Skip to content

<

Regard

A cache by poulpophile Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/26/2018
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les coordonnées pointent sur le Regard IV de l'aqueduc de Médicis.

La cache ne se trouve pas aux coordonnées indiquées.


L'aqueduc de Médicis

Au début du XVIIème siècle la rive gauche de Paris (au sud de la Seine) est particulièrement mal approvisionnée en eau. La rive droite par contre possédait son propre réseau hydrologique avec les Sources du Nord ; de plus le roi Henri IV (1553-1610) fit construire la pompe de la Samaritaine sur le pont Neuf (Ier) rive droite aussi. Il étudia néanmoins les possibilités pour (ré)exploiter les sources de Rungis (94), ville surtout connue de nos jours pour son marché agro-alimentaire le plus grand du Monde.

Après son célèbre assassinat par Ravaillac, c'est la régente Marie de Médicis qui reprend le projet. Les travaux de l'aqueduc reliant Paris commencent en 1613, date à laquelle le jeune Louis XIII pose la première pierre du Regard Royal de Rungis (Regard 1). La mise en eau aura lieu dix ans plus tard. Cet aqueduc pris alors le nom de la reine mais on l'appelle aussi aqueduc de Médicis, aqueduc d'Arcueil ou aqueduc des Eaux de Rungis.

D'une longueur de 13 Km, cet aqueduc avait entre autre pour objectif d'amener de l'eau jusqu'au Palais du Luxembourg, construit par Marie de Médicis, cette dernière désirant des fontaines dans ses jardins. Ainsi l'aqueduc passe par les villes de Rungis, Fresnes, l'Haÿ-les-Roses, Cachan, Arcueil, Gentilly (communes du Val-de-Marne) puis par le XIVème et enfin le VIème arrondissement. Aujourd'hui le peu d'eau qu'il transporte encore est déversé dans le lac du parc Montsouris (XIVème).

Les regards

Les regards jalonnent en surface le parcours de l'aqueduc. Ce sont des édicules qui permettent un accès réservé à la galerie souterraine, via un escalier. Au leur niveau, l'eau passe par un bassin dont la finalité est de favoriser l'oxygénation de l'eau et le dépôt des impuretés. Quelques-uns, autrefois édifiés en plein champ, se sont retrouvés enclos dans des propriétés privées ; la plupart se trouvent cependant sur la voie publique. Ils sont complétés à intervalles beaucoup plus rapprochés par 258 trappes de visite.

La partie encore en service de l'aqueduc compte 21 regards. Seuls les no 16 (à Arcueil) et no 21 (au niveau de la Cité universitaire) n'existent plus en surface. Les plus importants, les no 1 à Rungis (dit « regard Louis XIII »), no 3 à Fresnes et no 13 à Arcueil sont classés au titre des monuments historiques.



 



Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.