Skip to Content

<

Chapelle Saint-Gorgon

A cache by BlackHoot Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 11/11/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Chapelle Saint-Gorgon

 


La chapelle fut édifiée en 1843. Elle se situe près d'une source, face au lac de Montcineyre.

Un modeste oratoire.


Isolée sur le flanc du vallon verdoyant de la Gazelle, la chapelle Saint-Gorgon est un petit sanctuaire de facture paysanne, qui se fond admirablement dans le cadre naturel.

Les matériaux qu'il met en oeuvre - lave pour les murs, lauzes pour le toit - sont ceux-là mêmes que l'on rencontre dans la plupart des villages des environs. Seule une croix de pierre très sobre, au sommet de l'édifice, signale son caractère religieux. Un oculus est situé au-dessus de la porte.

Une chapelle ronde pour un martyr.


On pourra être surpris par le plan circulaire de la chapelle, peu fréquent pour ce type de construction. Il s'inscrit cependant dans une longue tradition, dont l'Auvergne semble avoir gardé longtemps le souvenir. Dès les premiers temps du christianisme, deux types de sanctuaires ont coexisté : les églises de plan rectangulaire, héritées de la basilique romaine, et les églises rondes, plus particulièrement destinées aux fonctions baptismales et funéraires. Dans la tradition du Saint-Sépulcre de Jérusalem, qui était déjà un édifice circulaire, on construisit des églises rondes pour accueillir les tombeaux et les coffrets des reliques des saints et des martyrs.

Or Gorgon, officier à la cour de l'empereur romain Dioclétien vers l'an 300, fut précisément un de ces saints martyrs conduit à la mort pour avoir confessé leur foi chrétienne. Ses reliques, longtemps conservées en Lorraine, semble avoir été ramenées en Auvergne au XVIe siècle, par un seigneur de Saint-Hérent.

A partir du XVIIe siècle, les procés-verbaux des visites pastorales signalent régulièrement leur présence dans l'église paroissiale de Compains, où elles sont toujours déposées. Elles donnèrent naissance à un culte local de saint Gorgon, qui explique la construction de ce modeste oratoire, où l'on transportait les reliques lors de la messe célébrée le jour de la fête du saint martyr.

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf yr gebh.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.