Skip to content

<

Zoo de Lille

A cache by clYk Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 04/11/2018
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le Parc zoologique de Lille, aussi appelé localement parc zoologique du Bois de Boulogne, est situé dans le quartier Vauban Esquermes de la ville de Lille, au pied de la citadelle. Ouvert en 1950, et propriété de la Ville de Lille, il présente aujourd'hui quelque 450 animaux de 110 espèces différentes sur 3,5 hectares.

Membre permanent de l'Association européenne des zoos et aquariums (EAZA), il s'engage dans la conservation ex situ en participant à des programmes européens pour les espèces menacées (EEP). Il est également membre de l'Association mondiale des zoos et aquariums (WAZA).

La gratuité de l'entrée, en vigueur jusqu'en 2016, a contribué à en faire l'un des sites touristiques qui reçoit le plus de visiteurs en province et l'un des cinq parcs zoologiques les plus visités de France. Il est le premier site touristique de la région avec près d'un million de visiteurs par an. Il est doté d'un budget annuel d'1,7 million d'euros et devient payant à partir de 2017 pour les non-lillois.

Il est organisé en 6 zones thématiques intitulées : Autour du monde, Voyage exotique, Terres d'Afrique, Excursion sud-américaine, D'île en île et Sous les tropiques (une grande volière à immersion de 750 m² pour 10 m de hauteur).



Historique


Lors de sa création en 1950, le zoo de Lille n'est que l'un des espaces d'un parc de loisirs pour enfants. Il ne comprend alors que quelques enclos abritant des animaux de ferme et, à partir de 1953, deux rangées de volières. Il comprend également des collections de gibier (à poil et à plume), de canards, poules et coqs, pigeons, faisans, paons et autres, logés dans les fossés de la Citadelle et aux alentours. Des ours (grizzly) sont également présentés au public, même si leur présence est très décriée. À cette époque, le parc zoologique est entretenu par le service municipal des jardins et accueille essentiellement des animaux confisqués par les douanes, ou des animaux exotiques abandonnés par leurs propriétaires.

Au début des années 1960, il s'étend pour couvrir une surface d’un hectare et accueille ses premiers singes. Une maison tropicale est construite dans les années qui suivent et le zoo abrite plus de 350 animaux dès la fin des années 1960. Il devient dès lors très fréquenté par de nombreuses familles des classes populaires, et constitue plus largement l'un des lieux de promenade dominicale préféré des Lillois.

Dans les années 1980, la collection du zoo d'Englos rejoint celle de Lille. Un vaste programme d'extension et de rénovation est entrepris par la ville au début des années 1990. Le zoo couvre alors 3,5 hectares et quitte la zone de loisirs pour former une entité indépendante.

En 2000, le zoo se situait en 9e place des sites culturels et récréatifs français avec un total de 1,4 million de visiteurs dans l'année, et en 4e position des parcs de loisirs derrière le Parc Disneyland, le Futuroscope et le Parc Astérix.

La ville de Lille a adopté en 2010 un projet d'extension et de réaménagement du parc zoologique, dont la superficie devrait être portée à huit hectares. Les travaux devaient à l'origine être finis pour 2013 mais le projet est reporté au prochain mandat municipal, après 2014. C'est finalement un projet a minima qui voit le jour, sans extension ni refonte globale. Début 2015 les travaux commencent et s'achèvent quatre mois et demi plus tard. Un nouveau système d'assainissement des eaux usées et de récupération d'eau de pluie, ainsi qu'un important travail paysager ont ainsi été permis.

En 2017, l'entrée devient payante pour les personnes n'habitant pas à Lille ou dans les communes associées, Hellemmes et Lomme. Parmi les nouveautés annoncées par la municipalité figurent une grande volière à immersion (ce qui signifie que l'on peut entrer et marcher à l'intérieur au milieu des animaux sans clôtures) de 750 m² pour 10 m de hauteur, une refonte de l'entrée, de plusieurs enclos et de la maison tropicale ; et l'arrivée de nouvelles espèces portant ainsi leur nombre à 110. Plus d'activités et d'animations sont également prévues.


Le zoo de Lille comporte à partir de 2017 six espaces distincts :

  • Autour du Monde, cette zone présente comme son nom l'indique des espèces provenant de différentes régions du globe qui sont seulement des petits mammifères et des oiseaux, avec pour l'Afrique : le suricate, la mangouste jaune, la mangouste naine du Sud, le fennec, l'ibis sacré, l'ombrette africaine, l'œdicnème criard, le rollier à ventre bleu, la grue demoiselle, le youyou du Sénégal, le gris du Gabon, le choucador superbe, etc. Pour l'Asie : le padda de Java, l'étourneau de Rothschild, le rouloul couronné, le chat de Pallas, le paon bleu, le canard mandarin, etc. Pour l'Amérique : le ara macao, le ara chloroptère, le hocco à pierre, le coati roux et le saki à face blanche, etc. Pour l'Océanie : le wallaby de Parma, le kookaburra, le martin-chasseur à ailes bleues, le cacatoès soufré, le cacatoès rosalbin, le grand Éclectus, le carpophage blanc et l'aigrette à face blanche. Et pour l'Europe : la chouette effraie, la chevêche d'Athéna, la chevêche des terriers, la chouette de l'Oural, le renard polaire et la tortue grecque.
  • Voyage exotique, qui possède un espace <<nursery>> et présente divers mammifères et oiseaux (l'écureuil de Prévost, le rat des nuages, le goura de Sclater, le loris lent pygmée, la roussette de Lyle, l'agouti d'Azara, le kinkajou, le tamarin labié, le tamarin empereur, le ouistiti de Geoffroy (ainsi que le paresseux à deux doigts et le tatou à six bandes en hiver)), et reptiles (le boa constrictor, la tortue géante d'Aldabra, la dendrobates azureus, l' iguane vert et le caméléon casqué).
  • D'île en île, qui présente notamment le gibbon à mains blanches, le siamang, capucin brun, le pélican blanc, le grand cormoran et la tortue de Floride (un couple de héron cendré a aussi élu domicile dans cette zone).
  • Excursion sud-américaine, hébergeant le loup à crinière, le tapir terrestre, le capybara, le mara et l'ouette de Magellan.
  • Terres d'Afrique, où évoluent le rhinocéros blanc du Sud et le zèbres de Burchell ainsi que des porcs épics indiens qui vivent dans un petit espace isolé.
  • Sous les tropiques, qui est une volière immersive où évoluent ibis rouges, ibis à face noire, hérons gardes-boeufs, cariamas huppés, spatules rosées, sternes inca, urubus à tête rouge, pénélopes à gorge bleue, tatous à six bandes, paresseux à deux doigts, etc.
  • Autres : le zoo comporte plusieurs enclos et volières sans zone distincte qui sont : une volière sur l'Asie du sud-est avec des loutres cendrées et des binturongs; une volière malgache avec des makis catta, varis roux et varis noir et blanc ainsi que des fuligules nyroca, des tadornes de Belon et des hérons gardes-boeufs; un enclos à l'entrée du zoo avec des pandas roux et des muntjacs de Reeves ainsi qu'un autres enclos avec plusieurs espèces d'oies, canards et des moutons d'Ouessant et un alpaga.


Source: http://fr.wikipedia.org




Pour la pérennité de la cache, restez discrets...

... surtout ici, l'option "Xtrem Moldus" peut être activée!

Merci par avance de BIEN REFERMER le contenant et de le remettre EXACTEMENT comme vous l'avez trouvé.


Pensez également à vous munir d'un stylo.


Bon amusement, bonnes recherches, bon Geocaching!

Additional Hints (Decrypt)

Fcrea tjra

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)