Skip to content

<

Port en Bessin - Erosion

A cache by Visyl Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 11/13/2018
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


L’érosion a façonné la falaise de façon variée, tantôt avec des cavités et des aiguilles pittoresques tantôt avec un profil vertical homogène.
La falaise vive, verticale, est taillée dans un calcaire massif et fracturé appartenant à la formation du Calcaire à spongiaires. La mer y a creusé une succession de cavités caractéristiques, appelées localement « confessionnaux », en exploitant le réseau de diaclases et les failles perpendiculaires à la côte.
Le talus argileux constitué par les Marnes de Port, est affecté par des glissements en masse qui lui confèrent un profil chaotique.
Au sommet de l’arrière falaise et au niveau du plateau, la corniche calcaire (ici en partie masquée par la végétation) taillée dans les Calcaires du Bessin, est soumise à des éboulements successifs qui provoquent son recul progressif.
 
Erosion has shaped the cliff in a variety of ways, sometimes with picturesque cavities and needles, sometimes with a uniform vertical profile.
The sharp, vertical cliff is cut in a massive and fractured limestone belonging to the limestone sponge formation. The sea has dug a succession of characteristic cavities, locally called "confessional", exploiting the network of diaclases and faults perpendicular to the coast.
The clayey slope formed by the Marnes de Port is affected by mass landslides that give it a chaotic profile.
At the top of the rear cliff and at the level of the plateau, the limestone cornice (here partly hidden by the vegetation) cut in the Limestone of Bessin, is subject to successive landslides that cause its gradual decline.
 
LES AGENTS D'ÉROSION
 
Quelle que soit la nature du substrat et les caractéristiques du milieu, la côte est soumise à deux groupes d'agents qui contribuent à l'érosion côtière : les agents littoraux et les agents subaériens.
 
1) Les agents littoraux
Les agents littoraux les plus rencontrés sont les vagues et les courants.
 
a) Les vagues
Les vagues se forment par un processus de transfert d'énergie du vent à la surface de l'eau. La masse d'eau est alors poussée dans la direction du vent formant des vagues qui provoquent l'usure des falaises et des microfalaisesmeubles. Cette action est maximisée lorsqu'une tempête survient en même temps qu'une grande marée. L'action des vagues consiste à ronger le littoral et à dégager les sédiments tombés au pied des falaises. Dans le cas de falaises rocheuses, la vague n'a d'impact que si elle est chargée de sédiments et de débris qui provoquent une abrasion du pied des falaises et de la surface des estrans rocheux.
Le batillage, soit les vagues produites par les bateaux, augmente l'efficacité des vagues naturelles ou les provoque lorsqu'il n'y en a pas ou peu.
 
b) Les courants
Les sédiments prélevés par les vagues peuvent être déplacés par le courant de la dérive littorale. Celui-ci est causé par les vagues, orientées par les vents dominants, frappant le rivage obliquement. Une part importante des sédiments prélevés à un point donné va alors être redistribuée le long de la côte et ce, dans le sens de la dérive littorale. Le sens de la dérive littorale est susceptible de s'inverser quand les vents changent de direction. Cependant, le courant de dérive littorale possède une direction prédominante qu'il est possible d'observer notamment par la direction des flèches littorales.
Le courant de marée n'est pas un agent d'érosion en soi. Étant un courant oscillatoire, son rôle est de faire varier le niveau d'eau de sorte que, suivant son amplitude et la pente de l'estran, les vagues pourront se rendre plus loin sur la plage.
 
2) Les agents subaériens
Une part de l'érosion peut être attribuable aux processus continentaux, qui deviennent alors complémentaires aux processus marins. Ce sont les agents subaériens et ils se divisent en cinq catégories, soit les précipitations, la gravité, le vent, le gel-dégel et les autres agents d'érosion.
 
a) Les précipitations
Les fortes pluies et la fonte des neiges printanière sont responsables du ruissellement et du ravinement. Ces processus, lorsqu'ils agissent sur des portions de terrain sans végétation, peuvent accentuer l'érosion en entraînant des glissements de terrain.
La suffosion est également un phénomène dû aux fortes précipitations. Ce processus est actif dans les falaises de sable reposant sur de l'argile. Lors d'une forte pluie, l'eau pénètre dans le sable jusqu'à l'argile imperméable. Le sol se gonfle alors d'eau et il y a formation d'un canal souterrain d'évacuation à la limite de l'argile et du sable. Les sédiments sont alors expulsés et il y a effondrement du sol.
 
b) La gravité
On entend par gravité les mouvements de masse tels que les décrochements, les glissements, les éboulements, les effondrements et le ravinement. Ces processus affectent principalement les falaises de plus de 10 mètres de hauteur. On retrouve aussi des formes mixtes impliquant plusieurs processus, comme les ravins de suffosion.
Les mouvements de masse ont souvent des effets dévastateurs, mais ils font également partie des phénomènes qui alimentent le littoral en sédiments. On a d'ailleurs souvent constaté que les sédiments glissés sur le littoral étaient rapidement remaniés par les vagues.
 
c) Le vent
L'éolisation est un processus lié à l'action du vent. Généralement négligeable, l'érosion par l'activité éolienne s'effectue sur le haut de plage exposé aux vents dominants. Les flèches littorales et les cordons littoraux récents représentent des endroits très sensibles à l'éolisation.
 
d) Le gel-dégel
Les conséquences de l'action du gel sont bien connus sur les roches friables et fissurées. La succession des cycles de gel-dégel y provoque des décrochements de diverses dimensions. Plus le nombre de cycles de gel-dégel est élevé, plus le processus est actif et agressif.
 
e) Les autres agents d'érosion
Parmi les autres agents d'érosion, il faut mentionner la dessiccation (fracturation du sol lors de sécheresse), l'activité sismique (qui provoque des mouvements de masse) et les actions directes de l'homme (déforestation, dévégétalisation,
enrochement, etc.).
 
EROSION AGENTS

Whatever the nature of the substrate and the characteristics of the environment, the coast is subject to two groups of agents that contribute to coastal erosion: coastal agents and subaerial agents.

1) Coastal agents
The most frequently encountered littoral agents are waves and currents.
 
a) The waves
The waves are formed by a process of energy transfer from the wind to the surface of the water. The body of water is then pushed in the direction of the wind forming waves that cause the wear of the cliffs and microfalaisesmeubles. This action is maximized when a storm occurs at the same time as a high tide. Wave action consists of gnawing the shoreline and clearing sediments that have fallen at the foot of the cliffs. In the case of rocky cliffs, the wave has an impact only if it is laden with sediments and debris that cause abrasion of the foot of the cliffs and the surface of rocky foreshores.
The waves, the waves produced by the boats, increase the effectiveness of the natural waves or causes them when there are none or few.
 
b) Currents
The sediments collected by the waves can be displaced by the current of the coastal drift. This is caused by the waves, directed by the prevailing winds, striking the shore obliquely. A large part of the sediments collected at a given point will then be redistributed along the coast in the direction of the littoral drift. The direction of the littoral drift is likely to be reversed when the winds change direction. However, the coastal drift current has a predominant direction that can be observed in particular by the direction of the coastal arrows.
The tidal stream is not an erosion agent in itself. Being an oscillatory current, its role is to vary the water level so that, according to its amplitude and the slope of the foreshore, the waves will be able to go further on the beach.
 
2) Subaerial agents
Part of the erosion can be attributed to continental processes, which then become complementary to marine processes. These are the subaerial agents and they fall into five categories: precipitation, gravity, wind, freeze-thaw and other erosion agents.
 
a) Precipitation
Heavy rains and spring snowmelt are responsible for runoff and gully. These processes, when acting on portions of land without vegetation, can increase erosion by causing landslides.
Suffering is also a phenomenon due to heavy rainfall. This process is active in sandy cliffs resting on clay. In heavy rain, water penetrates the sand to the impermeable clay. The soil then swells with water and there is an underground drainage channel at the edge of clay and sand. The sediments are then expelled and the soil collapses.
 
b) Gravity
Gravity means mass movements such as recesses, landslides, landslides, collapses and gullying. These processes mainly affect cliffs more than 10 meters high. There are also mixed forms involving several processes, such as the suffusion ravines.
Mass movements often have devastating effects, but they are also part of the phenomena that feed the littoral into sediments. In fact, it has often been observed that sediments slipped on the coastline were rapidly reworked by the waves.
 
c) The wind
Wind power is a process linked to the action of the wind. Generally negligible, the erosion by the wind activity is carried out on the top of beach exposed to the prevailing winds. The littoral arrows and the recent littoral ridges represent very sensitive places to wind.
 
d) Freeze-thaw
The consequences of the action of the gel are well known on friable and cracked rocks. The succession of freeze-thaw cycles there causes recesses of various dimensions. The higher the number of freeze-thaw cycles, the more active and aggressive the process.

e) Other erosion agents
Other erosion agents include desiccation (soil fracturing during drought), seismic activity (which causes mass movements) and direct actions by humans (deforestation, de-vegetation,
rip rap, etc.).
 
EarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCacheEarthCache
 
!! L'accès au Quai Letourneur est fermé aux piétons !!
Pour atteindre la zone d'observation, vous devez soit utiliser une embarcation, soit aller au bout de la Digue Est munis d'une bonne paire de jumelles.
!! Access to Quai Letourneur is closed to pedestrians !!
To reach the observation area, you must either use a boat or reach the end of the East Pier with good binoculars.
 
Questions pour valider cette earthcache :
D'après vos observations et à l'aide du desciptif,
 
Questions to validate this earthcache:
Based on your observations and using the description,
 
 
Question 0
Joindre à votre log (PAS à vos réponses) une photo en N&B de vous, votre GPS, votre GC perso ou tout autre objet de geocaching soit au Stage 1 avec votre embarcation soit au Stage 2 avec la tour rouge.
Les simples photos de paysage ne permettent de valider cette condition de log. Pas plus qu'une photo devant la clôture.
Cette tâche est obligatoire et autorisée par les guidelines mises à jour en juin 2019.
Attach to your log (NOT to your answers) a B&W photo of you, your GPS, your personal GC or any other geocaching object either on Stage 1 with your boat or on Stage 2 with the red tower.
The simple landscape photos do not validate this log condition. No more than a photo in front of the fence.
This task is mandatory and authorized by the guidelines updated in June 2019.
 
Question 1
Décrivez les formes d'érosion que vous pouvez observer dans CHAQUE zone 1 à 5.
(NB. La zone 4 correspond à la zone 1 mais plus à l'ouest)
Describe the forms of erosion that you can observe in EACH area 1 to 5.
(NB Zone 4 corresponds to zone 1 but more to the west)
 
Question 2
D'après vous, quels agents ont conduit à l'érosion de CHAQUE zone ?
What agents do you think led to the erosion of EACH area?
 
Envoyez-moi vos propositions de réponses soit via mon profil, soit via la messagerie geocaching.com (Message Center) PUIS loguez cette cache "Found it", je vous contacterai en cas de problème.
Assurez vous de répondre à TOUTES les questions ! La condition principale pour loguer une Earthcache étant de répondre aux questions posées dans le descriptif, tout log "Found it" enregistré sans envoi préalable de vos propositions de réponses sera supprimé. Il en sera de même pour les logs enregistrés sans la photo requise.
 
Send me your proposals for answers either via my profile or via the geocaching.com messaging (Message Center) THEN log this cache "Found it", I will contact you in case of problem.
Make sure to answer ALL questions ! The main condition to log an Earthcache is to answer the questions asked in the description, any log "Found it" registered without prior submission of your proposals of answers will be deleted. It will be the same for logs saved without the required photo.
 
 

Additional Hints (Decrypt)

Nppèf cne yn zre bh cne yn qvthr Rfg nirp qrf whzryyrf
Npprff ol frn be ol Rnfg Cvre jvgu ovabphyznef

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)