Skip to Content

<

Tours : L’Abbaye de Marmoutier

A cache by ipln Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 05/27/2019
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Suite à l'archivage de la précédente géocache MARMOUTIER LE GRAND MONASTERE, j'en propose une nouvelle afin de continuer à mettre en valeur ce haut lieu historique Tourangeau. Je remercie chaleureusement Itamae qui me permet de réutiliser le descriptif qu'il avait rédigé pour la cache originelle.

 

Tout a commencé avec Saint-Martin de Tours il y a un peu plus de 1 600 ans : il aimait se retirer pour prier et méditer en ces lieux, dans des grottes encore visibles aujourd'hui dans le coteau.

Certes, avant sa venue nous pouvions trouver sur le site une voie antique (reliant Orléans à Angers), un pont du Bas-Empire romain construit sur la Loire, et même quelques constructions (mises à jour récemment par des fouilles archéologiques). Mais c'est lorsque Saint-Martin choisit de s'y installer pour vivre en moine avec ses disciples que l'Abbaye de Marmoutier fut peu à peu construite.

Quelques dates clés

316 ... Naissance de Martin en Hongrie.

331 ... Son père étant officier supérieur, il s'engage dans la légion romaine par obligation.

334 ... L'attrait de la vie religieuse est si forte qu'il se fait baptiser.

356 ... Il quitte la légion et se retire à Poitiers auprès de Saint-Hilaire, son maître spirituel.

361 ... Il s'installe à Ligugé (au sud de Poitiers) et fonde le premier monastère de Gaule avec la première communauté de moines.

371 ... Il est élu évêque de Tours par le peuple. Il assume alors ses nouvelles responsabilités mais ne modifie en rien son train de vie. Il crée un nouvel ermitage à 3 km au nord-est des murs de la ville de Tours : c'est l'origine de Marmoutier. Le premier monastère créé en ces lieux est en bois.

397 ... Appelé à Candes-sur-Loire pour régler un conflit, il décède à la fin de l'automne.

VIème & VIIème siècle ... Construction d'une seconde église ... De nouveaux ermites s'installent à Marmoutier ... L'Oratoire de Notre-Dame est fondée.

IXème siècle ... L'abbaye est détruite par les Vikings ; de nombreux moines meurent. Quarante ans plus tard, le roi Eudes Ier relève les bâtiments de leurs ruines.

Xème siècle ... Guillaume le Conquérant finance la construction du dortoir et du réfectoire.

XIème siècle ... Le pape Urbain II consacre l'immense église abbatiale.

XIIème siècle ... L'abbaye se développe : on édifie de nouvelles officines, le cloître de l'infirmerie, la chapelle des malades et celle de l'abbé.

XIIIème & XIVème siècle ... Construction du portail de la Mitre, de la grange de Marmoutier et du portail de la Crosse, encore visibles aujourd'hui. L'abbé Hugues de Rochecorbon (petit-fils de Corbon des Roches), qui fut à l'origine de ces travaux, entreprend également la construction d'une grande abbatiale gothique, achevée un siècle plus tard par Geoffroy de Conan (la nef, le chœur et le porche) et Simon le Maye (l'enceinte de 5 m de haut qui entoure l'abbaye et le manoir de Rougemont édifié sur le coteau).

Pillée à la fin du XIVème siècle et saccagée pendant le XVIème, l'abbaye traverse une période difficile.

XVIIème siècle ... L'abbaye de Marmoutier devient une abbaye commendataire de la Congrégation de Saint-Maur et de nombreux travaux sont entrepris : jardin, bâtiment du Chapitre, bâtiment des officiers, portail Sainte Radegonde, infirmerie, maison abbatiale, etc.

XVIIIème siècle ... La révolution française « signe » la fin de l'abbaye. Après la dispersion des moines et la vente du mobilier, l'abbaye devient un hôpital militaire.

XIXème siècle ... L'abbaye est vendue ; les bâtiments sont démolis pour en vendre les pierres.

Au milieu du XIXème siècle, Marmoutier est racheté par les sœurs de la Congrégation du Sacré-Cœur. Elles restaurent certains bâtiments et construisent un pensionnat de jeunes filles qui leur apportera éducation et instruction jusqu'en 1905.

1907 … Le domaine est mis en vente par l'état.

1914 à 1917 … Marmoutier est à nouveau un hôpital militaire.

1920 … La Congrégation du Sacré-Cœur réintègre les lieux et durant tout le XXème siècle, les sœurs ont entretenu la volonté de Madeleine-Sophie Barat.

2001 … Les dernières sœurs présentes quittent Marmoutier.

Aujourd'hui Marmoutier est un établissement scolaire privé qui regroupe école primaire, collège, lycée et BTS.

Le site de l’Abbaye de Marmoutier, ses bâtiments, portails, vestiges font pour la plupart l’objet d’une protection aux Monuments Historiques.

Pour plus d’informations sur l’Abbaye, je vous invite à consulter le remarquable rapport édité par la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Centre.

Les coordonnées indiquées sont celles de la première étape. Relevez les indices tout au long du parcours en répondant aux questions posées, pour ensuite calculer les coordonnées finales de la cache.

Vous êtes prêts ? C’est parti !

Etape 1 : N 47° 24.264 E 000° 42.981 – Le Portail Sainte-Radegonde

Le portail principal est encadré par deux portes en bois, peintes en rouge. A côté de la porte de gauche, relevez le numéro sur la plaque sous la forme AB.

Etape 2 : N 47° 24.179 E 000° 42.964 – Les Tours jumelles de la Justice

Relevez le numéro au-dessus de la porte en métal. La réponse vous donnera la valeur C.

Etape 3 : N 47° 24.112 E 000° 43.036 – Le Portail de la Crosse

Au-dessus de l’entrée en ogive du portail de la Crosse, une sculpture représente la scène de charité la plus célèbre de Saint-Martin. Affecté en Gaule durant l’hiver 334, à Amiens, le légionnaire Martin trancha son manteau pour le partager avec un déshérité transi de froid.

Relevez l’altitude (en mètres) sur le repère cylindrique de nivellement situé entre les deux portails métalliques gris, à environ 50 cm de hauteur. La réponse s’écrit sous la forme DE.

Etape 4 : N 47° 24.155 E 000° 43.278 – La Tour méridionale

Relevez le numéro inscrit sur le poteau à gauche de la tour, à environ 2,50 m de hauteur, sous la forme TN05F-01-00G.

La cache !

Vous voilà arrivés au terme du parcours autour de l’Abbaye de Marmoutier. Les coordonnées finales de la cache sont obtenues avec la formule suivante :

N 47° 24.EAB

E 000° 43.G(F+C)D

Si votre réponse est correcte, un indice vous sera donné dans le vérificateur.


 

Bon Géocaching !

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf yr iéevsvpngrhe

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

9 Logged Visits

Found it 8     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 8 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.