Skip to Content

<

sarcophages et cimetière

A cache by Yannick-p14-61DexAïe Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/25/2016
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Petite multi-cache sur ce point découvrant la plaine, elle vous emmènera vers un endroit intrigant.

Bonne quête.

A = Nombre de vitraux 

Waypoint final :

N 48° 38 . ( 989 - A )

E 000° 01 . 801

LES ROMAINS.

Les romains avaient exploité cet avantage panoramique pour la surveillance des lieux. Ils installèrent un avant-poste de garde en même temps que deux autres à Francheville et à Goult, autour du camp principal du Chatellier (Blanchelande) dont le terrain offrait une bonne défensive (altitude : 360 m.). Roscius, lieutenant de César, s’établit là avec la troisième légion, en 55 avant Jésus-Christ. Selon une tradition, les Gaulois attaquèrent le poste militaire de Montmerrei par surprise et tuèrent tous les soldats romains. La nouvelle parvint au camp de Roscius. Celui-ci en fut consterné et appela ce lieu : "Mons moeroris", mont de la douleur, aujourd’hui Montmerrei. Par la suite un "Vicus" (village) Gallo-romain se développa ici. Les sarcophages du cimetière et des alentours sont les témoins de cette époque.

 

Saint EVREMOND.


Originaire de Bayeux et apparenté à saint Evroult, Evremond vint se retirer dans une solitude de la forêt d’Ecouves, à Fontenay les-Louvets où il fonda plusieurs églises. Alnobert, onzième évêque de Sées, lui envoya son archidiacre Fortunat pour vérifier si ce qu’on disait de la sainteté d’Evremond était juste. Bientôt, l’évêque en personne, après avoir passé plusieurs jours parmi les moines, rentra à Sées en compagnie d’Evremond. Dans sa cathédrale, il le bénit comme Abbé d’un nouveau monastère qu’il fondait à Montmerrei sur la colline où nous sommes. Evremond mourut le 10 juin 720, sous le règne de Chilpéric roi des Francs. L’église du monastère, après bien des reconstructions et aménagements est devenue la chapelle du vieux Montmerrei.

 

LA CHAPELLE.


Elle a été remaniée au cours des siècles. L’actuelle construction est de 1655, et remise en état en 1766. On y a replacé au pignon de l’Est, visible de l’extérieur, une fenêtre à meneau avec un oculus, du moyen âge. Par la suite, on a entretenu ce petit sanctuaire grâce à la piété des pèlerins.
A l’intérieur, au-dessus de l’autel est une Notre-Dame de l’Assomption, citée dans les textes anciens. C’est le roi Louis XI, pèlerin infatigable, qui serait à l’origine du vocable de N. D. de Liesse qui lui était cher. Venu sur place, il l’imposa ici comme à N. D. de la Raitière près de Joué-du-Bois.

 

Notre-Dame de Liesse (de la joie) est représentée â gauche, avec l’enfant. Elle est en stuc, non couronnée, du XVIIIe siècle. Sur le mur droit, dans le chœur, est une petite vierge toute blanche et fine. Elle porte l’enfant sur le bras droit, ce qui est exceptionnel.

 

Un saint personnage, tout près, représente dans son vêtement de peau de bête, soit St Jean-Baptiste avec un agneau soit St Gilles avec sa biche A l’extérieur, au-dessus de la porte, est une niche qui abritait une statuette de la Vierge, en bois, couronnée, du XIVe siècle. Elle a disparu en 1963 entre la fête de l’Ascension et celle de la Pentecôte.

La "Mémoire de Calimas" dit que St Evremond bâtit trois églises â Montmerrei : une en l’honneur de la Vierge, une à St Martin de Vertou, la troisième en l’honneur de la sainte Croix. Ces 3 églises ont été détruites par les Normands. Seule la première a été rebâtie. Elle demeure un lieu de pèlerinage local avec fête le jour de l’Ascension. Antérieurement la fête était le jour de l’Assomption.

 

Le 17 Avril 1988 fut un grand jour en ce lieu. Les jeunes garçons anciens résistants au S.T.O. et anciens scouts qui, en 1943-44, s’abritèrent à Montmerrei contre les rafles des Allemands et qui fréquentaient la chapelle, s’y sont rassemblés 44 ans après avec les gens du pays. Autour de l’abbé POULET, revenu là pour fêter ses 60 ans de sacerdoce, ce fut une chaleureuse cérémonie d’actions de grâces pour remercier de la protection obtenue pendant la guerre. Plus de quatre cents personnes dans la liesse avec Notre-Dame et le jubilaire, étaient venues des alentours et certaines de très loin : de Lyon, des Pyrénées...

 

 

Additional Hints (Decrypt)

Nh cvrq qr y'neoer qrf pvzrgvèerf

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.