Skip to Content

<

Calendrier # 3 : Les Rois

A cache by lapin56100 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/03/2018
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le 6 janvier est l’occasion de partager

la galette des Rois.

C’est le jour de l’Epiphanie.

Mais qu’en est-il exactement ?



L'Épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre la venue de Jésus, le Messie incarné dans le monde, qui reçoit la visite et l'hommage des rois mages. Elle a normalement lieu le 6 janvier. Elle peut se fêter le deuxième dimanche après Noël, c'est-à-dire le premier dimanche qui suit le 1er janvier en vertu d’une règle instaurée en 1802 par un décret du légat en France du pape Pie VII.

Le terme est issu d’un mot grec Epiphaneia qui signifie « manifestation » ou « apparition ». L'utilisation du terme est antérieure au christianisme. En effet, les « Épiphanes » sont, dans la culture grecque, les douze divinités de l'Olympe apparues aux hommes, avec en premier lieu, Zeus, le dieu de la Justice céleste. Dans le monde orthodoxe qui applique le calendrier julien, la fête s'appelle « Théophanie », qui signifie la « manifestation de Dieu » et commémore le baptême de Jésus dans les eaux du Jourdain.

À l'origine, l'Épiphanie fait partie du cycle de Noël et tire son fond et son sens des célébrations païennes de la Lumière. En effet, Noël, avant d'être un jour, est d'abord un cycle qui atteint son apogée au jour marquant le solstice d'hiver, le 22 décembre. Cette nuit du solstice, la plus longue de l'année, annonce le rallongement des jours et  par extension, la renaissance de la Lumière censée être à l'origine de toutes choses. Puis la célébration se prolonge après le 25 décembre durant un nombre de jours hautement symbolique : 12 jours et 12 nuits. Le nombre 12 représentant entre autres la Totalité (12 mois, 12 heures, 12 dieux olympiens, 12 tribus d'Israël, 12 apôtres, etc.). Le cycle prend fin le 6 janvier. C'est à ce moment que les jours commencent à s'allonger de façon sensible, que la promesse de la nuit solsticiale est tenue.

Dans le monde chrétien latin, cette fête célèbre la visite et l'adoration de l'enfant Jésus par les « mages ». L'Épiphanie célèbre la manifestation publique du fils de Dieu incarné, Jésus, au monde païen. Après avoir rencontré les petits et les proches (les bergers). Il prend place et rencontre le monde dans toute sa diversité, telle qu'elle est symbolisée par des mages, que l'on dit être rois ou savants, de toutes origines et venus de pays lointains. La tradition a fait qu'ils sont habituellement appelés les trois Rois mages et sont nommés respectivement : Gaspard, Melchior et Balthazar. Après se s’être prosternés, les mages lui offrent de l'or, symbole de la royauté, l'encens, symbole de la divinité, et la myrrhe, annonciatrice de la souffrance rédemptrice.

Diverses coutumes sont observées à cette occasion. En France, depuis le Moyen Âge, une « galette des Rois », pâtisserie contenant une fève, est partagée ce jour-là. Celui qui trouve la fève dans sa part de galette devient le roi de la journée. Cette pratique trouverait son origine dans les Saturnales de la Rome antique. Pendant ces fêtes païennes célébrées début janvier, les rôles étaient inversés entre les maîtres et les esclaves qui devenaient les « rois d'un jour». Ce n'est que vers 1875 que les figurines en porcelaine remplacent les fèves. Par sa forme ronde et sa couleur dorée, la galette symbolise la lumière du soleil, le renouveau.

La tradition veut que l'on partage la galette en autant de parts que de convives, plus une. Cette dernière, appelée « part du Pauvre », est destinée au premier pauvre qui se présenterait au logis. Lorsqu'il y a des enfants, l'un d'entre eux – en général le plus jeune – doit se placer sous la table et, tandis que la personne qui fait le service choisit un morceau, l'enfant désigne le destinataire de cette portion.


Madeleine Desroseaux est le pseudonyme

de Florentine Monier (1873-1939),

poétesse et romancière bretonne.

Quel est le lieu de sa naissance ?

Soient A le nombre total de lettres,

B le nombre de consonnes

et C le nombre de voyelles.

(Soyez vigilants !)


La cache finale est aux coordonnées suivantes :

N 47° 44.[(B)(C)(A/B)]’ W 003° 21.[(A+B)(B+C)(A-2B)]’


Les trois premiers y trouveront une surprise.

Soyez discret et bonne recherche.



Bon appétit !



Additional Hints (Decrypt)

Nirp Znqryrvar, p'rfg yr cvrq : w’raynpr rg wr cnegntr !

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

32 Logged Visits

Found it 16     Didn't find it 4     Write note 8     Temporarily Disable Listing 1     Enable Listing 1     Publish Listing 1     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 2 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.