Skip to Content

<

Ancienne écluse de Villaudy

A cache by noa10042011 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 04/11/2017
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Cachée sous d'épais feuillages et endormie depuis exactement deux siècles dans un champ situé en contre bas de la rocade longeant les jardins de la Reille, se trouve l'ancienne écluse de Villaudy. A l'origine, pour des raisons d'ordre topographique l'ouvrage de Riquet ne prévoyait pas de passer dans Carcassonne. Le coût demandé par le maître d'oeuvre aux consuls étant de 100000 livres, ces derniers refusèrent et le canal passa en dehors de la ville.

Le tracé  était alors le suivant: Derrière le centre Leclerc, il passait ensuite par l'ancienne discothèque "le privé" (ancien port de Foucaud) où l'on peut voir la chapelle Saint-Louis du Canal. Il longeait la rocade et passait sur l'aqueduc de l'Arnouze pour rejoindre le port du Fresquel.

La construction de l'écluse de Villaudy a été confiée à Jean-Pierre et Jean-Antoine Chavardès, le 21 septembre 1677 pour 16061 livres. Elle était double; les deux sas avaient une longueur de 47 toises (20 mètres environ). A proximité, s'élevait le logement du garde. En 1788, les travaux pour faire entrer le canal du midi dans Carcassonne débutèrent jusqu'à l'inauguration le 31 mai 1810.

Dès lors, l'ancien tracé devint obsolète; les bâtiments furent mis en fermage puis vendus dans la seconde moitié du XIXe siècle. Un grand nombre d'entre eux furent détruits et les écluses enfouies sous les terres cultivables.

C'est à peu tout ce qui reste de l'ancien tracé du canal du midi, avant qu'il ne passe dans Carcassonne en 1810. Pourquoi? Tout simplement (comme d'habitude dans cette ville), la construction de la rocade et de la zone du Pont-rouge dans les années 1990 , a sans aucun respect pour le site, détruit les vestiges du canal de 1681. Les restes de l'écluse de Villaudy mériteraient d'être dégagés, mais sont sur le domaine privé. La question qui mériterait une réponse serait: " Les vestiges de l'ancien tracé du canal du midi, sont-ils classés au patrimoine mondial de l'Unesco?" Si tel n'est pas le cas, il y a fort à parier à la vue de l'extension rapide de cette zone commerciale, que l'écluse de Villaudy sera un jour détruite sans crier gare. Quoiqu'il en soit, voilà un joyau de notre passé bien mal entretenu et dont beaucoup ignorent l'existence. 

La construction de la rocade entre la zone du Pont rouge et la route de Toulouse avait dans les années 1990 définitivement défoncé les traces du canal primitif. Tout ceci s'était réalisé sans concertation avec les historiens locaux et, sans autre forme de procés, la pioche des engins de terrassement avait fait leur oeuvre. Selon l'adage qui fait le succès de ce blog: "En parler c'est bien, le montrer c'est mieux!",nous nous sommes mis en quête d'éventuels documents photographiques. Là, il faut louer la chance mais surtout le talent de ces enseignements qui lors de PAE (Projets d'action éducative) ont réalisé par le passé avec leurs élèves diverses études à vocation historique. C'est le cas de Noël Pagé qui vient de nous fournir ce travail de janvier 1986 et les photos qui l'illustre. Ainsi, avons-nous désormais une idée précise de l'état du terrain avant les travaux de la rocade.

Après être sorti du collège de Grazailles, il fallait descendre et suivre un chemin de terre menant à l'ancien hameau de Gougens (aujourd'hui à côté des archives départementales de l'Aude). A côté, il fallait emprunter le petit chemin goudronné qui menait au Fresquel. Avant de l'atteindre, il fallait tourner à droite et en bas de la colline sur laquelle sont édifiés maintenant les bureaux du Conseil général.

Une vigne étroite avait été plantée sur l'emplacement de l'ancien canal du midi, entre la colline et un chemin goudronné. Au même endroit aujourd'hui, on aperçoit le Conseil général de l'Aude. Quant aux vestiges du Canal, seul un panneau touristique pourrait au moins indiquer son emplacement. L'ancienne écluse de Villaudy se trouve enfouie sous la végétation quelque part en contre bas de l'autre côté de la rocade, près du Fresquel.

 

source : Luce et Francis Teisseire

http://musiqueetpatrimoine.blogs.lindependant.com/archive/2013/06/14/une-ecluse-du-canal-du-midi-enfouie-sous-la-vegetation.html

 

 

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.