Skip to Content

<

Brézé - La porte de Paris

A cache by Kitou&Laulo44 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/03/2018
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le château de Brézé, est un château du XVIe siècle situé sur la commune éponyme, dans le département de Maine-et-Loire, dix kilomètres au sud de Saumur.

La particularité du château de Brézé réside en son réseau troglodytique situé sous le château et dans les fossés, comportant aussi bien des pièces de la vie quotidienne (boulangerie, écurie, magnanerie) que militaire (pont-levis, chemin de ronde). Le château fait l'objet d'un classement au titre des Monuments historiques.

Cette cache est accessible par l'extérieur du château


 

La porte de Paris

 

Une porte qui nous apparaît aujourd'hui entre 2 mondes.

Vestiges de la porte qu'empruntait le marquis de Brezé lorsqu'il se rendait à .... Paris évidemment.


 

Un peu d'histoire

 

 

du 11ème au 14ème siècle

1063 :
L’existence d’un « château » à Brézé est attestée dès l’an 1063 ; il est mentionné dans une charte de l’abbaye de St Florent. Un siècle plus tard, la terre de Brézé forme un fief important.

1302 :
Geoffroy de Brézé fit le partage de ses biens. Sa petite-fille Catherine hérite des terres de Brézé.

1318 :
Jeanne de l’Etang, fille de Catherine de Brézé et de Macé de l’Etang apporte en dot la terre de Brézé à son époux, Péan de Maillé. La chronique de temps nous fait savoir que Péan avait enlevé Jeanne avant de l’épouser. Cette union donne naissance à la famille de Maillé-Brézé qui résidera au château pendant plus de 300 ans, du 14ème au 17ème siècle.

du 15ème au 17ème siècle

1448 :
Gilles de Maillé-Brézé obtient du roi René d’Anjou le droit de fortifier le château et d’y établir une garnison. Ainsi, des fossés sont creusés pour la première fois, et atteignent à l’époque 10 à 12 mètres de profondeur.

1560 – 1580 :
Arthus de Maillé-Brézé reconstruit le château dans le style Renaissance. De cette époque datent le corps du bâtiment en forme de U, deux tours rondes massives prenant racine au fond des fossés et la partie Est du logis.
Les fossés sont approfondis, ils entourent alors complètement le château et vont jusqu’à 18 mètres de profondeur.

1565 :
Arthus reçoit Charles IX et sa mère Catherine de Médicis. Le jeune roi complimente ainsi son hôte : « C’est un fort beau petit château »

1615 :
Louis XIII érige la terre de Brézé en Marquisat en faveur d’Urbain de Maillé-Brézé. Le premier Marquis s’allie avec la famille du Cardinal de Richelieu en épousant sa sœur, Nicole du Plessis.

1650 :
Grâce au mariage de Claire-Clémence de Maillé-Brézé et Louis II de Bourbon, Prince de Condé, le Château de Brézé passe entre les mains de la puissante famille de Condé.

1682 :
le Prince de Condé échange Brézé contre un autre château en Bretagne, la Gallissonière, avec Thomas de Dreux, conseiller au Parlement de Paris. Trois ans plus tard celui-ci obtient la confirmation du titre du Marquis de Brézé en sa faveur.

du 18ème au 19ème siècle

1701 :
La famille de Dreux-Brézé obtient la charge de Grand Maître de Cérémonie sous Louis XIV. La fonction du Grand Maître de Cérémonie apparaît sous le roi Henri III. La personne choisie est chargée d’ordonner toutes les cérémonies publiques.
Le premier Grand Maître de Cérémonie de la famille fut Thomas II de Dreux, Marquis de Brézé. Cette charge, étant une source de revenu, resta héréditaire dans la famille jusqu’en 1830.

1789 :
Louis XVI confie la préparation des Etats Généraux à Henri Evrard de Dreux-Brézé. Celui-ci est envoyé à Versailles par le roi comme son représentant lors du Serment du Jeu de Paume. Il se verra répliquer par Mirabeau cette célèbre phrase « Monsieur, allez dire à votre Maître que nous sommes ici par la volonté du peuple et nous n’en sortirons que par la force des baïonnettes ».

1810 :
Le retour de la famille de Dreux-Brézé à Brézé après leur exil aux Andelys (Eure) et à Mont-Saint-Jean (Sarthe) pendant la Révolution.

1820 :
Les travaux de prolongation du logis principal sont entrepris par Henri-Evrard de Dreux-Brézé et sa femme Adelaïde de Custine. Le logis garde le style Renaissance.

1838 :
Pour la première fois le style néo-gothique est employé à Brézé par Charles Cicéri, décorateur de théâtres parisiens, dans l’embellissement de la salle à manger. Cette pièce qui accueille également une collection d’armes se trouve dans le logis Renaissance du château.

A partir de 1850 :
Le Château de Brézé connaît d’importantes restaurations à l’initiative de la famille de Dreux-Brézé. Les travaux de rénovation et d’agrandissement du château sont réalisés par l’architecte angevin Réné Hodé dans le style néo-gothique. Celui-ci modifie deux des trois ailes du château, en créant la Grande Galerie, la Tour Carrée et une rotonde à la base de la Tour de l’Horloge.

du 19ème à nos jours

Seconde Guerre Mondiale :
Le Château est occupé par l’armée allemande.

1959 :
Le mariage de Charlotte de Dreux-Brézé, héritière du domaine de Brézé, avec Bernard de Colbert, fait transmettre le château de Brézé à la famille de Colbert, les descendants du grand ministre de Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert.

1983 :
Le château de Brézé est classé au titre des monuments historiques

1998 :
Le Château de Brézé est ouvert au public.

2000 :
L’inauguration des visites souterraines au Château de Brézé.

2005 :
Le fils de Bernard de Colbert, Jean et son épouse Karine,reprennent la gestion du Château. Ils entament d’importants chantiers d’aménagement du parc et de restauration du patrimoine. Grâce à ces travaux, de nouvelles pièces sont ouvertes à la visite guidée.

2006 :
Les travaux d’embellissement de la Grande Galerie sont entrepris à l’initiative de la famille de Colbert. Ainsi, cette salle de réception construite au 19ème siècle voit la création d’un décor conçu et réalisé dans l’esprit néo-gothique par Amaury de Cambolas et son atelier parisien.

2012 :
Naissance de Charlotte et Clotilde de Colbert.

2014 :
Des travaux de restauration sont entrepris dans la chambre de l'évèque où les rinceaux et la cheminée ont été repeints. La chambre dite "Richelieu" a vue ses tomettes du XVIè siècle restaurées. La Grande galerie, reliant le château au fond des douves à également été consolidée avec la mise en place d'un sol bétonné, pour plus de confort et de sécurité.

Le Grand Salon et la salle du billard, pièces situées dans l'aile renaissance, ont aussi bénéficiées de restauration, afin de les rendre possible à la visite.

 

Additional Hints (Decrypt)

qrfger

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

59 Logged Visits

Found it 53     Didn't find it 3     Write note 2     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 10 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.