Skip to content

<

L'Aérodrome de Montélimar

A cache by jamygil Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/11/2018
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


L'AERODROME DE MONTELIMAR
De 1911 à nos jours, voici un peu d’histoire aéronautique à Montélimar et à l’aéroclub au travers de dates importantes.

1911 Début de l’aviation à Montélimar
L'Aéro-club n’est pas créé, mais déjà cette année la vocation aéronautique montilienne voit le jour.
Roger Morin effectue le premier vol, qu’on peut qualifier d’historique, à Montélimar.
Partant du Champ de Course, route d’Espeluche, sur un appareil Blériot, identique à celui qui a traversé la Manche avec son constructeur, il atterrit à Dieufefit dans le parc du Château .
Il effectue le retour dans la même journée.
Ce vol peut certainement être qualifié d’exploit, car en 1911 les vols, surtout en province ne devaient pas être légion.

1925 Création de l’aéroclub

M.Luca, Sous-préfet de Montélimar, soutenu par un groupe de montiliens passionnés d’aviation , crée le 5 avril 1925, « L’Aéro-club de la Drôme et de l’Ardèche ».
Peu d’heures de vol dans les premières années : il n’y avait pas d’avion.
Par contre, des manifestations aéronautiques, des fêtes, très prisées, dit-on, par M. le Sous-préfet, donnent des bases solides à ce nouvel aéro-club
1927-1939 L’aviation à Montélimar.
Avec des appareils très souvent achetés par des membres du Club, tels le Potez 36 , le Caudron 232 , le Caudron Triplace 100 CV etc… le Club s’étoffe, attire de plus en plus d’adhérents.
En 1933, deux avions participent déjà au Tour de France et régulièrement, ensuite aux Tours du Sud-Est.
Une école de pilotage est créée avec un Potez 36 acheté par les élèves pilotes.
Dans cette époque des années 30, C’est aussi la naissance de l’aviation populaire.
Le Club grandit en flotte, membres et activités. Il acquiert une très solide réputation dans le monde aéronautique.
1939-1945 Pendant la guerre
Comme dans toute la France, le Club de Montélimar rentre dans sa coquille. Il n’est pas toutefois complètement inactif : Le terrain est évacué de tout le matériel du Club. Les avions démontés et garés dans une remise .
Les armées occupantes réalisent d’importants travaux de génie civil dans le voisinage du terrain afin de camoufler leurs appareils. Ils aménagent aussi des pistes de circulation pour déplacer les appareils vers l’aire d’attérissage.
L’aérodrome est plusieurs fois mitraillé par l’aviation alliée.
Les années 1946 à 1955 sont occupées à la reconstitution du site aéronautique
1956 Le développement de l’aéro-club
De 1956 à 1963,
le Club prend une nouvelle consistance : les brevets et heures de vol sont sur une courbe ascendante.
Le Parc Avion se modernise, la radio apparaît sur les tableaux de bord.
De 1970 à nos jours.
Une époque qui ne se raconte pas ! C’est, en effet, notre époque, c’est la vie actuelle du Club.
Tout l’acquis, tout ce qui se voit sur le terrain sont les fruits, les résultats des efforts de 20 ans
1985, c’est l’ouverture du musée européen de l’aviation de chasse, qui, en 25 ans, devient le second de France derrière celui du Bourget !

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.