Skip to content

<

Aux Sables d'Amour

A cache by Gamboy Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/16/2019
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les Sables d'Amour

Les Sables d'Or


Dernière plage du quartier de la Chambre d’Amour, la plage des Sables d’Or a toutes les caractéristiques d’une plage urbaine. Entourée de plusieurs dizaines de bars-restaurants, elle est fréquentée tout au long de l’année. Le haut de cette plage est équipé à l’année de terrains de beach volley, faisant de ce site un lieu unique pour la pratique de ce sport. Enfin, à la nuit tombée, en saison, vous découvrirez toute la beauté de l’océan grâce à un éclairage puissant qui permet d’apprécier le spectacle des vagues. Cette plage offre une zone de surf fréquentée. La marée basse est à privilégier car la marée haute recouvre toute la plage et crée un ressac important. (Site de la ville d'Anglet)



L'espace de l'Océan aux Sables d'Amour


En 1928, un nouvel établissement de bains voit le jour à la Chambre d’Amour. Ses architectes bayonnais, Anatole et Durruty, se sont inspirés du nouveau style Art Déco, en vogue à cette époque. Cet ensemble architectural comprend alors un bar, une piscine, une dizaine de “cabanas” (cabines de bains privées) et une spacieuse salle des fêtes pour les réceptions. L’ensemble sert de cadre à des concours d’élégance, épreuves sportives et dîners de gala. Le “Tout Côte Basque” s’y retrouve, mêlé à quelques noms prestigieux du gotha.


Mais la guerre met fin brutalement aux festivités et aux mondanités... Plus tard, dans les années soixante, la Chambre d’Amour se reconvertit dans un tourisme plus social. Mais l’établissement de bains reste un des hauts lieux balnéaires d’Anglet. Le tout premier Surf Club d’Anglet “Le Surfing-Club de la Chambre d’Amour” y est inauguré en 1963 en présence de Déborrah Kerr, la célèbre actrice, femme de Peter Viertel (qui a introduit le surf en France en 1957), devenu un an plus tard le Surf Club de France. En 1963, 1965, 1973, puis à nouveau en 1975, de terribles tempêtes endommagent la piscine. Après douze années de lutte contre la mer, piscine, bar et cabanas sont supprimés et de gros travaux de protection du littoral (épis et jetée) sont réalisés en 1977. Le bâtiment principal devient la Salle des Fêtes municipale, avec une occupation temporaire l’été. En 1979, le Festival de Dessin Humoristique, présidé par Jacques Faizant, y prend ses quartiers l’été. En 1980, pour animer le site, des associations (Amicale des Anciens marins, Anglet Surf-club, Anglet Olympique Canoë kayak, Surf-casting club) et des activités saisonnières (bar-restaurant, surfshop) y sont logées.

En 2003, la Ville d’Anglet a engagé une réflexion sur le devenir du bâtiment, démarche préalable à tout projet de restructuration. En 2005, l’atelier d’architecture bordelais “King Kong” a eu la faveur du jury du concours d’architectes. Le projet retenu s’attache à retrouver les signes forts du passé, avec un style à la fois contemporain et inspiré de l’art déco.


Sur la façade est, un vaste hall d’accueil abrite les vestiaires, l’ascenseur et l’escalier monumental pour accéder à la terrasse supérieure. Ce nouveau volume, à double enveloppe de pavés de verre et aluminium perforé, traduit l’atmosphère des années trente avec ses motifs géométriques qui tamisent la lumière et font des jeux d’ombre à l’intérieur. Ce vaste hall distribue la grande salle du rez-de-chaussée. Autre signe fort : l’intérieur de la salle de réception et son plafond à caissons lumineux translucides, au style art déco.

À l’ouest, comme à l’origine, de larges baies s’ouvrent sur l’océan. Les espaces techniques (espace traiteur, sanitaires, rangements…) se répartissent de chaque côté de la salle, dans des ensembles fonctionnels. À l’extérieur, les visiteurs peuvent s’installer sous la pergola reconstituée. En front de mer, les deux ailes nord et sud encadrant la terrasse abritent deux salles annexes, un bar-restaurant et un restaurant-brasserie.


À l’étage, le bâtiment retrouve sa vaste terrasse, accessible au public depuis le hall d’accueil et le restaurant. La petite cuisine d’été est connectée au rez-de-chaussée par des escaliers, et des monte-charge permettent d’offrir un meilleur service... Avec ce bâtiment, la place des Docteurs Gentilhe retrouve un air d’Esplanade. (Site de l'espace de l'Océan)

Flag

Les Sables d'Or


Last remaining beach in the Chambre d'Amour area, the Sables d'Or has all the features of an urban waterfront. Lined with bars and restaurants, it is active all year round. A little way back from the water, you will find beach volley nets making it a nice spot for this sport. And by nightfall, in summer, you will see the majesty of the ocean under the powerful lights along the walkway making the waves dance. (Translated from the site of the city of Anglet)



Espace de l'Océan at the Sables d'Amour


In 1928 a new set of baths was built in Chambre d’Amour. Its architects from Bayonne, Anatole and Durruty, were inspired by the new Art Deco style, which was very fashionable at the time. The architectural layout included a bar, a pool, around ten ‘cabins’ (private bathing cabins) and a spacious room for receptions. It was used to host beauty competitions, sports events and gala dinners. Anyone who was anyone in the Basque Coast, set met up there, along with a few prestigious aristocrats.


But the war put a sudden stop to these festivities and society life... Later, in the 1960s, Chambre d’Amour was redeveloped in terms of more social tourism. But the baths remained one of the top spas in Anglet. Anglet’s very first Surf Club “Le Surfing-Club de la Chambre d’Amour” was inaugurated in 1963 attended by Deborah Kerr, famous actress and wife of Peter Viertel (who introduced surfing to France in 1957), which became the Surf Club de France a year later. Terrible storms damaged the pool in 1963, 1965, 1973, then again in 1975. After twelve years fighting the sea the pool, bar and cabins were removed and major coastline protection work (sea walls and a jetty) was carried out in 1977. The main building became the municipal reception room, with temporary occupation in the summer. In 1979, the Comic Drawing Festival, presided over by Jacques Faizant, set up its summer headquarters there. In 1980 it was used by associations (Amicale des Anciens marins, Anglet Surf-club, Anglet Olympique Canoë kayak, Surf-casting club) and seasonal activities (bar-restaurant, surfshop).

In 2003, the town of Anglet committed to making a decision regarding the future of the building, as a prior step to any restructuring project. In 2005, the “King Kong” architecture workshop from Bordeaux won over the architect’s competition jury. The winning project focussed on strong features from the past, providing a style which was modern and yet also inspired by art deco.


This new volume, with a double layer of glass and perforated aluminium slabs, evokes a 1930s atmosphere with its geometric motifs which sift the light and plays shadow games inside. This vast hall leads to the main room on the ground floor. Another strong feature: the inside of the reception hall and its ceiling have translucent luminous beams, in an art deco style. Faithful to the original building, large west-facing bay windows open out over the ocean. The technical areas (catering area, toilets, storage cupboards) are conveniently located on either side of the room. Outside, visitors can be entertained under the rebuilt pergola. On the sea front, the north and south wings house two annexe rooms, a bar-restaurant and a restaurant-brasserie.



Upstairs, the building has recovered its expansive terrace, which can be reached via the reception hall and the restaurant. The small summer kitchen is connected to the ground floor by a staircase, and service lifts make events run smoothly... This building helps to give the place des Docteurs Gentilhe the feel of an esplanade. (Site de l'espace de l'Océan)

Additional Hints (Decrypt)

[FR] Ar fgngvbaarm cnf gebc ybatgrzcf qrinag yr qvfgevohgrhe, ibhf nyyrm ivqre ibger pbzcgr...
[EN] Qba'g cnex naq teno gbb zhpu zbarl sebz gur NGZ...

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.