Skip to Content

<

La Earthcache des mines des Argentières

A cache by Les Betty P Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/28/2017
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
3 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


I/ Le Dévonien.

Un mot d'abord sur le Dévonien, qui intéresse l'âge du gîte* des Argentières :
(gîte* : le terme "gîte" minéral est synonyme de gisement mais est réservé le plus souvent à des masses minérales comportant un ou plusieurs métaux susceptibles d'une exploitation (gîte métallifère). La définition originelle de minéral des gîtes indiquait un minéral à partir duquel on peut extraire un élément métallique.)



Le dévonien a été nommé par Roderick Murchison d'après le Devonshire, en Angleterre, où les affleurements de couches datant de cette époque sont communs.
Il débute il y environ 410 millions d'années et s'acheve il a environ 360 millions d'années. Il est précédé par le Silurien et suivi par le Carbonifère. (Voir schéma).
 
Durant le Dévonien, les poissons évoluent vers des formes qui vont donner les premiers tétrapodes, puis les amphibiens. Sur la terre ferme, les insectes et les arachnides se développent. Les premières forêts apparaissent. Dans les océans, c'est l'apparition des requins primitifs. La climat, au début du Dévonien, était très chaud, puis, vers la fin de cette période, la température s'est refroidie lentement, poussant ainsi les espèces marines à sortir de l'eau pour se réchauffer. C'est aussi à cette époque que les animaux marins ont commencé à avoir des nageoires pour les aider à se hisser sur la terre ferme et des poumons, leur permettant de respirer à l'air libre.

La fin du Dévonien, il y a 360 millions d'années, est marquée par une extinction de masse où près de 70% des espèces vivantes ont disparu.

Image associée
II/ Le gîte des Argentières.

Ces mines de de plomb argentifère datent de l'Antiquité.
A l'heure actuelle, seuls deux gros gisements ont été attestés en Couserans puisqu'ils renfermaient des tessons d'amphores romaines. Ils ont été découverts en 1960 à la mine des Argentières et dans le crassier de Bernadées (Soueix Rogalle). Le procédé de coupellation du minerai de plomb argentifère était connu avant la romanisation.

Ce schéma vous expliquera le procédé de coupellation :


Le gîte des Argentières est situé près du contact des terrains sédimentaires métamorphisés du Dévonien avec le socle intrusif.

Le socle est une roche éruptive, une monzogranite à biotite gb3M (ou granodiorite), qui affleure dans le cirque de Labant et plus au sud.  Cette roche appartient au pluton intrusif hercynien de Bassiès, appelé autrefois “granite de la Frontière”.

Au nord des granodiorites, la série sédimentaire, appelée autrefois “terrain de transition”, comprend :

- calcaires à grenats et calcaires à wollastonite, d’âge silurien-dévonien ;

- calcaires dolomitisés, d'âge dévonien inférieur, localement karstifiés ;

- pélites bleutées à intercalations de calcaire crinoïdique, d’âge dévonien moyen ;

- au-delà d’une faille, des schistes noirs «carburés» et des calcaires noirs, d’âge silurien ;

- puis plus au nord, le substratum est masqué par des moraines glaciaires de retrait Gy.

Ce sont les calcaires situés au contact des granodiorites, très durs, qui constituent les deux buttes des Argentières et la crête de Lacore, et qui ont fait obstacle à l’érosion glaciaire.

Le gîte est un stockwerk (= minéralisation se présentant sous la forme d’un réseau très densifié de petits filons) comprenant deux gros filons et de nombreux filonets de quartz, encaissés dans les calcaires proches du contact des granodiorites. Le filon minéralisé, orienté nord-ouest/sud-est et à pendage de 70° degrés, est celui situé le plus au nord et passe presque au sommet de la butte. Mussy décrit une colonne de minerais de moins de 15 m de longueur ; de 1 m de puissance au sommet ; de 4 à 5 m de puissance à 10 m de profondeur et qui s’appauvrit ensuite.

La masse est formée d’un mélange de galène, de blende (ou sphalérite) et d’une gangue de quartz avec de nombreux minéraux d’altération. Mussy distingue une galène à grains fins, qui titre 60% de plomb et 0,95‰ d’argent, et une galène à gros grains qui titre 75% de plomb et 1,35‰ d’argent (Mussy, 1870).

Ces deux gîtes (mines des Argentières et crassier de Bernadées) présentant de la galène argentifère, ont donc potentiellement intéressé les prospecteurs et les mineurs médiévaux. En outre, le toponyme (nom propre désignant un lieu) l’Argentière ou l’Argentère peut avoir une origine médiévale : les termes latins argenti fodina signifient la mine d’argent.


Un grand merci à notre source : Prospection inventaire n°388


III/ Pour loguer cette cache,

1/ Répondez aux questions suivantes : (Vous trouverez les réponses dans le descriptif) :



a) Quelle est la roche du socle du gîte des Argentières ?


b) A quoi appartient cette roche ?

c) Dans les Argentières, quelle roche titrait 60% de plomb et 0,95
‰ d'argent ?

2/ Rendez vous à la position donnée, devant un bloc de minerai (environ 1m de haut et 3m de long).


a) Quelles sont les trois couleurs de roches prédominantes ?


b) Indiquez les noms de ces trois roches.

 
Envoyez nous vos réponses par email soit via le message center, soit à l'adresse de notre profil : BettyP31@gmail.com.
Vous pouvez vous loguer sans attendre notre confirmation. Si vos réponses posent problème, nous vous en ferons part.
Une photo de vous devant le site est souhaitée, mais tout à fait optionnelle ! Bonne visite et merci beaucoup pour elle !


***********************************************************************

I/ The Devonian.

A first word on the Devonian, which concerns the age of the depositof the Argentières:

The Devonian beg
an about 410 million years ago and endedsome 360 ​​million years ago. It is preceded by the Silurian and followed by the Carboniferous. (See diagram below).

It was named by Roderick Murchison after Devonshire, England, where outcrops of layers dating from that time are common.

During the Devonian, the fish evolve
d into forms that wouldgive the first tetrapods, then the amphibians. On land, insects and arachnids developed.The first forests appeared. In the oceans, it wasthe appearance of primitive sharks. The early Devonian climate was very hot, and by the end of this period the temperature cooled slowly, pushing the marine species out of the water to warm up. It was also during this time that marine animals began to have fins to help them climb on land and lungs, allowing them to breathe in the open air.

The end of the Devonian, 360 million years ago,
was marked by a mass extinction where nearly 70% of the living species disappeared.


Image associée

II / The deposit of the Argentières.

These silver-lead mines date back to antiquity.
At present, only two large deposits have been attested in Couserans since they contained shards of Roman amphorae. They were discovered in 1960 at the mine of Argentières and in the crassier of Bernadées (Soueix Rogalle). The process of culling silver ore was known prior to romanization.

This diagram will explain the process of coupellation:


 The Argentières depositis located near the contact of the metamorphosed sediments of the Devonian with the intrusive basement.

The base is an eruptive rock, a monzogranite
with gb3M biotite (or granodiorite) , which is exposed in the Labant circus and further south. This rock belongs to the Hercynian intrusive pluton of Bassiès, formerly called "granite of the Border".

To the north of the granodiorites, the sedimentary series, formerly called "transitional terrain", comprises:

- wollastonite limestone
sand limestones with garnets, of Silurian-Devonian age;

- dolomitized limestones, of the lower Devonian age, locally karstified;

- bluish pelites with intercalations of crinoid limestone, of average Devonian age;

- beyond a fault, black "carburetted" schists and black limestones, of Silurian age;

- then further north, the substratum is masked by glacial moraines of Gy withdrawal.

These are the limestones situated in contact with the very hard granodiorites, which constitute the two buttes of the Argentières and the ridge of Lacore, and which prevented glacial erosion.

The deposit is a stockwerk (mineralization in the form of a highly densified network of small veins) comprising two large veins and numerous quartz veins, embedded in the limestones near the contact of the granodiorites. The north-west / south-easterly mineralized vein, dipping 70 degrees, is the most northerly and nearly reaches the top of the ridge. Mussy describes a column of minerals less than 15 m in length; 1 m of power at the top; Of 4 to 5 m of power to 10 m of depth and which then becomes impoverished.

The mass is formed of a mixture of galena, blende (or sphalerite) and a quartz gangue with numerous minerals of alteration. Mussy distinguishes a fine-grained galena, which produces 60% lead and 0.95 ‰ silver, and a coarse-grained galena, with 75% lead and 1.35 ‰ silver (Mussy, 1870).

These two deposits (mines of the Argentières and crassier of Bernadées) presenting silver galena, therefore potentially interested medieval prospectors and miners. In addition, the toponym
(proper noun for a place) Argentiere or Argentère may have a medieval origin: the Latin terms argenti fodina means the silver mine.

Many thanks  to our source: Prospection inventaire n°388



III / To log this cache:

1 / Answer the following questions (You will find the answers in this listing):

a) What is the rock of the base of the Argentières deposit?

b) What does this rock belong to?

c) In the Argentières, what rock produced 60% lead and 0,95
silver?


2 / Go to the given position, in front of an ore block (about 1m high, 3m long)


a) What are the 3 prevailing rock colours?


b) Name these 3 rocks.

Send us your answers by e-mail either via the message center or to the address of our profile: BettyP31@gmail.com.
You can log in without waiting for confirmation. If your answers are problematic, we will let you know.
A picture of you in front of the site is desired, but quite optional!  Enjoy your visit and t
hank you very much for it!

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

10 Logged Visits

Found it 9     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 3 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.