Skip to Content

<

Le Monac

A cache by BertrAnduze Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 11/08/2016
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Un immense bâtiment au dessus des vignes. Qu'est ce que cela peut bien être ?

Ancienne propriété des Templiers ; au XIIIéme siècle léproserie puis couvent au XVIIIéme siècle, avant de devenir une exploitation agricole.

Depuis les temps antiques, les hommes se sont fixés de préférence sur des collines pour voir venir le danger et surtout dans des endroits où il y avait de l'eau. La terminaison « AC» de nombreux noms de lieux vient du mot latin« aqua».

Le Monac (ou Manac) a certainement été choisi au temps des Romains pour la construction de quelques" villas". Sa position sur une hauteur, avec une vue sur la plaine et surtout sa source (certains segments de la canalisation d'adduction d'eau sont en poterie très ancienne) le désignait pour cela.

Il ne subsiste rien de l' époque des Wisigoths en 470: les Sarrasins ont certainement mis à sac ce qu'ils considéraient comme un luxe dont ils n'avaient pas l'usage.

A l'abbaye de St-Gilles, on trouve dans les archives un acte de vente passé au 11ème siècle (1061) entre deux particuliers, acte rédigé en latin et indiquant la donation de la ferme de Monac à BAGARD de l'un à l'autre. Il est probable que le MONAC qui se trouvait un peu en dehors de l'axe routier (Vieille Route d'Anduze) a été acheté ou donné aux Templiers de l'Hospitalet qui y avaient installé au 13ème siècle une « Léproserie » (maladie amenée par les Croisés et qu'on ne savait pas guérir).

La partie Ouest des bâtiments portent dans les murs des pierres de différentes époques dont une datée de 1540. Ceci témoigne que ces murs ont été démolis et reconstruits avec les mêmes pierres plusieurs fois (Guerre des Albigeois, Guerre de Cent ans et Guerres de Religions) toutes causes ayant été bonnes pour défaire et massacrer.


Au 16 ème siècle, la culture du Ver à Soie va donner aux bâtiments plus d'ampleur et de beauté. Les bâtiments d'habitation sont construits à cette époque autour d'une cour intérieure et d'une fontaine alimentée par le surplus de la source. La plaque de la cheminée est datée de 1667.

Les archives municipales signalent la présence de la famille «MAZADE» peu après la révolution (1797 ou 1798). Cette famille a habité le Monac de cette époque jusqu'en 1922 date de la mort de Madame MAZADE Léopold, sans descendance. La présence de cette famille pendant si longtemps a permis l'entretien des bâtiments et des enjolivements (terrasses, jets d'eau, serres, arbres d'ornement). Ils ont tiré leurs revenus, sans doutes de la culture des vers à soie, de la Vigne, de l'Olivier, des Moutons et d'une tuilerie qui était installée le long du Carriol et dont les derniers vestiges ont été démolis quand on a refait le pont de la route sur le Carriol.



Additional Hints (Decrypt)

nh cvrq qh 01. Yr sentba crgvg ubhk cvdhr ha crh

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.