Skip to Content

<

Église de Mégaudais

A cache by Visyl Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 2/3/2019
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


 L'église paroissiale de Saint-Pierre-des-Landes étant trop éloignée, Bertrand de Mégaudais, seigneur de Marolles et sa femme, Catherine de Langan, font bâtir, en 1674, l'église Saint-Martin au milieu du cimetière. Cette première église sera détruite par un incendie en janvier 1868.
Une nouvelle église, dédiée à l'Assomption de la Sainte Vierge, est construite en 1875 selon les plans de l'architecte Le Clerc sur des terres acquises en 1869 par le baron de Saint-Cyr. L’église Notre-Dame de l’Assomption est consacrée le 3 septembre 1877.
De style néo-gothique, elle est pourvue d’une flèche élancée au-dessus du clocher. Les vitraux, datés de1876, proviennent des ateliers du Carmel du Mans, et sont l’œuvre des maîtres-verriers Eugène Hucher et Edouard Rathouis.
 
  The parish church of Saint-Pierre-des-Landes being too far away, Bertrand de Mégaudais, lord of Marolles and his wife, Catherine de Langan, have built, in 1674, the church Saint-Martin in the middle of the cemetery. This first church will be destroyed by a fire in January 1868.
A new church, dedicated to the Assumption of the Blessed Virgin, was built in 1875 according to the plans of the architect Le Clerc on land acquired in 1869 by Baron Saint-Cyr. The Church of Our Lady of the Assumption is dedicated on September 3, 1877.
Neo-gothic style, it is equipped with a slender spire above the bell tower. The stained glass windows, dated 1876, come from the workshops of the Carmel of Le Mans, and are the work of master glassmakers Eugene Hucher and Edouard Rathouis.
 
Rappel géologique / Geological reminder
 
Granite

 Le granite, du latin granum = grain, par rapport à son aspect visuel, est une roche magmatique plutonique, formée par le refroidissement lent, en profondeur, d'un magma issu de la fusion partielle de la croûte continentale. Le granite est formé de minéraux en grains tous visibles à l'œil nu ; principalement des micas, des feldspaths potassiques et des plagioclases, noyés dans du quartz xénomorphe (qui empli les vides interstitiels, en effet, le quartz est le dernier minéral à cristalliser lors du refroidissement des masses granitiques).
 
Les couleurs grise et blonde des granites tranchent l'une avec l'autre.
La couleur blonde traduit une oxydation des biotites du granite extrait à faible profondeur. Les biotites, minéraux noir en paillettes, contiennent du fer. Dans la zone la plus proche de la surface, elles s'oxydent et se chargent en eau. Le fer est alors partiellement evacué, donnant au granit cette couleur blonde et rendant les biotites grisatres. Ce phénomène s'attenue dans des zones plus profonde du granite : les biotites restent très noires, mais le reste du granite reste clair.
 
 Granite, Latin granum = grain, from its visual appearance is an igneous plutonic rock, formed by the slow cooling at depth of magma derived from the partial melting of the continental crust. Granite is formed of mineral grains all visible to the naked eye; mainly mica, potassium feldspar and plagioclase, embedded in quartz anhedral (which filled the interstitial voids, indeed, quartz is the latest mineral crystallize upon cooling granitic masses).
 
The gray and blonde colors of the granites contrast with each other.
The blond color reflects an oxidation of the biotites of granite extracted at shallow depth. Biotites, black flake minerals, contain iron. In the area closest to the surface, they oxidize and charge with water. The iron is then partially evacuated, giving the granite this blond color and rendering the biotites grayish. This phenomenon is observed in deeper zones of the granite: the biotites remain very black, but the rest of the granite remains clear.
 
Tuffeau blanc / White Freestone

 Le tuffeau est une pierre calcaire à grain fin, constituée de restes d'organismes et de fragments de roches apportés jusqu'à la mer par les cours d'eau sous forme d'alluvions.
Âgés de 90 millions d'années, les sédiments déposés ont subi un tassement qui, par pression, a permis leur recristallisation et leur cimentation. Le Tuffeau est le résultat de cette lente et longue transformation du sédiment en roche par cimentation de particules fossiles entre elles.
Le mot tuffeau vient du grec tophos qui désigne une pierre friable. C'est effectivement une pierre tendre, ce qui en facilite son travail dans la construction.
Cette roche se caractérise également par une forte porosité (jusqu'à 50% du volume de la roche), ce qui peut expliquer sa tendresse vis à vis d'autres roches.
 
 
 The freestone is a limestone fine grain, consisting of remains of bodies and fragments of rock brought to the sea by rivers form alluvial.

Aged 90 million years, deposited sediments have subsided, which by pressure, allowed them recrystallization and cementation. The limestone is the result of this long and slow processing of the sediment rock by cementing fossil particles together.
The word tuffeau (in french) comes from the greek tophos meaning a friable rock. This is actually a soft stone, which facilitates his work in construction.
This rock is also characterized by high porosity (up to 50% of the rock volume), which may explain his fondness screws screw other rocks.
 
 L’altération des roches 
 
Les matériaux utilisés dans la construction des monuments historiques subissent de multiples agressions de la part de l’environnement urbain, entrainant plusieurs types d’altérations sur les façades et les statues. La nature et l’intensité des dégradations dépendent de la variété de la roche, ainsi que de leur positionnement sur le monument.
Les dégradations sont de trois types : physiques, chimiques et biologiques. Les facteurs d’altérations peuvent être : l’eau (le gel, les cycles d’humidité/séchage), les écarts de température, les sels solubles, la colonisation biologique, les polluants atmosphériques.

Quelques formes d’altérations :
 
1) Lessivage et dissolution
 
 
L’effet combiné de la dissolution chimique et de l’action érosive provoquée par le lessivage des eaux de pluies émousse les reliefs et fait disparaitre les formes, les zones exposées sont plus claires. Les visages et les mains des statues sont lissés. Une usure différentielle peut aussi creuser les parties tendres et accentuer les parties dures, créant une surface alvéolaire.
 
2) Encroutement et colonisation par les végétaux
 
 
Les zones humides abritées sont propices à la colonisation par les végétaux (mousses, lichens). Des particules atmosphériques peuvent aussi s’agglomérer et conduire à la formation d’une croûte noire. Elles sont majoritairement constituées de gypse, de sulfates, de particules d’hydrocarbures, de goudron et de poussières. Elles peuvent aussi être constituées de calcite recouvrant la pierre d’une patine ocre.
 
3) Desquamation et détachement en plaques
 
 
Cette dégradation correspond à un écaillage en mille-feuilles de la surface du calcaire qui se décolle progressivement de la paroi souvent dû à des écarts de température et aux cycles gel-dégel et à la présence de sels. La roche devient très friable et se fragmente en plaques.
 
 Alteration of the rocks :
 
The materials used in the construction of historic monuments could suffer multiple attacks by the urban environment, causing several types of alterations on the façades and statues. The nature and intensity of degradation depend on the variety of the rock, as well as their positioning on the monument
Damages are of three types: physical, chemical and biological. The deterioration factors are: water (frost, humidity / dry cycles), temperature differences, soluble salts, biological colonization, air pollutants.

Some alterations forms :
 
1) Leaching and dissolution
 
 
The combined effect of chemical dissolution and the erosive action caused by the leaching of rain water dulls the reliefs and shapes that disappear, the exposed areas are clearer. The faces and hands of statues are smoothed. A differential wear can also dig the soft parts and accentuate the hard parts, creating a honeycomb surface.
 
2) Crusting and colonization by plants
 
 
The sheltered wetlands are suitable to colonization by plants (mosses, lichens). Atmospheric particles may also agglomerate and lead to the formation of a black crust. They are mainly composed of gypsum, sulfates, hydrocarbon particles, tar and dust. They may also be formed of calcite overlying the rock of an ocher patina.
 
3) Flaking and slab detachment
 
 
This degradation corresponds to a peeling of the limestone surface which gradually separates from the wall often due to temperature variations, to freeze-thaw cycles and the presence of salts. The rock becomes very brittle and breaks into plates.
 
Questions pour valider cette earthcache :
D'après vos observations et à l'aide du desciptif,
 
Questions to validate this earthcache:
Based on your observations and using the description,
 
Stage 1
 
 
Question 1 : Décrivez les dégradations que vous pouvez observer sous la zone violette et expliquez quelle(s) forme(s) d'altération en est(sont) à l'origine.
Question 1 : Describe the degradations you can observe under the purple zone and explain which form(s) of alteration is (are) at the origin.
 
Stage 2
 
 
Question 2 : Décrivez ce que vous pouvez observer sous le rond violet (Couleur, éclat,...) De quel constituant du granite s'agit-il ?
Question 2 : Describe what you can observe under the purple circle. Color brilliance, what granite constituent is it ?
 
Question 3 : En quoi les particularités des roches utilisées dans la construction de l'Eglise expliquent leur disposition relative  dans cette construction (piliers, encadrements des fenêtres, murs, ornements, etc.) 
Question 3 : How the particularities of the rocks used in the construction of the Church explain their relative disposition in this construction (pillars, window frames, walls, ornaments, etc.)
 
Question 4 : Le granite utilisé semble ne pas être le même partout, quelle différence remarquez-vous entre celui utilisé en sous bassement et celui utilisé plus en hauteur ? Comment cela peut-il s'expliquer ?
Question 4 : The granite used seems not to be the same everywhere, what difference do you notice between the one used under bass and that used more in height? How can this be explained?
 
Optionnel : une photo en N&B de vous, votre GPS, votre GC perso ou tout autre objet vous représentant dans le jeu pour accompagner votre log serait plus que bienvenu !!
Optional: a photo of you in B&W, your GPS, your personal GC or any other object representing you in the game to accompany your log would be more than welcome!
 
Envoyez-moi vos propositions de réponses, en précisant bien le GC et le NOM de l'earthcache, soit via mon profil, soit via la messagerie geocaching.com (Message Center) PUIS loguez cette cache "Found it", je vous contacterai en cas de problème.
Assurez-vous de répondre à TOUTES les questions ! Les réponses partielles ne seront pas validées.
Les logs enregistrés sans envoi des réponses seront systématiquement supprimés.
 
Send me your proposals for answers, by specifying the GC and the NAME of the earthcache, either via my profile or via the geocaching.com messaging (Message Center) THEN log this cache "Found it", I will contact you in case of problem.
Make sur to answer ALL the questions ! Partial answers will not be validated.
Logs saved without sending the answers will be systematically deleted.
 

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

3 Logged Visits

Found it 1     Write note 1     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 4 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.