Skip to Content

<

Sur les pas des madones

A cache by Jacquet38 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/02/2019
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


L'implantation des statues de la Vierge et/ou des saints remonteraient, à Lyon, au Moyen-Age. Il s'agissait pour un propriétaire de se placer sous la protection de Marie. Ces statues étaient souvent placées dans des lieux importants de la ville (carrefour, places...)

Au XVIIème siècle, il y en avait une centaine, certaines sculptées par des artistes renommés. Ces dernières ont hélas toutes disparu, sauf deux qui sont conservées dans l'église saint Nizier et dans la chapelle de l'Hôtel-Dieu. L'installation va reprendre au XIXème et XXème siècle. Ainsi vers 1900, on en comptait 400 ! Il en reste 200 aujourd'hui.

Cette multi se propose de vous en faire découvrir quelques unes sur la colline de Fourvière, certaines insoupçonnées, en empruntant des lieux parfois insolites. D'autres circuits sont proposés par l'association des madones de Lyon qui s'occupe de leur répertoriation et de leur sauvegarde.

Pour démarrer cette multi, monter à Fourvière par le funiculaire depuis st Jean (conseillé - arrivée en F0) ou se garer en P1,P2 ou P3 si vous venez en voiture. Rejoindre les coordonnées de la page de présentation de la cache (point R1).


En hauteur, on aperçoit une madone (cercle bleu) qui est la copie de la statue de la vierge dans le coeur de la basilique.
Au sol (flèche rouge), il y a une plaque métallique carrée avec l'inscription "Brevet Français A71244". Relever la valeur de A.

Rejoindre maintenant l'entrée de la chapelle de Fourvière (point R2) dont l'histoire très ancienne est racontée dans une autre multi (voir cache GC7ZV4W – Mosaïques et tours tronquées). On trouve ici 2 madones : celle du coeur de la chapelle date de 1751 et a remplacé une plus ancienne détruite au moment des guerres de religion. C'est devant cette statue que Monseigneur de Genoulhiac, en 1870, prononça le voeu de construire une basilique si Lyon était épargnée par la guerre.


A droite de l'entrée, plus discrète, on trouve Notre Dame de bon conseil. Elle a été posée en 1750. Sur une plaque à gauche de la statue, 2 années sont mentionnées : 1168, année de construction de la chapelle et une autre (rectangle bleu).
B=année sous le rectangle bleu

Rejoindre maintenant le parking de la basilique de Fourvière au point R3. En regardant au nord-ouest, vous apercevez en hauteur, sur la façade est de la maison des chapelains, une grande statue de St Pothin, 1er évêque de Lyon et de Gaule. Il tient dans sa main une icône orientale. Il s'agit d'une esquisse de la Vierge à l'Enfant. Cela rappelle la tradition selon laquelle St Pothin serait à l'origine du culte marial à Lyon, en apportant avec lui une image de Marie en 150.
C=nombre de croix rouge-marron qui font face à l'est (tournées vers la ville) sur la façade est de la maison des chapelains

Vous pourrez admirer la vue sur Lyon, puis rejoindre l'escalier qui mène aux jardins du Rosaire via le point JR. Descendre en serpentant jusqu'au point R4. Dans le passé, des oratoires en pierre agrémentaient le sentier et permettaient au pèlerin de réciter le chapelet.
Cette tradition perdure avec la présence au sol de roses en étain, ainsi que de cercles avec des chiffres.
D=somme des 4 chiffres identiques marqués sur une plaque circulaire jaune dorée

En continuant dans les jardins, rejoindre le sommet d'un grand escalier au point R5.


On est alors devant la maison de Pauline Jaricot qui au XIXème siècle, fonda l'oeuvre de la Propagation de la Foi, liée aux Missions et travailla énormément pour améliorer la condition ouvrière. Elle mourut ici pauvre, criblée de dettes, et abandonnée de tous. On trouve ici aussi une madone (cercle bleu)

Emprunter le grand escalier qui permet de rejoindre la montée Saint-Barthélémy en contrebas.
E=nombre de marches du grand escalier pour rejoindre la 1ère plateforme (accès à la chapelle Ste Philomène) : 47,48,49,50 ou 51 ?

En franchissant le porche, à l'extérieur, vous pourrez remarquer au-dessus de votre tête, au-dessus du porche, une inscription en lien avec le culte marial. Sur votre droite, l'entrée du 42 qui permet de visiter (gratuitement) la maison de Pauline.

Descendre la montée Saint Barthélémy jusqu'au point R6.


Ici, il y a 2 points intéressants. Sur votre gauche, au niveau du n°28, la maison rose présente une niche où il y avait jadis une madone. C'était en effet l'emplacement d'un ancien couvent.

F=somme des chiffres de l'année la plus ancienne mentionnée sur la plaque désignée par la flèche bleue

Un peu plus bas, entre les n°19 et 23, en haut de la montée Garillan, on trouve une belle madone au coin du bâtiment.

Continuer la descente de la montée St Barthélémy pour atteindre le point R7.


Dernière vous, une magnifique façade renaissance avec une madone discrète (cercle bleu) et le buste d'Henri IV (cercle jaune).
G=année mentionnée sur la plaque en marbre noir sous le buste d'Henri IV

Descendre jusqu'à la place Saint Paul au point R8.


Une madone en marbre blanc veille sur les passants. La statue est sur l'immeuble blanc qui porte le n°7.
H=nombre de fenêtres aveugles sur les 2 faces de l'immeuble (n°7) où se situe la madone : 1,3,4,6 ou 7 ?

Repartir un peu sur vos pas pour gagner la montée des Carmes Déchaussées. Ce nom vient d'un ancien couvent, fondé en1617, qui se trouvait en haut de la montée (aujourd'hui siège du fond ancien des archives départementales) où la règle, terrible, imposait de marcher pieds nus. S'arrêter au point R9, au niveau du n°9, sur votre gauche.
On peut y admirer une madone très rare : une statue en bas-relief, vernissé et polychrome.

I=nombre de croisillons,sur la porte en-dessous de la madone, identiques à celui de la photo ci-dessous.


Monter encore un petit peu jusqu'au point RD pour atteindre la dernière madone de la balade toujours sur votre gauche.


J=n° de la maison où se trouve cette madone

Ca y est : vous avez tous les indices en main.
Aide : somme des indices = A+B+C+D+E+F+G+H+I+J=1910

La cache se trouve en : N45°45,G – (A-C)xB + (H-5)xJ + 3 | E4°49,(D+E+F+I)x2 + AxH + 16
Pas de stylo dans la cache.


Les indices B,C,D,E ne sont accessibles qu'aux heures d'ouverture du sanctuaire de Fourvière : de 7h à 19h

Source : Article Le Pèlerin n°7097 - déc2018 - P.O.Boiton

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf yr purpxre

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

29 Logged Visits

Found it 23     Didn't find it 2     Temporarily Disable Listing 1     Enable Listing 1     Publish Listing 1     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 14 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.