Skip to content

<

Histoire de clef

A cache by Galofer Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/20/2019
Difficulty:
3 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Selon le livre de Marc Feldman: « La clef a toujours symbolisé le « mien » et, par extension, la possession et le pouvoir. Ainsi représente-t-on Saint-pierre avec les clés du Paradis. Celles-ci désignent le pouvoir spirituel du Saint-Siège. »
La clef n’a pas toujours été uniquement utilitaire. Elle fut au cours des siècles, un objet, nécessaire certes, mais aussi un objet d’art qui a passionné. Les plus anciennes à notre connaissance sont des crochets à plusieurs griffes, qui ne pouvaient être manœuvrées que de l’extérieur, sur des verrous placés à l’extérieur. Le possesseur devait du dehors et par une ouverture ovale un peu au-dessus et à côté du verrou, passer sa main en tenant l’instrument, et accrocher le verrou en plaçant les griffes dans des trous correspondants à ces mêmes griffes. De cette façon, le verrou glissait en entraînant l’ouverture de la porte. Ce système connu des Égyptiens, fut transmis aux Grecs, puis aux Romains.
A l’époque romaine, au moment du mariage, l’époux faisait présent d’un trousseau de clefs à sa future épouse  qui devenait la « maîtresse » des affaires de la maison. De son côté la mariée offrait une clé au mari en symbole de l’accès de sa chambre.
Au Moyen-Age, une veuve qui renonçait à l’héritage de son mari, lorsque les dettes étaient plus importantes que ses crédits, jetait un trousseau de clés sur la tombe de son époux le jour de l’enterrement.
En cas de guerres, lorsque une ville se soumettait à un nouveau Maître, elle lui remettait les clés de la Ville.

On a découvert dans les vestiges romains de nombreuses clés et débris métalliques, ce qui nous permet de dire que ces derniers avaient acquis une bonne connaissance en serrurerie.

Excepté la clé à griffes, modèle primitif, ils utilisaient des clés dites à platine. Celles-ci agissaient en soulevant le pène de la porte, après avoir introduit la clé dans une fente prévue à cet effet.

Ce procédé toujours rudimentaire était toutefois plus précis et plus pratique. Il fut utilisé jusqu’au XVIIIe siècle. En plus perfectionné, ils disposaient d’une clé aux formes plus proches de la clef actuelle, qui tournait dans une serrure.

Les Romains avaient également pour coutume de porter à un doigt de petites clés bagues pour coffres, elles étaient munies d’un cachet à cire qui servait de signature. Le jour des noces, le marié romain en offrait une à son épouse. Peut-être est-ce même l’origine de l’alliance matrimoniale ?

La clef s’allonge et s’affine à l’époque mérovingienne. Au XIIe siècle, la clef évolue et porte un anneau presque circulaire, parfois bizarre.



Additional Hints (Decrypt)

Cnffé yr cbvag qr qécneg, yn cbfr fren yn pyé

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.