Skip to content

<

Le camp de Loriol

A cache by jamygil Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/17/2017
Difficulty:
3.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Lecamp d'internement de Loriol retrouve enfin la mémoire

Durant la Seconde Guerre Mondiale, le régime de Vichy a interné dans le camp de Loriol quelques 500 Juifs, communistes, Espagnols, Allemands, tous antifascistes.

 Un monument inauguré en Janvier 2017 rend hommage à ces internés, ceux que les historiens ont appelé les "indésirables étrangers".


C'est une page aussi sombre que méconnue de l'histoire de France. Entre 1939 et 1945, plusieurs centaines de milliers de personnes ont été internées dans des camps par l'Etat français. Parmi elles se trouvaient des Juifs, des Tziganes, des communistes, des Allemands ayant fui le nazisme ou encore des républicains Espagnols ayant combattu le régime de Franco, tous espéraient trouver refuge au pays de la Liberté et des Lumières.

Ici, en septembre 1939, le gouvernement français de Daladier ouvrait dans une vieille usine de produits chimiques désaffectée un camp d'internement, dans des conditions sanitaires déplorables.  pour y interner des soi-disant indésirables"

Entre septembre 1939 et mars 1941, quelques 500 de ces "indésirables", parmi lesquels se trouvaient des  personnalités connues : le peintre Max Ernst, le docteur Fritz Finaly, le photographe Erwin Blumenfeld, l'écrivain David Vogel ,ont été enfermés dans le camp, d'abord à la demande de la IIIème République et ensuite sous les ordres du Régime de Vichy.

Devant l'avancé allemande, en juin 1940, les détenus sont évacués vers d'autres camps, Les Milles, le Cheylard en Ardèche. Ceux qui étaient considérés comme dangereux au camp de Montélimar étaient transférés au camp de Loriol. C'est le cas du jeune républicain espagnol, Robert Garcia. Le 20 août 1940, il est réouvert pour y interner des ressortissants allemands, autrichiens, espagnols, etc. et des syndicalistes et communistes français à partir du 14 janvier 1941.

Le camp est fermé définitivement, le 5 mars 1941.

En Janvier 2017 une stèle a été érigée en mémoire de ces « indésirables »

Ce monument cache également une nano bien confondue dans son environnement pour notre plus grande  passion favorite.

Respectez ce lieu, ne démontez pas tout.

Additional Hints (Decrypt)

A7 0,8 Q

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.