais, carex faux-souchet. Une hygrométrie élevée permet la rencontre d’espèces montagnardes ou subatlantiques inhabituelles en plaine. Dans la forêt communale de Liesle, un réseau de mares forestières installé sur des marnes assure une importante fonction de relais pour un riche cortège d’amphibiens. Elles sont colonisées en périphérie par des cariçaies, des aulnaies-frênaies amphibies abritant une très belle station de fougère des marais. La chênaie pédonculée-frênaie complète ces ensembles végétaux.
 
Questions : 
 
En vous aidant du texte et/ou du panneau situé à proximité : 
 
1. Sur le panneau, indiquez moi comment est considérée la forêt de Chaux ? 
 
2. Quels étaient les objectifs des travaux réalisés en 2007 et 2008 ? 
 
3. Que provoque le calibrage et le redressement artificiel des ruisseaux ? 
 
4. Combien de temps une goutte de pluie reste dans une rivière avant de s'évaporer ?
 
5. Facultatif : Publier une photo de vous sur la page de la cache ! 
 

Bon earthcaching !!!! 

 
English : 
 
The forest of Chaux forest is located between the Doubs and the Loue, east of Dole, and extends to the Royal Saltworks of Arc-et-Senans. The massif is nearly 22,000 ha in one piece, with a length of over 26 km and a width of 12 km. It includes a forest of 13,000 ha which is the third French forest by area and a communal wood belt and some private properties around.
 
The basement consists primarily of a set of gravel cemented into a clay paste with strong local variations and often overcome silt. The gravel outcrop only on slopes or valleys background.
 
The nature of the subsoil and soil condition the groundwater hydrology and surface and distribution of plant communities. The central plateau is characterized by intermittent perched water table fed by the rains. The Clauge and its tributaries, the most important is the Tench, through the forest from east to west and are the main permanent streams of the forest. They have a catchment area consisting of a hairy important temporary streams. The phréatisme hélocrène gives rise to different streams like Doulonne, Plumont brooks, La Bretenière, Ur, Bief and Falletans, north and Gouvenon Creek to the south. Located on the fringes of the forest, they drain isolated watersheds and small size. Also temporary in their upstream part, they directly confluence with the Doubs between Dole and Fraisans and Loue between Arc-et-Senans and Villette-les-Dole.
 
In this context forest, waterways are an important middle diversification factor. Water quality is optimal, given the forest context, their morpho-dynamics and biological characteristics are quite original. Alongside protected species of vertebrates and strong heritage as the bullhead or brook lamprey, whose abundant and spawning grounds here are among the most spectacular of the hydrographic network of Franche-Comté, figure of small aquatic fauna stands high Regional heritage interest. In Clauge these biological communities derive their originality of feeding sources, thermal amplitude and leaf intake. The most notable mentions concerning the presence of two species of stoneflies, Dyctiogenus ventralis, Capnia nigra and Capnia bifrons. The first may be considered an indicator of the former Pliocene water during that founded the current faunal affinities of the upper Doubs, the Aare, the Danube and the Rhine. The second elective plant debris litter, is exclusive of the site, with the exception of two stations on the top and the top Drugeon Dessoubre. These streams are also home to the most beautiful people Franche-Comte and France.
 
The upper and middle reaches of the Doulonne form a very special valley where cold running water flowing on siliceous gravel coarser than the Clauge and come from sources intraforestières protected from contamination. This structure stream a vast complex of rain forests (alder, alder-ash forest, alder, sycamore habitats, oak stalked) high heritage value as well as the brook lamprey and a rich procession of benthic invertebrates intraforestières subservient to conditions akin to that of the upper Clauge. In the upper valley of Doulonnes Capnia bifrons, elected to cooler waters, replaces Capnia nigra.
 
In the north of the massif, a rich set of swampy valleys, overlooking the Doubs valley between Éclans-Nenon and Plumont constitute a wetlands system dominated by the swampy alder: alder-willow sphagnum peat, to vegetable hair alder, alder elongated sedge, alder to populage and large sedges. This set of valleys is home to several protected species: brook lamprey, yellow-bellied, royal fern, marsh fern, sedge false nutsedge. High humidity makes the encounter of mountain or unusual species subatlantic plain. In the communal forest of Liesle, a network of forest ponds installed on marl provides important relay function for a rich procession of amphibians. They are colonized periphery by sedge, alder-ash forest of amphibious houses a beautiful marsh fern station. The oak-stalked complete frênaie these plant groupings.
 
Questions :
 
1. On the panel, specify me how is considered the forest of Chaux?
 
2. What were the objectives of the work done in 2007 and 2008?
 
3. What causes calibration and artificial recovery streams?
 
4. How long remains a raindrop in a river before evaporating?
 
5. Optional: Post a picture of yourself on the page of the cache!
 

Good earthcaching !!! 

Additional Hints (Decrypt)

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.