Skip to content

<

La Fontaine Saint MEEN

A cache by kiki et domi Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 02/28/2018
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


 

Le nord-Cotentin en compte plus d’une soixantaine. Des fontaines “sacrées” comme s’il en pleuvait !

 L’eau miraculeuse

Ici, l’eau de source est censée soigner les maladies de peaux, là les rhumatismes, ailleurs les maladies des yeux, les zonas, les brûlures, les maux de gorge… voire même les crises épileptiques, les dépressions nerveuses, la fièvre aphteuse des bovins ou encore la stérilité ! Un miracle en soi : ces fontaines sacrées ne tarissent pas, l’eau y coule depuis la nuit des temps. Et toujours miraculeuse ! C’est l’un des constats que fait Aurélie Bertin, jeune universitaire manchoise, dans une étude récente et détaillée que publie la très savante et intéressante “Revue de la Manche” de la Société d’archéologie et d’histoire du département. L’enquêtrice est remontée à la source de pas mal d’histoires locales pour recenser, dans un secteur géographique restreint – le nord-Cotentin – tout ce que les villages pouvaient compter de fontaines miraculeuses et sacrées, héritées pour beaucoup d’anciens rites païens et pour la plupart transformées en lieux de culte chrétiens. Aurélie Bertin le constate : l’existence des fontaines sacrées reste “tributaire des dévotions populaires aux ancrages historiques incertains”. A ce petit jeu-là, le canton de Beaumont- Hague est le plus inondé : on n’y compte pas moins de 11 fontaines, un record dans le nord-Cotentin.

 

La joue en sang !

A la claire fontaine m’en allant promener, j’ai trouvé l’eau si belle que je m’y suis… soigné ! Et voilà comment ces fontaines ont résisté au temps et aux modes. Si beaucoup d’entre elles ne font pas l’objet de pèlerinages annuels, à la différence de celle de Rauville-la-Place, toutes sont régulièrement visitées. Aurélie Bertin l’a constaté de visu, avec parfois des surprises : “les personnes qui venaient demander une guérison à une fontaine pensaient souvent que leurs voeux avaient plus de chance d’être exaucés s’ils s’accompagnaient de présents. Dans l’eau de la fontaine du bienheureux Thomas Hélye de Vauville, j’ai pu remarquer la présence d’une coquille d’oeuf. S’agit-il d’une offrande laissée par un pèlerin ?” On lui a rapporté aussi des choses étranges : “en 2003, une dame du Theil souffrait d’une douleur à la joue qui était presque en sang. Le mal persistait. La dame prit de l’eau à la fontaine Saint-Méen de Theurtéville-Hague et en mit sur sa joue. Le mal fut guéri après un mois de traitement avec cette eau.” A l’eau… docteur fontaine ?

 

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.