Skip to Content

<

SUR LES PAS DE CHARETTE # La Croix de Charette

A cache by neimad85 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/14/2018
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


LA CROIX DE CHARETTE A LA CHABOTTERIE

Bercé par les glorieux souvenirs de la Grande Guerre de 1793, Alain de Goué, alors châtelain de la Chabotterie, aimait évoquer le passé héroïque de son pays. Charette l’attirait plus que tout autre, et il rêvait depuis longtemps d’élever au héros de la Vendée un monument plus digne et plus durable que la vieille croix de bois qui marquait l’endroit de sa capture par les soldats de Travot.

Il finit par entrer en relation avec la famille de Charette qui prit immédiatement à son compte la moitié des frais du monument projeté, le reste devant être couvert par le propriétaire des lieux et par des souscriptions. M. de Goué dessina lui-même les plans de la croix qui fut exécutée dans un beau granit de Nantes, extrait de la carrière de la Contrie, par M. Dupeux, entrepreneur à La Roche-sur-Yon ; les parties ouvragées étant confiées à deux sculpteurs, MM. Leroy et Aubry.

En érigeant cette croix, M. de Goué avait également à cœur de susciter une grande manifestation à la mémoire de Charette. Son projet reçut un écho favorable qui aboutit à l’organisation d’une journée d’inauguration, le 6 août 1911, l’une des plus nombreuses que le pays ait jamais vue.

Croix de CharetteCe dimanche matin, bien avant dix heures, le petit bourg de Saint-Sulpice-le-Verdon prit une animation inaccoutumée. De tous côtés, arrivaient à pied des paysans du voisinage, bravant la chaleur intense, des automobiles couvertes de poussière, et d’immenses chars-à-bancs chargés de fidèles venus parfois par le train de toute la Vendée et des départements limitrophes.

Déjà l’église était comble et il était impossible aux retardataires de trouver une place. A dix heures précises commença la grand’messe célébrée par l’abbé Emile Michaud, curé de la paroisse. Après l’Evangile, l’abbé Charles Forgeau, missionnaire diocésain, monta en chaire pour prononcer un brillant panégyrique de Charette, que l’assistance fut à deux doigts d’applaudir tant l’émotion était forte.

Après le déjeuner, les fidèles s’en revinrent à l’église pour entamer la procession, sous une chaleur écrasante, vers le bois de la Chabotterie, à trois kilomètres du bourg. Arrivés devant la croix encore couverte d’un voile blanc fleurdelysé, ils assistèrent à la bénédiction du monument par l’abbé Michaud, aussitôt suivie par un dépôt de gerbe, puis par une fête royaliste restée dans les mémoires.

Capture de CharettePlus de cinq mille personnes étaient présentes à ce moment-là ! Une tente immense, magnifiquement décorée, avait été dressée face à la croix pour les cérémonies, mais elle ne suffit pas pour contenir la foule qui se pressait afin d'écouter les orateurs. Les noms les plus illustres montaient sur l’estrade, le général baron de Charette, héros des Zouaves pontificaux, et de nombreux membres de la famille ; le comte de Béjarry, sénateur et président du comité royaliste de la

Vendée, M. Baudry d’Asson, député de la Vendée, MM. de Couëtus, de La Roche-Saint-André, de Rougé, de

Lespinay, de Monti de Rezé, et tant d’autres parmi lesquels beaucoup descendaient de combattants de 1793.

La conférence s’ouvrit à deux heures dix, enchaînant de nombreux discours dont les orateurs rivalisèrent d’éloquence pour glorifier Charette. La grandiose manifestation prit fin à quatre heures et quart. La foule se retira ensuite en ordre impeccable, non sans avoir salué une dernière fois la grande croix de granit.

Pour l’anecdote, l’endroit où le valeureux général vendéen fut fait prisonnier fut alors entièrement dépouillé de ses branches et de ses gits par des centaines de pèlerins désireux de conserver une relique de cette inoubliable journée.

(Source : Revue du Bas-Poitou, 1911, pp. 263-331)

 

 

N'oubliez pas de prévoir un stylo et de bien remettre en place la cache pour les suivants.

Pour un « found it », il ne suffit pas de voir la cache, il faut remplir le logbook !

 

Bon géocaching !

 

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf fba pœhe...

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

38 Logged Visits

Found it 31     Write note 5     Publish Listing 1     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 12 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.