Skip to Content

<

Eglise du curé d'Ars

A cache by Jacquet38 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/08/2017
Difficulty:
3 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:



La construction d’une église dans un quartier est souvent le témoin d’une évolution de la population de ce lieu, de ses besoins. Tel fut le cas pour le quartier Cyprian situé à l’est de Villeurbanne. Au début du XXème siècle, il n’y avait ici que des prés et des champs. Dans les années 20, ce fut une transformation complète avec le développement des industries, la présence du train (voir cache GC6V9NV – CFEL - Ancien pôle ferroviaire) non loin et la construction de nombreuses rues, habitations, familles avec enfants. L’église centrale était alors celle de la Nativité, place Grandclément. Ce qui occasionnait de grandes marches à pieds pour se rendre aux offices du dimanche. Il y avait aussi le problème des écoles (filles et garçons). Cette évolution spectaculaire de la population locale est à mettre en parallèle avec celle de Villeurbanne : 56100 en 1921, 63795 en 1926 (+14%), 82038 en 1931 (+29% !).

Une idée est lancée au niveau de la paroisse de la Nativité : construire une chapelle au cœur du quartier ouvrier de Cyprian. Une souscription est lancée à la fin des années 20 : les âmes généreuses sont invitées dans un premier temps à acheter 1 ou plusieurs m² pour l’achat du terrain du nouvel édifice religieux. Les volontaires ne manquent pas. Puis des demandes de dons régulières sont lancées pour lancer la construction de l’édifice lui-même. Avec la volonté à moyen terme de construire une école pour les filles et une pour les garçons.

Il faut aussi lui donner un nom. Or récemment, en1925, le curé d’Ars a été canonisé. Originaire du diocèse de Lyon (Dardilly), il a été néanmoins été ordonné à Grenoble en 1815. Aucune église du diocèse de Grenoble (dont Villeurbanne dépend à l’époque) ne porte le patronyme de Jean-Marie Vianney (JMV). Par ailleurs, indirectement, le curé d’Ars avait déjà été consulté par les sœurs de Corenc pour la construction et l’agrandissement du pensionnant de l’Immaculée Conception, place Grandclément (voir cache GC6MYYD – Place Grandclément). Le saint avait donc une grande réputation et sera donc choisi par les paroissiens.


Le développement du quartier ira tellement vite qu’en 1934, il est décidé que la chapelle va devenir une nouvelle paroisse. Entretemps, l’école du Sacré-Cœur a été construite (garçons), l’école Ste Philomène (filles) de même, un théâtre, des salles de réunion et patronage, un bulletin paroissial, une troupe de louveteaux, des conférences dominicales, la mise en place d’une mutualité catholique pour les frais de santé (en directe concurrence avec les amicales laïques…), la tenue 2 fois par an de mission d’évangélisation par des prédicateurs, la formation au syndicalisme chrétien, une chorale, une maison sociale pour conseiller les jeunes maman et familles et même un dispensaire tenu par des infirmières… De surcroit, il y avait aussi des sorties de car, des colonies de vacances, des sorties de ski, les rencontres de l’action catholique ouvrières…

Un véritable centre de vie religieux, dont on a parfois mal à imaginer l’essor de nos jours, où la pratique religieuse s’est bien essouflée.

Pendant la 2nde guerre mondiale, la paroisse sera confiée aux pères Maristes, jusqu’en 1993. Avant de redevenir une église dépendant du groupement de la Nativité.

Pour résoudre cette multi, se rendre aux coordonnées de la page de présentation de la cache (point R1).

Retour aux fondements de la chapelle. Vous êtes à la recherche d’une pierre blanche d’angle, sur laquelle une date est marquée. Elle rappelle que ce jour, les paroissiens de la Nativité se sont réunis ici, dans les champs, en présence de l’évêque pour bénir cette première pierre.  Il y avait aussi les chanoines Borel et Doucet, respectivement curé de la Nativité et des Charpennes, de l’abbé Boursier de  l’église Ste Thérèse (qui elle aussi avait été fondée par la Nativité aux Maisons Neuves)(voir cache GC74Q2E – LSR3). Dans cette pierre, il y a une cavité dans laquelle fut mise des médailles à l’effigie de St Curé d’Ars et de Ste Philomène (sainte que JMV priait souvent) ainsi qu’un parchemin rappelant la date et les circonstances de la cérémonie.

AB = date

C = mois (janvier = 1, février =2,etc…)

19DE = année

Vous pourrez alors vous rendre à l’étape 2 (point R2), en N45°45,(A+D)(B-D)C | E4°54,DE(A+B) où vous trouverez des informations…

Pas de stylo dans la cache.

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

45 Logged Visits

Found it 33     Didn't find it 2     Write note 2     Temporarily Disable Listing 2     Enable Listing 2     Publish Listing 1     Owner Maintenance 3     

View Logbook | View the Image Gallery of 6 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.