Skip to Content

<

Le Doyen des Ardéchois

A cache by Cairn07 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 11/01/2016
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le châtaignier de l’Hermet cumule deux médailles d’or dans la catégorie Arbres Remarquables d’Ardèche : le plus gros et le plus vieil arbre ! Il aurait connu la fin du premier millénaire, vécu tout le second et serait encore prêt pour franchir le pas du troisième…


Nous sommes ici dans la haute vallée du Doux près du village de Désaignes. Ce centre névralgique possède de nombreux monuments historiques témoignant de son importance dès le Moyen-Age.
Mais dans ses forêts à flanc de colline, c’est un autre monument, celui-ci végétal qui rappelle aux promeneurs l’attachement des ardéchois à leur « arbre à pain »,le châtaignier; un arbre tellement symbolique dans ce pays pauvre et riche à la fois…

 

 

Le plus gros et le plus vieil arbre d’Ardèche

 

Le châtaignier est réputé pour sa capacité à atteindre des dimensions gigantesques. Celui de l’Hermet peut entrer directement dans la catégorie des « arbres colosses ». Certains affirment même qu’il serait le 7ème plus gros châtaignier de France… Honnêtement, nous ne connaissons pas l’origine de ce classement et il est bien difficile de vérifier cette affirmation. En revanche, il est de notoriété publique que celui de l’Hermet est le plus gros du Vivarais… C’est déjà pas mal.
Son âge n’est pas connu précisément. Seule la mémoire populaire affirme qu’il serait plus que millénaire.
Sa circonférence était annoncée à 12,50m, mais encore une fois la réalité va s’avérer bien différente.
En plaçant le décamètre tout d’abord à 1,5m de hauteur, nous obtenons une circonférence de 10,30m.
A 1,30 m de haut, la circonférence est de 10,70m. A la base du tronc, le décamètre (utilisé pour l'occasion dans sa fonction double-décamètre ) affiche 11,80m de circonférence.

Sa hauteur est assez faible : 11m (mesure effectuée au dendromètre suunto).
Peu de branches vivantes persistent sur cette « vieille écorce ». Seuls quelques rejets prennent le relais à mi-hauteur pour lui assurer encore un peu de vitalité… Mais pour combien de temps ?

 

Un refuge

 

Les vieux châtaigniers ont un rôle écologique majeur. Ils constituent un lieu de refuge pour une toute une faune bien particulière, comme le gobemouche noir et la chouette hulotte.

Côté face, le géant offre aux visiteurs un magnifique profil d’arbre vénérable mais côté pile… ça sent le brulé !
C’est la face obscure du vieil arbre, dont on connait en fait bien peu de chose.
Jacky Reyne, l’auteur de « Arbres Admirables de l’Ardèche » en 1999, consacre un chapitre entier au châtaignier de l’Hermet, le doyen des ardéchois. Il se réfère sur l’origine de cette terrible mutilation à une publication écrite en 1994 par Jean Bernard pour le Syndicat d’initiative de Désaignes.
Dans les années 1920, une bergère avait l’habitude de s’abriter par mauvais temps dans le creux du vieux châtaignier avec ses sept chèvres. Mais en 1928, lors d’une journée plus froide et plus humide que les autres, elle décida d’y allumer un petit feu pour se réchauffer. Après son départ, le feu continua à couver dans les cendres puis se propagea et amputa l’ancêtre de plusieurs mètres…
Il est étonnant de trouver encore toute cette partie noircie 90 ans plus tard !
Ce feu a détruit tout une partie du tronc et certains annoncent qu’il faisait avant l’accident près de 20m de circonférence, ce qui le plaçait parmi les 3 plus gros châtaigniers de France.
Mais voilà qui me semble encore bien exagéré… En essayant d’imaginer la partie manquante, nous pouvons penser qu’il devait faire vraisemblablement entre 13 et 15m de circonférence…

 

Le symbole de notre Parc Naturel Régional

 

Le châtaignier est tellement intégré aux paysages de l’Ardèche et dans le quotidien de ses habitants, que l’on peut se demander s’il s’agit toujours d’une espèce exotique ?
Cette espèce méditerranéenne originaire d’Asie mineure est arrivée en France bien avant la présence de l’homme sur Terre.
Pour preuve, en 1994, le fossile d’une châtaigne a été découvert près de Privas…
Une châtaigne ardéchoise âgée de 8,5 millions d’années !!! Le châtaignier était présent naturellement en Vivarais. Il disparaît ensuite au moment des grandes glaciations de l’ère quaternaire puis revient s’installer au néolithique avec un climat plus favorable.
Mais il faudra attendre la période romaine, pour que sa culture se répande autour du bassin méditerranéen. Les premières greffes sont réalisées au XIIIème siècle pour améliorer ses fruits et créer des variétés productives. Son fruit sera un aliment de base pour tous les ardéchois pendant plus de 1 000 ans ! L’âge d’or se situe vers 1850 où 60 000 ha produisent 40 000 tonnes de châtaignes.
Plus d’infos sur la culture de la châtaigne en Ardèche : ici 

 

Additional Hints (Decrypt)

ra ragenag ra onf à qebvgr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

11 Logged Visits

Found it 7     Didn't find it 1     Write note 1     Publish Listing 1     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 3 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.