Skip to Content

<

Le lavoir

A cache by conozo78 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/1/2018
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Le territoire de Bouhans et Feurg trouve son origine dès la préhistoire.

En effet, cette théorie s'appuie sur la découverte d'un atelier de tailleurs de pierres, d'une sépulture de l'âge de bronze moyen (des bracelets, des épingles et un rasoir en bronze y ont été retrouvé et sont actuellement exposés au musée de Besançon) ainsi que les vestiges d'une voie romaine reliant Mirebeau à Langres.

BOUHANS : EVENEMENTS CIVILS

L'existence d'une localité désignée dans les chartres par Boensis, Bodensis, Bodingis, ne remonte pas moins haut que le Vème siècle. 
Elle figure dans la première formation du canton attuarien qui est également de cette époque ; la chronique de l'abbaye de Bèze fondée en 630, par Amalgaire Comte des Attuariens, porte que le duc de Bourgogne voyant la bonne conduite des religieux de cette abbaye naissante, sous la règle de Saint-Colomban(1), leur donna de nouvelles terres qu'il avait reçu du roi Dagobert.

D'après l'Abbé Mouton, ce premier Bouhans aurait été construit au lieu dit Froment et aurait été détruit par les Normands en 888 et par les Hongrois en 947. 
De plus, toujours selon l'Abbé Mouton, il y aurait eu, avant le VIIIème siècle, entre le ruisseau de Bouhans et le Chanois, une villa mérovingienne du nom de Crépone, qui fut également pillée lors des invasions normandes et hongroises puis entièrement détruite entre 1475 et 1490. Des vestiges de cette localité ont été retrouvés, ainsi que des restes d'armes et des vases.

Les habitants qui ont survécu à cette vague d'invasions ont construit le Bouhans actuel vers le XIème et XIIème siècle.
Les seigneurs de Bouhans ont été les mêmes que ceux d'Autrey, jusqu'à Hugues de Beaumont, qui vers 1142 donna sa seigneurie à l'abbaye de Bèze.
Depuis ce jour et jusqu'en 1790 l'Abbé de Bèze fut seigneur de Bouhans sous la suzeraineté des Seigneurs d'Autrey qui avaient la haute justice(2) sur les habitants de Bouhans.

Les habitants de Bouhans, au nombre de 16, devaient chaque année : mener dans la maison du seigneur une voiture de bois à prendre dans ses propres forêts la veille de Noël ; la dîme(3) ; un droit pour le moulin.
Les habitants de Bouhans devaient également défendre le seigneur d'Autrey en temps de guerre ; faire monte d'armes et revues, fournir aux dites guerres, gardes et tenues ; veiller aux réparations du château et entretenir le pont gissant.
Chaque année, à la Saint-Dizier (le 23 mai), les habitants de Bouhans étaient redevables au seigneur d'Autrey de 3 francs pour la retraite (le refuge) qu'ils avaient en ce lieu.

En 1569, Bouhans fut pillé et incendié par les troupes de Wolfgang, duc des Deux-Ponts.

En 1574, l'Abbé de Bèze affranchit les habitants de Bouhans de la mainmorte(4).

BOUHANS : EVENEMENTS RELIGIEUX

D'après la chronique de Bèze (vers 634), Bouhans possédait non seulement une église mais aussi des chapelles qui en dépendaient. Cette église a été détruite lors des différentes invasions de 888 et 947.

Avec la reconstruction de Bouhans vint la construction d'une chapelle, avec un chœur de style gothique ; puis en 1636, on y ajouta deux chapelles et un corps d'église avec un clocher. Devenue insuffisante pour la population, elle fut démolie et reconstruite entre 1863 et 1865. De style gothique et plus vaste, son aspect commande le respect : porte à la piété. Elle fut bénie le 13 mai 1866.

Bouhans a été des mêmes diocèses qu'Autrey. L'Eglise de Bouhans a été paroissiale et eu un prêtre pour elle seule jusqu'au Concordat de 1801 où elle a cessé d'être curiale et fut alors dépendante de l'église de Nantilly. Depuis 1865, elle est desservie par le curé d'Autrey. Son patron est Saint-Pierre-Ès-Liens.

Selon une tradition locale, il y aurait eu un couvent sur le territoire de Bouhans au lieu-dit Les Copinotes, mais cette théorie reste très partagée.

L'église de Bouhans possède quelques objets classés et inscrits à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

Ce sont :

  • la statue de Sainte-Anne ;
  • la statue de Saint-Pierre-Ès-Liens ;
  • le cadran solaire qui sert de piédestal à la statue de St Pierre.

Additional Hints (Decrypt)

Rager 2 c

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

3 Logged Visits

Found it 1     Write note 1     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.